Agence de voyage Vietnam

Trek Cambodge

Pour ceux qui aiment une douce aventure dans la nature, ce guide peut aider à présenter les circuits de trekking et de randonnée dans les moindres détails de l’ancien Cambodge – le berceau de la culture khmère. Outre les ruines et les sites bouddhistes, le Cambodge est également un endroit idéal pour s’adonner à la beauté intacte des jungles hors des sentiers battus.

Êtes-vous prêt pour une nouvelle aventure ? Alors, n’hésitez pas à consulter le guide complet ci-dessous. La préparation du trekking et de la randonnée au Cambodge n’est plus un défi !

Lorsque vous avez envie d’un trek Cambodge et d’une randonnée, le Cambodge ne manque jamais de vous impressionner avec ses jungles accidentées et ses rizières sans fin. Il y a toutes sortes de terrains qui n’attendent que d’être explorés à pied. Commençons par notre guide complet du trekking et de la randonnée au Cambodge.

I. Pourquoi faire du trekking ou de la randonnée au Cambodge ?

Pourquoi faire du trekking ou de la randonnée au Cambodge

Considéré comme l’une des meilleures choses à faire au Cambodge, le trekking ou la randonnée offre de nombreuses raisons pour lesquelles chacun devrait essayer au moins une fois. Alors que la randonnée au Cambodge se fait principalement sur les routes disponibles, le trekking se fait sur des terrains différents tels que les déserts ou les jungles. Heureusement, grâce à sa beauté épineuse et majestueuse avec de hauts sommets et des falaises, le Cambodge convient aux novices de ces sports d’escalade.

1. Un soutien important de la part du guide local

Les itinéraires de trekking et de randonnée du Cambodge ne sont pas aussi compliqués que d’autres, mais il y a beaucoup d’arbustes et d’épines, ce qui vous rendra la tâche difficile lors de vos déplacements. En outre, le terrain comporte de nombreuses collines herbeuses et des forêts basses, donc plus vous montez, plus le vent vous fait perdre beaucoup de force. Les nombreux virages font qu’il est facile de perdre son chemin, alors n’ayez pas peur de demander de l’aide aux porteurs. Ce sont des indigènes qui vous guideront et vous soutiendront dans le processus de déplacement.

2. Un terrain plat même pour les débutants

Les routes sont assez plates pour ceux qui prennent plaisir à faire de la randonnée/du trekking, et vous ne gaspillez pas trop de force physique. La randonnée et le trekking au Cambodge sont des activités qui impliquent généralement une mobilité facile à modérée ; vous pourrez donc les découvrir progressivement.

3. Des vues spectaculaires depuis le sommet

Des vues spectaculaires depuis le sommet

Les sommets des montagnes du Cambodge après un trek/une randonnée sont les endroits idéaux pour observer le coucher du soleil. Lorsque le soleil vient de se réveiller, il se faufile derrière les petites et grandes pierres jusqu’à ce qu’il éclaire clairement chaque scène glorieuse au sommet de la montagne. Tout le ciel est teinté d’un rose éclatant, puis devient soudainement doré lorsque le soleil se lève progressivement, créant un lieu qui n’existe nulle part ailleurs.

II. Meilleure période pour faire le trek Cambodge

Meilleure période pour faire le trek Cambodge

On pense que l’été convient parfaitement aux activités de trekking et de randonnée au Cambodge, car c’est une saison magnifique, ensoleillée et venteuse. C’est également vrai, mais cela dépend de l’itinéraire que vous choisissez. Avant de vous décider, veuillez tenir compte de certains points pour garantir la sécurité.

Si vous êtes venu à Ho Chi Minh ville, vous constaterez que le climat du Cambodge est assez similaire à celui du sud du Vietnam. Vous ressentirez la différence entre les conditions chaudes et sèches (novembre – avril) et humides et sèches (mai – octobre) pendant la saison sèche. De mai à octobre, la mousson du sud-ouest souffle sur le pays. Il y a donc souvent des pluies abondantes mais courtes.

Si vous commencez une nouvelle année (décembre – mars) par un voyage de randonnée/trekking au Cambodge, ne manquez pas la scène de l’herbe verte, des arbres forestiers verts et du ciel bleu, créant une image de la nature pleine de vitalité. Dans le cas contraire, la saison des brûlures apportera un éventail sauvage de couleurs. La couleur jaune éparse de quelques troncs d’arbres séchés imprimée sur le ciel bleu donne aux couleurs l’aspect d’une image vivante. La couleur jaune flamboyante s’étend sur toutes les collines ; au-dessus, c’est la brume qui flotte dans l’air, ce qui ne diffère pas du pays des rêves.

