Guide complet de Kon Tum Vietnam

Kon Tum Vietnam : Que faire et visiter à Kontum? Retrouver les bons conseils, infos pratiques, toutes les infos indispensables à la préparation de votre voyage à Kontum.

Kon Tum Vietnam

Kon Tum

Capitale de la province de Kontum, située à 530 m d’altitude, cette ville se trouve au coeur de la région nord des Hauts Plateaux. Là vivent plusieurs minorités ethniques comme les Bahnar, les Sedang, les Giarai. C’est dans cette région montagneuse que l’on trouve la plus petite minorité du Vietnam, les Romam (moins de 200 personnes).

Peu de touristes viennent jusqua’à Kontum, où il n’y a rien de très consistant sur le plan de l’hébergement. Mais une fois sur place, il faut prendre du temps pour découvrir les villages de montagnards aux alentours, aidé par un guide local.

Il fait moins chaud ici qu’à Ban Me Thuot. La température moyenne annuelle oscille autour de 22 oC. même en avril, mois où l’on étouffe à Saigon, à Kontum on se croirait dans une station d’altitude, tant l’air reste agréable. La saison des pluies dure de mai à octobre, la saison sèche de novembre à avril.

Histoire de Kon Tum

Histoire de Kon Tum

Histoire de Kon Tum

Les missionnaires catholiques ont joué dans cette région un rôle plus important que nulle part ailleurs au Vietnam. Ils ont préparé, mieux qu’ailleurs, le terrain aux colonisateurs, demandant l’intervention de l’armée française quand il le fallait.

C’est en 1851 que les premiers religieux blancs débarquèrent dans ce trou perdu. Un dénommé père Dourisboure créa des écoles et composa des livres classiques franco-bahnars. Il vécut aussi chez les Giarai, à A Yun Pa, petit village à une centaine de kilomètres au sud de Kontum, près de Ea Hleo, vers Ban Me Thuot. Làbas, une petite maison près de l’église lui a été dédiée.

La région de Kontum a été ravagée par les bombardements des B52 au cours du printemps 1972. Kontum était protégé par la base de Tan Canh sur la route no 14, à 40 km au nord. Parallèlement à la route courait à l’ouest une ligne de crêtes et de collines, baptisée Rocket Ridge, terminée par Big Mama, une montagne baptisée ainsi par les Américains.

La bataille de Kontum fit rage. Elle est racontée en détail dans l’Innocence perdue de Neil Sheehan, l’un des meilleurs livres sur la guerre, écrit par un ancien correspondant américain au Vietnam. Le personnage principal du bouquin, John Paul Vann, se toa en juin 1972 dans un accident d’hélicoptère Kontum et Pleiku.

Comment arriver et quitter Kon Tum ?

En voiture

Location de voiture à Kontum

Location de voiture à Kontum

De/pour Da Nang par la route no 14: environ 8h de route. Ce tronçon de route est la 1re partie d’un long axe routier qui traversera dans le futur le pays du nord au sud. La route no 14 commence à environ 60 km après Kontum. Suivre les grands panneaux bleu et blanc indiquant route Ho Chi Minh.

À 200 km environ au nord de Kontum, au niveau du village de Giang, il faut quitter cette route pour rejoindre Da Nang. La route no 14 franchit un pont qu’il ne faut pas emprunter. Rester sur la rive droite de la rivière, et sur env vingtaine de kilomètres on doit suivre une route en mauvais état, avant de retrouver le goudron pour Da Nang.

En bus

Bus Kon Yum

Bus Kon Yum

Gare routière: au nord de la ville, en sortant de Kontum, direction Da Nang, km 4,5 Nguyen Chi Thanh. 386-22-05. De cette gare routière, les bus partent pour ou arrivent de Da Nang, Quy Nhon, Buon Ma Thuot, Dalat et Ho Chi Minh-Ville. Pas de bus direct pour Hoi An. Il est préférable de réserver la veille et ainsi de vérifier vos horaires.

Arrêt des minibus: 613, Nguyen Hue

De/pour Pleiku: environ 1 bus ttes les heures. Durée: 1h30. Compter 25 000 Dg.

Où se loger à Kon Tum ?

Indochine Hotel

Indochine Hotel

Family Hotel

Family Hotel se situe à 61 Tran Hung Dao. Ce mini-hôtel offre un choix de chambres plaisantes,  avec jolie sale de bain, décorées dans les tons pastel. Le petit-déjeuner est servi dans le charmant et paisible jardin, à l’écart de l’artère principale.

Indochine Hotel

Indochine Hotel se situe 30 Bach Dang. C’est moins luxueux qu’on ne pourrait l’espérer, il loue des chambres confortables qui, pour la plupart, bénéficient d’une belle vue sur les hauts plateaux.

Que faire et voir à Kontum ?

L’église en bois de Kontum

L’église en bois de Kontum

L’église en bois de Kontum

L’église en bois de Kontum  est construite en 1913. Statue du premier missionnaire, saint Cuenot, présent dans la région. À côté, représentation d’une maison communale typique des villages ethniques. Enfin, remarquez la belle structure en bois réalisée par un artisan d’un village voisin et représentant un homme, une femme et un enfant qui partent travailler dans les champs

Visiter les environs de Kon Tum

Les villages bahnar: on peut visiter les villages de Kon Katu et de Kon Jari, sur la route de Kon Katu.

Village ethnique de Tan Canh

Village ethnique de Tan Canh

Village ethnique de Tan Canh

C’est un petit village entouré de montagnes sauvages, « porte du Pays sedang insoumis », comme l’écrit le guide Madrolle de 1927 (publié par Hachette!). On a envie de dire:  « Ici commence le coeur des ténèbres! » tellement on se sent loin de tout, face à ces paysages pelés, déboisés, dévastés par les bombes et le napalm.

Pour atteindre ce trou perdu à 40 km au nord de Kontum, il faut suivre la route no 14 qui, curieusement, est en bon état et recouverte de bitume. Au-delà de Tan Canh, elle est bitumée également.

Un peu à l’écart, à l’ouest du village, au sommet d’une butte au nord de la route no 14, un grand mémorial militaire rappelle que Tan Canh fut le coeur de la bataille de Dakto en 1967. Des combats acharnés opposèrent les soldats américains aux forces nord-vietnamiennes autour de la colline 875.

Maison communale Kon Tum

Maison communale Kon Tum

Un horrible carnage côté américain: presque 200 morts en l’espace d’un après-midi et d’une nuit. Une victime toutes les 3 mn en moyenne! Coté vietnamien, l’horreur ne fut pas moindre. On se demande comments les nombreux villages sedang ont survécu au déluge de feu de la guerre!

Aujourd’hui, si vous voulez visiter un village sedang, il faut une autorisation de la police locale. Son bureau se trouve à la sortie de Tan Canh, sur la droite, c’est un grand bâtiment jaune marqué « Vì an ninh tổ quốc - Công an ». Attention, ici on ne parle que le vietnamien, et parfois le dialecte sedang.

Nous espèrons que les informations de notre article sont utiles pour la préparation de votre voyage à Kon Tum Vietnam. Si vous avez des questions ou des conseils utiles, n'hésitez pas à laisser des messages ci-dessous. Nous serons heureux d'avoir de vos nouvelles.

Mots-clefs sur google: kon tum, kontum, kontum vietnam, que faire à Kon Tum....

Kon Tum Vietnam
4.1 (82%) 10 votes

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *