Agence de voyage Vietnam

Buon Ma Thuot

Buon Ma Thuot Vietnam : Que faire et visiter à Buon Ma Thuot et au lac Lak ? Vous trouvez des conseils, les informations utiles pour bien faire le voyage à Buon Me Thuot.

Buon Ma Thuot

Aperçu de Buon Ma Thuot Vietnam

Enclavée au sud de la région des Hauts Plateaux, dans un plat paysage de terres rouges mais fertiles, Ban Mê Thuot (ou Buon Ma Thuot), capitale de la province du Dak Lak, est une bonne ville-étape pour les voyageurs de passage. De cette ville, on part à la découverts des minorités ethniques qui vivent à Bandon ou autour du lac Lak.

Pour un individuel, la solution consiste à s’y rendre en bus local ou en compagnie d’un chauffeur-guide, en espérant que ce dernier parle quelques mots d’anglais ou de français (ce qui peut arriver). L’autre option, c’est de passer par l’office de tourisme de d’y demander un guide francophone, mais, bien sûr, tout est payant.

La meilleure époque pour venir ici est laf saison sèche, entre novembre et avril. La ville est réputée pour son café, au léger goût de terre mais pas mauvais.

Histoire de Buon Ma Thuot Vietnam

Au XIX es, la ville et la région étaient renommées pour l’abondance du gros gibier: tigres, cervidés, singes, ours. L’empereur Bao Dai possédait une résidence (un de plus!) au bord du lac Lak, à 50km au sud de Ban Me Thuot. Grand amateur de chasse, l’héritier de la dynastie de Nguyen (mort en exil à Paris en 1997) aimait y venir pour chasser et parcourir les forêts à dos d’éléphant.

histoire-buon-ma-thuot-1975

Certains villageois prétendent qu’un éléphant blanc erre dans la campagne, quelque part entre le Vietnam et le Cambodge, et qu’il serait le dernier éléphant de Bao Dai. Les éléphants blancs sont extrêmement rares. Les Vietnamiens, tout comme les Laotiens, vénèrent ces animaux, car leur apparition est un très heureux présage, annonçant une période de renouveau, de bonheur et de prospérité pour le pays.

Ban Me Thuot est une ville stratégique où l’armée américaine eut une grande base militaire entre 1968 et 1972, pour contrôler la zone des Hauts Plateaux. Le 10 mars 1975, la ville tomba aux mains de l’armée communiste du Nord, au terme de combats acharnés. La chute de Buon Ma Thuot Provoqua une véritable débâcle des forces du Vietnam. Ce fut la dernière grande bataille de la guerre du Vietnam avant la chute de Saigon, le 30 avril de la même année.

Quel est le meilleur moment pour se rendre à Buon Ma Thuot ?

La région des Hauts plateaux du Centre a deux saisons distinctes, sèche et pluvieuse (de mai à novembre). Pendant la saison des pluies, les routes sont assez difficiles car de nombreuses routes sont encore des chemins de terre. La saison sèche correspond généralement aux premiers mois de l’année, le temps est frais, pas trop chaud.

Dans les Hauts plateaux du Centre, il y a de nombreux festivals et fêtes.Le festival de course d’éléphants de Ban Don a lieu chaque année en mars.

Comment arriver et quitter à Buon Ma Thuot ?

En bus

Gare routière: à environ 6 km du centre-ville, vers Pleiku, à gauche de la route no14, juste avt l’intersection avec la route no26 qui va vers Nha Trang.

Kon Tum: 1 bus/ jour, direct en fin de matinée. Trajet: 243 km.

Pleiku: 4 bus/jour, (197 km; 4-5h de route) et minibus locaux qui partent quand ils sont pleins dès 7h.

Nha Trang: 8 bus/jour, 8h-15h30 (194 km; 4-5h de route).

Da Nang: 5 bus/jour, 6h30-18h.

Ho Chi Minh-Ville: 4 bus/jour, à 8h, 9h, 20h et 21h (352 km; 6-7h de route).

Dalat: 1 bus/jour, à 10h30 (7h de route).

Beaucoup de minibus locaux complètent les grosses compagnies.

bus-buon-ma-thuot

En avion

Aéroport: à l’est de la ville, sur la route no27 en direction de Dalat.

De/pour Ho Chi Minh-Ville: 3 vol/jour; environ 1h de trajet.

De/pour Da Nang: 1 vol/jour, le mat. Durée: environ 1h

À moto ou en voiture

Contrairement à ce qu l’on imagine, les routes de Hauts Plateaux sont bitumées et en bon état. On peut rouler aisément à 50 km/h de moyenne. Se munir d’une bonne carte. Prévoir les quantités d’essence suffisantes pour la route. Même s’il y a des stations-service, elles restent assez rares.

De/pour Pleiku: compter environ 2h30 de route.

De/pour Dalat: compter 4h30 pour environ 220 km. La route est bien bitumée jusqu’à Dinh Van; ensuite pendant 20 km, c’est galère. Pendant les premiers 200 km les paysages sont superbes.

De/pour Nha Trang: peu de villages sur cette RN 26; longue de 194 km. Compter environ 4h. vers la mer, le paysage reprend vie et devient plus verdoyant.

De/pour Ho Chi Minh-Ville: 352 km par la route no 14, qui longe sur quelques kilomètres la frontière du Cambodge, entre les villages de Duc Minh et Tuy Duc. Compter 5-6h de trajet.

Où manger à Buon Me Thuot?

ou-manger-a-buon-ma-thuot

Bon marché (moins de 100 000 Dg/ env 4€)

Papa Roti: 04 Quang Trung. Une boulangerie pour acheter son pain bien frais, une tarte et autres gâteaux. Le four est face au monument de la Victoire.

Nem Viet: 14 Ly Thuong Kiet. Nems à toutes les sauces dans une grande salle au rezde-chaussée ou plus calme en mezzanine. Les locaux en dégustent toute la journée.

Quán Bò Né Bốn Triệu: 33 Hai Ba Trung. Resto populaire et animé. La cuisine, fraîche bonne, tient bien la route. On vous conseille de goûter à l’excellent boeuf sur plaque chauffante avec les légumes ou les frites.

Restaurant de l’hôtel Thanh Cong: 51 Ly Thuong Kiet. Dans une grande salle sans caractère, un menu en anglais, un service aimable et des plats cuisinés.

Où se loger à Buon Ma Thuot?

White Horse Hotel

White Horse Hotel se situe à 7-13 Đ Nguyen Duc Canh. C’est l’établissement d’une propreté irréprochable, aux chambres joliment aménagées ; les meilleurs sont équipées d’un ordinateur.

Damsan Hotel

Damsan Hotel se situe à 212-214 Đ Nguyen Cong Tru. Il y a la piscine, court de tennis et restaurant complètement les belles chambres du Damsan. Celles à l’arrière donnent sur des plantations de café.

damsan-hotel

Cao Nguyen Hotel

Cao Nguyen Hotel se situe à 65 Đ Phan Chu Trinh. S’il annonce à grand renfort de néons son salon de massage et son bar à karaoké, ses chambres un peu défraîchies restent correctes.

Que faire et voir à Buon Ma Thuot ?

1. Le musée des Minorités ethniques du Daklak

 Le musée des Minorités ethniques du Daklak se situe à 12 Le Duan. Le nouveau musée a ouvert ses portes fin 2011 dans une énorme bâtisse en béton de style édé. L’architecture et l’aménagement intérieur ont été conçus en collaboration avec la musée du Quai-Branly de Paris.

Le musée des Minorités ethniques du Daklak

Beaucoup d’espace pour peu d’objets. Au rez-de-chaussée à droite, une salle pour présenter l’histoire du pays en quelques photos de propagande de guerre et quelques fossiles, et une salle pour expliquer sommairement la biodiversité avec quelques animaux « empaillés ».

Au 1er étage, des espaces pour la présentation des minorités des Hauts Plateaux à travers leur culture, l’histoire… Des photos et des objets de la vie quotidienne des 31 minorités ethniques habitant la province de Daklak (30 % de la population totale).

Le groupe le plus important en nombre est celui des Éde (200 000 environ). Les Mnong forment une communauté de 60 000 personnes. Mais on trouve aussi des Muong, des Thaïs, des Dao, des Giarai.

Les pièces les plus intéressantes du musée concernent les Éde. Des téléviseurs sont installés dans char que salle mais ne fonctionnent pas toujours.

N’oubliez pas de prendre le dépliant de présentation à l’entrée, en français et si vous le souhaitez en vietnamien, édé, ou anglais, c’est sans doute c qu’il y a de plus intéressant dans cette visite, sans oublier le Cantin Cafeteria, un endroit très convivial pour prendre un verre en terrasse à la sortie.

2. Le village d’Akô Dhông

Le village d’Akô Dhông se situe à 3 km du centre. Mieux vaut être motorisé. Ce village édé est composé de quelques maisons en bois couvertes de tuiles, sur pilotis, entourées de jardins, malheureusement, maintenant un peu perdu parmi les constructions récentes.

Ce village n’est pas le plus typique car peu de maisons en bois. Les Éde parlent un peu le français, car ils étaient, pour la plupart, fonctionnaires pendant la période française. À la sortie de cette visite qui ne sera que courte, le restaurant de l’hôtel Yang Sing avec une belle terrasse.

village d’Akô Dhông

3. Balade à dos d’éléphant à Buon Me Thuot Vietnam

Le prestige dont jouit apparemment l’éléphant au Vietnam dissimule une histoire tourmentée qui s’étend sur plusieurs siècles. Très appréciés des rois, ces animaux paisibles et intelligents étaient capturé par des chasseurs m’nong dans l’actuel parc national de Yok Don. Ils étaient ensuite domptés sous les coups avant d’être offerts aux souverains ou utilisés pour des travaux.

Et quels travaux ! les éléphants servaient, et servent encore, de bulldozers, de chariots-élévateurs et semi-remorques. Aujourd’hui, ils sont essentiellement employés par la lucrative industrie du tourisme, promenant des visiteurs en forêt ou participant à des festivités des minorités.

Balade à dos d’éléphant à Buon Me Thuot Vietnam

Ce n’est pas forcément une vie meilleure. Pour les domestiquer plus facilement, les animaux sont souvent capturés bébés, alors qu’un éléphanteau a besoin du lait maternel jusqu’à quatre ans pour se développer correctement. On surestime par ailleurs souvent ce que peut supporter un adulte. Si la peau d’un éléphant semble rugueuse et imperméable, elle est aussi sensible que l’épiderme humain, vulnérable aux rayons du soleil, à la poussière et aux infections.

Une autre idée reçue veut que les éléphants soient forts, voire infatigables, alors que leur colonne vertébrale n’est pas faite pour porter de lourdes charges durant de longues périodes. De plus, ces animaux ont besoin de 250 kb de nourriture par jour, un entretien coûteux même pour un propriétaire prospère.

Avant de faire une promenade à dos d’éléphant,examinez bien l’animal et son environnement de travail :

  • L’éléphant doit disposer d’un espace de repos ombragé, avec de l’eau propre et de la nourriture. Sa chaîne doit être suffisamment longue pour qu’il puisse se déplacer.
  • Le siège placé sur le dos d’éléphant doit être en bambou léger, pas en bois, et plusieurs épaisseurs de rembourrage doivent le séparer de la peau. Les cordes servant à l’attacher doivent être passée dans des tuyaux en caoutchouc, afin de ne pas râper le peau.
  • L’éléphant ne doit travailler que quatre ou cinq heures par jour et ne doit pas transporter plus de deux adultes à la fois.
  • Le cornac ne doit pas utiliser un crochet ou un fouet à chaque injonction.

Bien que la capture des éléphants ait été interdite en 1990, la loi n’est pas appliquée scrupuleusement. L’espèce native du Vietnam figure sur la liste des animaux menacés spécifiques ou autres programmes, le sort de l’éléphant vietnamien n’a rien d’envialbe : Une vie à promener des touristes, une utilisation illégale pour l’exploitation forestière ou la construction ou, si l’argent vient à manquer, l’abandon et la mort.

4. Cascade de Dray Sap

La cascade de Dray Sap est située à environ 39 km de la ville de Buon Me Thuot, sur la route menant à la ville. Celle-ci est le point de liaison entre les deux provinces de Dak Lak et Dak Nong. On peut s’y rendre en moto louée dans la ville ou en voiture.

La hauteur de la cascade de Dray Sap est d’environ 20 m et sa largeur est assez impressionnante puisqu’elle atteint près de 100 m. Le flot d’eau majestueux se déverse depuis le haut en formant des eaux blanches avec une impression de fumée.

Cascade de Dray Sap

La saison sèche dans les Hauts plateaux du Centre a un climat plutôt sec et chaud. Lorsque vous venez à la cascade de Dray Sap, vous constaterez que l’eau est toujours claire et propre, très appropriée pour un pique-nique en plein air.

Si vous visitez la cascade pendant la saison des pluies, l’eau de la cascade est également pleine et plus forte, vous ressentirez pleinement l’écosystème tropical. Cependant, la pluie de l’après-midi est souvent très forte, vous devez également vous méfier.

En entrant dans la forêt vierge, en passant par les ruisseaux gorgés d’eau, les rochers convexes, en rencontrant parfois une cascade tombant des falaises, nous sommes très excités. Plus on s’enfonce, plus le son du ruisseau qui gargouille, le bruissement des feuilles ou le chant des oiseaux sont remplacés par le bruit de l’eau qui coule avec force. Vous ressentirez le paysage très majestueux de la cascade en vous y enfonçant.

5. Lac Ea Kao

Depuis le centre de la ville de Buon Ma Thuot. Les touristes suivent la route 14 sur environ 4 km, tournent à gauche et continuent sur 8 km jusqu’à ce qu’ils rencontrent la jonction Y Wang, demandent des indications pour entrer dans la zone touristique du lac Ea Kao.

Lac Ea Kao

Le lac Ea Kao signifie le lac qui ne s’épuise jamais. En effet, le lac est toujours rempli d’eau à tout moment de l’année. Lorsque la saison des pluies arrive, de mai à novembre, l’eau monte vers le barrage d’irrigation. Pendant la saison sèche, l’eau descend au milieu du veau. Le paysage environnant est sauvage et rustique, avec des forêts et des montagnes vertes et verdoyantes. Des bandes de terre rouge tendre couvertes d’herbe et de fleurs … tout cela crée un tableau vivant que vous pouvez admirer même en saison des pluies ou en saison sèche.

 

Le parc s’étend sur une superficie de 120 hectares (sans compter la surface du lac). Bien qu’il soit construit avec une structure moderne, l’ensemble du projet porte toujours l’identité culturelle nationale avec un terrain diversifié de collines, de fentes, de pentes …

Le point qui suscite l’intérêt des visiteurs est l’espace vert environnant, le grand lac, l’air frais, créant un environnement écologique idéal. L’intérieur est divisé en de nombreuses petites zones répondant à tous les besoins des visiteurs, comme les zones de divertissement, les motels, les jardins de fleurs, les restaurants, les jardins botaniques, les zones pour enfants, les campings, les réserves naturelles. … Chaque zone est disposée de manière pratique, riche et attrayante dans le paysage.

6. Cascade de Gia Long

L’une des plus belles chutes d’eau de la rivière Serepok. Elle est située à la frontière entre les deux provinces de Dak Nong et Dak Lak. La cascade de Gia Long est également connue sous le nom de Dray Sap Thuong. L’origine du nom de la chute d’eau est dérivée de l’époque où le roi Bao Dai est arrivé ici pour voyager. Inspiré par la beauté naturelle de la cascade, il a pris le nom du roi Gia Long – le premier roi de la dynastie Nguyen à nommer cette cascade.

Cascade de Gia Long

Cette tour attire les visiteurs pour sa beauté pure et rare. Lors du voyage d’exploration de la cascade de Gia Long, on a l’impression d’être perdu dans un « monde oublié » avec un paysage naturel vaste et majestueux. Du haut de la tour qui fait plus de dix mètres de haut, la cascade coule jour et nuit en précipitant de l’écume blanche. Le bruit des chutes d’eau et le gazouillis des oiseaux dans les forêts vertes primitives environnantes vous donnent l’impression d’être dans un pays magique.

7. Jardin botanique de Troh Bu

Ce jardin est non seulement connu comme la nouvelle zone d’écotourisme de la province de Dak Lak. Mais Troh Bu est également connu comme le plus beau jardin paysager des Central Highlands.

Il est situé à Buon Nieng 3, commune d’Ea Neurol, district de Buon Don, à seulement 13 kilomètres environ à l’ouest du centre de Buon Ma Thuot.

Jardin botanique de Troh Bu

En raison de son paysage naturel rempli d’arbres et de ruisseaux frais. La zone d’écotourisme de Troh Bu est née. L’objectif principal de Troh Bu est de préserver les orchidées de la forêt naturelle, ainsi que d’autres espèces végétales rares des hauts plateaux vietnamiens. Bien qu’il s’agisse d’un jardin botanique privé, les gens ont fait de gros efforts pour recréer l’environnement et le paysage de l’ancienne forêt de cet endroit.

En entrant dans Troh Bu. Les visiteurs ne peuvent s’empêcher d’apprécier les nombreuses et riches espèces d’arbres de la forêt et le paysage est décoré de manière très élégante et fantaisiste.

La porte d’entrée de Troh Bu est tout à fait spéciale lorsqu’elle est greffée à partir de nombreux troncs de bois, la couleur rouge vif apporte joie et chance aux visiteurs.

Les entrées de la zone touristique sont décorées de nombreuses statues fantaisistes représentant les habitants des hauts plateaux du centre.

En tant que zone d’écotourisme, l’espace de Troh Bu est rempli de plantes et d’arbres combinés à un lac artificiel pour apporter harmonie et confort.

8. Pagode Sac Tu Khai Doan

Située au cœur de Buon Ma Thuot, elle se distingue par une architecture sophistiquée, imprégnée de l’aspect impérial de Hue mélangé à des caractéristiques modernes, une longue histoire. Lorsque vous vous arrêtez dans les hauts plateaux du Centre sacrés, n’oubliez pas de visiter la célèbre pagode Sac Tu Khai Doan.

En venant à la pagode Sac Tu Khai Doan,. Les visiteurs peuvent non seulement apprendre l’histoire significative de la naissance et l’architecture spéciale du temple. Mais ils peuvent également découvrir des œuvres plus « uniques ».

Pagode Sac Tu Khai Doan

La statue du Bouddha Shakyamuni au milieu de la salle principale a été construite en bronze avec une hauteur de 1,1m ; lotus en bois de 0,35m de haut. De nombreuses statues de Bouddha ont été construites dans de nombreux endroits autour du temple.

Il ne faut surtout pas mentionner la cloche en bronze de 1,15 m de haut, 2,7 m de circonférence, pesant 380 kg, coulée en janvier 1954, symbole de Sac Tu Khai Doan.

Jusqu’à présent, bien qu’elle ait traversé de nombreuses décennies, la pagode Sac Tu Khai Doan conserve toujours les caractéristiques architecturales anciennes inhérentes, auxquelles s’ajoutent de nouveaux travaux plus élaborés.

Actuellement, la pagode Sac Tu Khai Doan est le plus grand lieu de culte bouddhiste de Dak Lak. C’est une destination incontournable pour le tourisme et le culte lors d’un voyage dans la ville de Buon Ma Thuot.

9. L’église Thanh Tam

L’église Thanh Tam est située au 02, rue Phan Chu Trinh, quartier Tan Loi, ville de Buon Me Thuot. C’est la cathédrale du diocèse de Buon Ma Thuot, le premier établissement missionnaire dans les hautes terres.

En arrivant à l’église Thanh Tam, les visiteurs se sentiront familiers avec le design de la maison longue du peuple E De. Elle est entièrement faite de bois, apportant les caractéristiques uniques du peuple des hauts plateaux du centre. L’église Thanh Tam a une longueur de 45 m et une largeur de 12 m, sur une superficie de 828 m2, où se trouve un espace spacieux pouvant accueillir jusqu’à 1 200 sièges. L’église présente une architecture unique et délicate, de sorte que les visiteurs peuvent prendre des photos souvenirs avec leurs amis, leurs proches et leur famille.