III. Trek Cambodge : Les 5 meilleurs sentiers de trekking au Cambodge

1. Trekking à Mondolkiri

Trekking à Mondolkiri

La province de Mondolkiri est bien connue pour ses chutes d’eau paradisiaques telles que Bousra, Dakdam et Pu Long. C’est une destination de trekking incontournable pour ceux qui aiment la nature et sont passionnés d’exploration. Pour partir à la conquête des chutes d’eau, vous traverserez la forêt et pataugerez dans des ruisseaux et des terrains montagneux dangereux. Ces chutes d’eau sont situées au milieu de vieilles forêts intactes. Il est temps de franchir une pente raide entrecoupée de marécages. Tout se passe comme dans les films d’aventure dans la jungle proto amazonienne.

Mais rien qu’en voyant la chute d’eau, en laissant la vapeur souffler sur votre corps, tout votre corps sera ravivé par une source d’énergie encore plus vitale qu’au début du voyage. La récompense inestimable lors de la découverte d’une chute d’eau est l’expérience de se laisser tomber dans l’eau fraîche. Écoutez le murmure de la chute d’eau dans votre oreille pour trouver des moments de relaxation paisible. Campez près des chutes, attrapez vos poissons et faites-vous de nouveaux amis intéressants. Et si vous avez de la chance, vous verrez un arc-en-ciel magique au pied de la chute d’eau, créant une scène magnifique comme dans un conte de fées.

2. Randonné au mont Kulen

Randonné au mont Kulen

Le mont Kulen, dans la province de Siem Reap, n’est pas très élevé et a la forme d’une colline ondulée. Il abrite un complexe religieux. C’est une marque de l’hindouisme, mais le mont Kulen montre aussi l’influence audacieuse et ancienne du bouddhisme sur cette terre sacrée.

L’arrêt idéal est le sommet, à 1 039 m d’altitude. De là, vous pouvez voir tout le paysage d’Angkor, écarquiller les yeux et apprécier la nature intacte de la vie. Au sommet de cette montagne, vous pourrez vous offrir des photos de contrôle parmi les montagnes poétiques. En effet, ce sera l’expérience de randonnée près de Phnom Penh que vous ne pourrez pas manquer.

Sur le chemin de la montagne, de nombreux restaurants et petites échoppes vendent des fruits de la forêt, notamment des litchis. Les billets pour la visite de la colline coûtent 20 $ pour les touristes étrangers. Il y a beaucoup de guides ici pour vous servir attentivement ; même les enfants locaux sont assez surpris d’être vos guides.

3. La périphérie de Phnom Penh

La périphérie de Phnom Penh

Si vous envisagez de faire de la randonnée près de Phnom Penh, il existe également de nombreux endroits où vous pouvez relever le défi de la randonnée sans passer trop de temps à voyager. Parmi les endroits qui s’offrent à vous, citons les collines, les lacs et la zone d’un barrage hydroélectrique.

En grimpant la montagne, les visiteurs peuvent profiter de la vue sur la forêt de bambous verts ou se reposer à l’ombre d’arbres centenaires. Vous pouvez également voir un barrage hydroélectrique avec de l’eau qui coule du haut de la montagne, attraper le vent calme, et écouter de nombreuses anecdotes spirituelles. Dans l’esprit d’un pique-nique de week-end pour explorer et se détendre, vous pouvez préparer à l’avance les articles nécessaires comme les tentes et la nourriture.

Outre l’observation de la centrale hydroélectrique en fonctionnement, un trekking de 7 km à travers la forêt n’est pas trop long. Pourtant, il vous plonge dans la nature ombragée et tropicale des montagnes, créant une ambiance exaltante et exaltée et relaxante. Si vous avez de la chance, vous pourrez croiser des animaux rares figurant dans le livre rouge ou des plantes étranges.

4. Trek aux monts Cardamome

Trek aux monts Cardamome

Le plus haut sommet des Cardamomes est celui du Phnom Aural, avec une altitude de 1 813 m, et c’est aussi la plus haute montagne du Cambodge. L’ascension est difficile mais vaut la peine d’être tentée. Si vous avez de la chance, en plus de la beauté inhérente des montagnes, vous rencontrerez également de beaux moments de la nature. Le temps résonne avec les collines et les forêts, et le terrain crée les scènes les plus parfaites et les plus belles.

La pente est assez raide, ce qui rend tout le monde fatigué. Mais plus on s’enfonce dans la forêt, plus la nature nous offre des paysages charmants. Deux ruisseaux coulent en amont de la montagne. L’image du ruisseau est murmurante, se mélangeant avec la belle nature verte. Le murmure dans les oreilles et l’air frais donnent envie aux visiteurs de s’arrêter ici pour toujours pour observer les montagnes et les forêts.