L'église Thanh Tam

Au départ, environ 45 ménages vivaient dans la zone proche de l’église Thanh Tam, dispersés dans les plantations, qui venaient de nombreuses autres localités pour vivre. Ce n’est qu’après le mouvement de migration de 1954 que le nombre de paroissiens a atteint 4 000. Jusqu’à aujourd’hui, le nombre de paroissiens dépasse les 11 000 personnes, dont les Kinh comptent 10 579 personnes, l’ethnie Ede 521 personnes…

10. Résidence des évêques de Buon Me Thuot

La résidence des évêques à Dak Lak est une œuvre architecturale ancienne, construite principalement en bois, avec un toit unique en tuiles en écailles de poisson. La particularité qui confère au bâtiment de l’évêché son physique unique est le design distinctif de l’architecture locale – la maison communale des Hautes Terres centrales.

En termes de créativité, le bâtiment de l’évêque est considéré comme une œuvre hautement créative et artistique, car il combine très habilement l’architecture de la maison communale des hauts plateaux centraux du peuple Gia Rai et la longue maison du peuple ethnique E- de. Les espaces tels que les maisons d’hôtes, les maisons d’habitation et les chapelles sont inspirés de la longue maison des E- de.

En venant ici, les visiteurs ne pourront s’empêcher de se réjouir en constatant de visu la beauté unique et harmonieuse de ce projet.

Entouré d’un jardin vert avec de nombreux arbres. La maison de l’évêque de Buon Ma Thuot est considérée comme une œuvre architecturale unique située au milieu du jardin paysager. À la fois simples et uniques, superficiels et très proches de la vie culturelle et religieuse de la population locale, les évêques de Buon Ma Thuot ont toujours été une destination qui suscite beaucoup d’amour chez les visiteurs lointains.

11. Maison des exilés de Buon Ma Thuot

Située au centre de la ville de Buon Me Thuot, la maison des exilés de Buon Ma Thuot (Dak Lak) était l’un des plus brutaux des camps de prisonniers. que les Français ont construit pour emprisonner et exiler les Vietnamiens patriotes.

Bien qu’ils aient été détenus dans des conditions difficiles et sauvagement torturés. Les ruses brutales du gouvernement colonial ne pouvaient pas écraser la volonté résiliente et indomptable des soldats patriotes.

À la maison d’exil de Buon Ma Thuot, les détenus communistes se sont unis, ont surmonté leur douleur physique et spirituelle et ont organisé de nombreuses luttes contre le dur régime colonial français. En outre, ils ont étudié avec persévérance, éclairé la révolution, transformé l’exil en une école de culture et de politique.

Jusqu’à présent, le monument a conservé intact l’ancien modèle architectural, y compris les portes, les cellules, les baignoires, la maison de la prison, l’infirmerie, la cuisine et la clôture. Après de nombreux travaux de restauration, la maison de l’exil de Buon Ma Thuot est devenue l’un des endroits les plus attrayants à visiter à Dak Lak. Les cellules actuelles sont le lieu d’exposition de photos et de quelques objets pour aider les visiteurs à mieux imaginer les années difficiles, mais héroïques, des soldats révolutionnaires ici.

12. Cascade de Trinh Nu – Vierge

En arrivant à la cascade de Trinh Nu, on raconte aux visiteurs la légende du village de M’nong des habitants de la région. Il y a longtemps, il y avait une belle H’nong qui tomba amoureuse d’un beau garçon en bonne santé du village. Ils s’aiment, jurent à la mer, mais rencontrent de nombreuses difficultés en amour. La jeune fille s’est immergée dans la cascade pour la garder pleine de bel amour, cette cascade est appelée la cascade de la Vierge.

Suivez les routes sinueuses, les marches en pierre, vous pouvez suivre le flux de la cascade de la Vierge pour voir le paysage bleu-vert ici. Après la fatigue, les visiteurs peuvent faire une pause dans les jolies huttes de feuilles pour se mêler à la nature, aux plantes et à l’eau fraîche.

Cascade de Trinh Nu - Vierge

La cascade Trinh Nu est tout simplement un rapide de rivière. Pendant la saison sèche, la cascade semble être nichée sur les marches rocheuses accidentées pour attendre la pluie, l’eau se déverse, sauvage et extrêmement intense. Tout cela apporte à la cascade de la Vierge une beauté sauvage qui captive le cœur des hommes.