5. Trekking  à la province de Ratanakiri

Trekking  à la province de Ratanakiri

Ratanakiri est situé dans les hauts plateaux isolés du nord-est du pays. C’est donc la zone parfaite pour quiconque aime le trekking. La province présente une topographie variée, comprenant des collines ondulées, des montagnes, des plateaux, des bassins de plaine et des lacs de cratère. Le territoire est caractérisé par d’épaisses forêts anciennes à larges feuilles et une faune riche.

Que pouvez-vous espérer ? Il s’agit de profiter du moment précieux où l’aube perce les collines vertes, faisant briller les premiers rayons du jour à travers le ciel nuageux. En outre, c’est le moment de faire l’expérience de l’aviron en groupe et d’explorer le lac d’une nouvelle manière. En passant une longue nuit à profiter d’une délicieuse soirée barbecue, vous recevrez un vin réconfortant et une formidable compagnie d’amis. Le trekking à Ratanakiri est une activité incontournable pour tous ceux qui aiment les voyages à l’écosystème.

IV. Conseils locaux pour le trekking et la randonnée au Cambodge

1. Météo du trek au Cambodge

Météo du trek au Cambodge

On dit souvent que savoir, c’est pouvoir, ce qui est sans doute vrai pour l’exploration de Phnom Penh en randonnée. Connaître à l’avance les conditions météorologiques peut vous aider à être vigilant et à prévoir des plans de protection pour vous et vos compagnons en cas de temps imprévu.

Deux ou trois jours avant le départ, il est nécessaire de vérifier constamment la météo du lieu de la randonnée pour modifier le plan à temps. Quelques sites Web de prévisions météorologiques en ligne vous aident à prévoir la situation météorologique à cette destination.

Contrairement aux plaines, les montagnes et les forêts deviennent plus dangereuses pendant la saison des pluies. S’il est soumis à de fortes pluies, un cours d’eau intrinsèquement paisible peut se transformer en une crue rapide qui emporte tout ce qui ose le traverser.

2. Conditions locales

Il est préférable de tenir compte des conditions locales, telles que les politiques d’ouverture. Après avoir été fortement touché par l’épidémie de Covid-19 pendant deux ans, vous pouvez réfléchir aux procédures d’accueil des visiteurs et aux infrastructures, aux ressources humaines et à la qualité des produits.

Le Cambodge est une destination touristique relativement sûre par rapport à d’autres endroits. En particulier dans les villes touristiques comme Siem Reap ou Phnom Penh, davantage de forces de sécurité sont mises en place pour assurer la sécurité des touristes.

3. Que faut-il emporter ?

Que faut-il emporter

Les visiteurs doivent choisir des vêtements légers et aérés car le temps est chaud toute l’année. En outre, n’oubliez pas d’emporter des chapeaux, des parapluies, de la crème solaire, des insectifuges et une trousse de premiers secours. Il est conseillé de porter des chaussures plates pour éviter les douleurs aux pieds lors des déplacements continus dans les attractions.

En outre, une liste d’équipements de trekking tels que des vêtements adaptés à la météo, des chaussures ou des bottes de randonnée, un sac à dos de randonnée, des outils de navigation et une veste légère est vraiment essentielle pour votre confort pendant le voyage. N’oubliez pas de vous préparer à manger et à boire en quantité suffisante, ce qui vous donnera plus d’énergie pour les activités physiques.

4. Réserver le circuit de trek au Cambodge

Il n’y a pas d’expérience plus précieuse que de demander l’expérience de ceux qui y sont allés. Vous pouvez demander à des voyageurs expérimentés quelle agence est réputée, de qualité et fiable pour réserver un trekking/une randonnée. En général, ceux qui ont réservé des voyages d’entreprise, dont les unités sauront si l’entreprise l’organise de manière professionnelle ou non.

Lorsque toutes les informations sont claires et transparentes, il nous sera facile de faire face à des situations inattendues. Lorsqu’ils réservent un circuit de trekking ou de randonnée, les visiteurs doivent lire attentivement le contenu de l’heure, le programme du circuit et les informations connexes. N’oubliez pas de demander au consultant ce sur quoi vous avez encore des questions ou ce qui n’est pas clair.

Avec sa beauté immaculée et ses itinéraires difficiles, le Cambodge est une destination qui attire de nombreux voyageurs aventureux. Pour rouvrir rapidement le pays à l’afflux de touristes internationaux, le Cambodge ne vous laissera jamais tomber ! Faites vos bagages et lancez-vous dans les circuits d’aventure au Cambodge avec Atypik Vietnam !

Source : Internet

5/5 – (53 votes)

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on print
Print
Share on email
Email
Share on skype
Skype

Envie de poser une question?

Veuillez nous poser votre question. Nous sommes très heureux de vous répondre toutes vos questions

Mots clefs sur google : trek cambodge, trekking cambodge, Randonnée cambodge