Autour de la cascade se trouvent des rochers de quartz aux formes variées, rendant l’eau plus claire. En frôlant chaque eau fraîche, les visiteurs peuvent ressentir la pureté des montagnes et des forêts des hauts plateaux. Les plages rocheuses plates sont souvent choisies par les touristes comme terrain de camping pour griller la viande odorante après s’être débattu sous le courant frais.

13. Le lac Lak

Le lac Lak est le deuxième plus grand lac naturel d’eau douce au Vietnam après le lac Babe dans la montagne du Nord-Ouest du pays. Situé dans la province de Dak Lak, il est arrivée de la rivière de Krong Ana.

Le lac Lak a la superficie 5km2 et est entouré par les villages des Mnong vivant dans de très longues maisons, des montagnes verdoyantes couvertes de forêts luxuriantes. Ses habitants croyaient que le lac n’avait pas de fond. Selon la légende locale, le héros spirituel Mnong, M. Lak Lieng, a créé ce lac Lak.

Le lac Lak avec sa légende locale

Selon la légende du peuple Mnong, il y a longtemps, le dieu du feu a eu la victoire sur les dieux de l’eau après les batailles ancestrales. Cette victoire a plongé la terre du peuple dans la sécheresse. Pendant ce temps, il y avait un garçon né de l’amour d’une fille de Mnong avec le dieu du feu.

lac Lak

Pour expier la faute de son père, le jeune homme est parti à la recherche de sources d’eau pour sauver les villageois. Après plusieurs jours et nuits passées dans des montagnes escarpées pleines de bêtes sauvages, une fois, épuisé, il se reposa. Il a vu une anguille coincée dans des roches sèches qui allait mourir. Il a sauvé l’animal. En retour, l’anguille a amené les garçons et les Mnong à s’installer autour d’un lac qui est actuellement le lac Lak.

Le caractéristiques du Lac Lak

Le lac Lak est situé à environ 500 mètres au-dessus de la mer. Pendant la saison sèche, le lac a une superficie d’environ 5 kilomètres carrés, ou de 8 à 10 kilomètres carrés pendant la saison des pluies.

Prenant la source de la montagne de Chu Chang Sin ou le toit du Haut Plateau du centre du Vietnam et après avoir traversé des forêts, l’eau se rassemble ici pour créer le vaste lac Lak sur la route entre les deux villes: Dalat et Buon Ma Thuot.

le-caracteristiques-du-lac-lak

Regardant de loin, le lac Lak est comme une écharpe mousseuse, bleue et douce comme de la soie pour rendre la montagne du plateau plus belle. Pendant la saison des pluies, lorsque l’eau monte, créant un espace énorme, profond et bleu dans lequel les nuages sont réfléchis. Le lotus, les nénuphars fleurissent … rendant le lac plus splendide sous le soleil jaune.

Entouré par les forêts vierges du plateau, le lac Lak abrite une faune et une flore variées. Selon les statistiques, il y a 548 espèces de plantes, 132 espèces d’oiseaux, 61 de mammifères, 43 de reptiles, d’amphibiens, y compris un certain nombre d’espèces rares. De plus, il y a aussi d’innombrables espèces aquatiques comme les poissons, les crustacés … qui constituent une ressource économique majeure pour les gens qui vivent autour du lac Lak.

Activités touristiques au lac Lak

Le lac Lak offre des activités inattendues aux visiteurs où ils ne peuvent pas manquer le plaisir d’avoir une promenade d’éléphant. Ils sont géants mais peuvent patauger dans le lac. Puis, avec l’esprit Zen, vous pourrez vous promener tranquillement à travers les villages de l’ethnie Mnong vivant dans des maisons en bois mais très longtemps pour explorer la culture unique, les activités de la vie quotidienne …

le-caracteristiques-du-lac-lak

Après le tour dans les villages, vous ferez une excursion en canoë sur le lac. Assis sur un bateau, les visiteurs peuvent voir les poissons qui nagent dans le lac, entendre l’eau murmurer de chaque côté. Vous entendrez aussi le poisson attraper l’appât dans l’air frais, le silence … pour se détendre totalement, oublier les soucis, le stress de la vie quotidienne …

Pendant le voyage au lac Lak, vous vous plongerez dans la culture de l’espace gongs classée au patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO. Autour du feu, vous participerez à un spectacle ethnique présenté par les villageois de l’ethnie Mnong en costume traditionnel. Le spectacle est accompagné de gongs à l’écho sauvage et vierge …

Vous pouvez passer la nuit dans des bungalows sous les vieux arbres de la forêt tropicale près du bord du lac. Si le confort n’est pas un problème pour vous, Atypik Vietnam offre également une nuit chez l’habitant avec des personnes Mnong pour une expérience spéciale.

Notre meilleur itinéraire de soins aux éléphants au lac Lak

Point fort

  • Un programme de nature passionnant et éco-responsable d’une demi-journée. Découvrez la vie de l’éléphant dans la culture mystérieuse de la communauté ethnique M’nong. Immergez-vous dans les magnifiques paysages naturels.
  • Découvrez les activités quotidiennes des éléphants.
  • Chevaucher et laver les éléphants sur la rivière Krong Ana.
  • Excursion en pirogue sur le lac Lak
  • Le village du peuple M’nong

Note

  • Départ à 4:00 AM si vous restez dans la ville de Buon Me Thuot.
  • Apportez des vêtements supplémentaires car vous risquez d’être mouillé en lavant les éléphants.

Itinéraire détail de cette excursion :

Traversée de la rivière à dos d’éléphant, soins aux éléphants, canoë sur le lac Lak, interaction avec l’ethnie M’Nong.

6H00 DU MATIN : Accueil des clients au village de Jun au lac Lak (si les clients séjournent à Buon Me Thuot, nous commençons à 04h00 et partons pour le lac Lak, à 52 km de la ville de Buon Ma Thuot, au sud-est, sur la NR 27 menant à la ville de Dalat).

Le lac Lak est le deuxième plus grand lac naturel d’eau douce du Vietnam après le lac Babe dans la montagne du nord-ouest du pays. Situé dans la province de Dak Lak, alimenté par la rivière de Krong Ana, le lac Lak, d’une superficie de 5 km², est entouré de villages du peuple Mnong vivant dans de très longues maisons, de montagnes vertes couvertes de forêts luxuriantes.

Traversez de beaux champs jusqu’à la forêt et apprenez en chemin avec Mahout quelques connaissances approfondies sur les activités quotidiennes des éléphants, les coutumes et les traditions de la tribu des collines M’nong.

Trouver l’endroit où les éléphants séjournent, être accompagné au début puis sortir de la forêt, suivre la marche de l’éléphant à travers la forêt et faire une incroyable promenade à dos nu pendant 40 minutes jusqu’à la rivière Krong Ana.

Aidez le Mahout à laver et nettoyer l’éléphant.

Nourrissez l’éléphant avec des bananes et voyez comment installer le siège avant une journée de travail. Photo avec le mahout, l’éléphant et les invités

Excursion en pirogue sur le lac pour faire découvrir de telles expériences au village de Jun.

Prendre le petit déjeuner et le café. A la fin du service de la journée, transfert à votre hôtel.

Ci-dessus figurent les informations utiles de Buon Ma Thuot – Daklak. Nous espérons que cettes informations vous permettront de concevoir un programme attrayant lorsque vous aurez l’occasion de vous arrêter dans cette « capitale du café ».

Source : Internet

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on print
Print
Share on email
Email
Share on skype
Skype

Envie de poser une question?

Veuillez nous poser votre question. Nous sommes très heureux de vous répondre toutes vos questions

Van Pham
Van Pham

Je m’appelle Van Pham. Quand j’étudiais le français à l’université des langues étrangères de Hanoi, j’ai rêvé de travailler dans le secteur touristique et d’avoir l’occasion de visiter tous les magnifiques sites vietnamiens. Pour que davantages de voyageurs francophones découvrent mieux mon beau pays, je me suis joint à Atypik Vietnam. Je voudrais partager mes expériences de voyage intéressantes avec vous. J'espère que mes connaissances pourront vous aider de bien préparer votre voyage au Vietnam.

tag :buon ma thuot, buon me thuot, lac lak, elephant vietnam