Guide complet pour voyager au Delta du Mékong

Delta du Mékong : Que faire et visiter dans le delta du Mékong ? Découvrez notre guide de voyage complet pour retrouver les informations utiles : météo, carte, excursion…

Delta du Mékong

Le delta du Mékong

Le grenier à riz du Vietnam! À l’extrémité sud du pays, entre l’agglomération de Ho Chi Minh-Ville, la frontière du Cambodge, la mer de l’Est et le golfe du Siam, s’étend une immense et basse plaine, extrêmement fertile, traversée par les neuf bras d’un fleuve éclaté en morceaux « Cuu Long » en vietnamien, ce qui signifie « neuf dragons », qui jette ses flots limoneux et boueux dans l’eau turquoise d’une mer tropicale.

À peine sorti du Cambodge voisin, le Mékong devient paresseux: il traîne, prend son temps, se disperse dans la luxuriance des tropiques. Victime de sa nonchalance, il éclante en décrivant une gigantesque patte-d’oie, sorte de triangle humide et vert où l’eau et la terre sont intimement imbriquées.

Le sol le plus fertile du Vietnam n’est qu’un grand terrain formé par les alluvions et les sédiments déposés par le fleuve. C’est un monde mi-terrien, mi-aquatique, quadrillé par une multitude de canaux et d’arroyos verdoyants, de rizières et de jardins fruitiers, d’îles et de villages qui vivent au rythme des pulsations du pleuve et de la mer. Les marées pénètrent une fois par jour dans le delta, apportant des ribambelles de poissons, comme ce Ca Chinh, sorte de congre redoutable qui naît au large et grandit dans le fleuve.

Dans ce delta naturellement riche et prospère, l’eau et le riz sont l’alpha et l’oméga de l’économie locade. Mieux: avec deux récoltes de riz annuelles, le pays exporte dorénavant son riz; on dit même qu’il serait le premier (ou deuxième) exportateur mondial avec l’inde… Vrai ou faux, cela fait la fierté des habitants du delta, sans parler de cette croyance qui consiste à dire que, sans lui, le nord du pays ne pourrait manger à sa faim!

Visite delta du Mékong

Les rizières décrivent un damier miroitant à l’infini. Les paysans du delta ont été façonnés par les eaux. Ils lui doivent beaucoup. Rien ne se passe sans le fleuve. Les travaux agricoles, la pêche, les transports, les traditions, les plaisirs, la moindre chose dépend du Mékong. Ici, on ne marche pas, on vogue. Demandez à un Vietnamien! Il vous répondra qu’une barque lui est plus utile qu’un vélo pour circuler dans ce labyrinthe étouffant de chemins d’eau envahis par la végétation.

L’eau et le riz, le riz et l’eau! Pour aller chez un parent, au marché, à la pagode, chez le docteur, au comité populaire, partout, on glisse sur l’eau, c’est plus facile et plus rapide que par la terre.

Le fleuve gouverne la vie des hommes, de la naissance à la mort. Ainsi, même les mariages, les noces, les cortèges tunèbres utilisent les innombrables canaux du delta. Bref, un monde ennoûtant, particulièrement pendant la saison des pluies, où l’eau du ciel rejoint l’eau du fleuve, entre début mai et fin septembre.

Histoire du delta du Mékong

Jusqu’au XVIIe s, le delta était peuplé en grande partie de Khmers. C’était une province reculée de l’empire d’Angkor, du moins de ce qu’il en restait à l’époque. Aujourd’hui, les quelque 300 000 Cambodgiens qui y vivent encore s’appellent les Khmers Krom (Khmers de l’aval). Au XVIIe s arrivèrent les Annamites, chassés du nord par les incursions chinoises.

Histoire du delta du Mékong

À la recherche d’espace vital et de richesses (le riz et la vie sont là), ils se répandirent dans cette partie méridionale de la Cochinchine qu’ils commencèrent à développer, asséchant les zones marécageuses, creusant de multiples canaux, créant et irriguant de nouvelles rizières. À l’époque coloniale, la France, solidement implantée dans le delta, dut affronter la rébellion nationaliste du Sud.

Les maquisards du Vietminh se fixèrent d’abord dans la fameuse plaine des Joncs où se cachaient les cerveaux de la guérilla, comme Tran Van Giau, actuer principal de la révolte antifrançaise en Cochinchine. Puis, pendant la guerre du Vietnam (contre les Américains), le delta devint un foyer actif des maquisards vietcong, qui inventèrent une tactique adaptée à l’environnement et au relief: la guerre des rizières. Les hommes vivaient cachés derrière les haies de  bambous et les digues, enfouis dans des mares d’eau.

Le Mékong, dernier monstre sacré

Des neiges du Tibet oriental, où il prend sa source, à la mer de Chine, où il vient se jeter, le Mékong parcourt près de 4 200 km et irrigue six pays (la Chine, la Birmanie, la Thaïlande, le Laos, le Cambodge et le Vietnam). Il est le dixième plus long fleuve du monde et le troisième plus long d’Asie, derrière les deux grands cours d’eau chinois, le Yangzi Jiang (fleuve Bleu, 5 500 km) et le HouangHo (fleuve Jaune, 4 800 km). mais il est le deuxième d’Asie par la force de son débit: 15 000 m3 par seconde en période de basses eaux, 60 000 m3 pendant la mousson.

Le Mékong, dernier monstre sacré

Tour à tour brutal et majestueux, hostile et bienfaisant, le grand fleuve reste une artère vitale pour l’ex-Indochine, où des millions d’hommes voient en lui la féconde "Mère des Eaux". En traversant l’extrême sud de l’ancienne Cochinchine, il assure sa subsistance à l’une des régions les plus peuplées du Vietnam, et même à la région du delta du fleuve Rouge (au nord du pays).

Voici l’un des fleuves les plus vivants d’Asie: contrairement à nos fleuve modernes désertés, lé Mékong transporte sur ses eaux des foules de bateliers et de pêcheurs, vendeurs de fruits et de légumes, barques aux rames croisées manoeuvrées par des femmes coiffées du chapeau conique…

Les crues du fleuve du Mékong

Les crues du fleuve du Mékong

Les crues du fleuve du Mékong

Le niveau de fleuve commence à monter dès le début de la saison des pluies, mais il sort vraiment de son lit en septembre. C’est la crue. Il inonde les berges, envahit les jardin et les rizières. Il se produit alors un phénomène très étrange: le courant de fleuve change de direction et inverse son cours habituel, car le trop-plein d’eau refuse de se déverser dans le mer, et reflue alors en amont dans le sens contraire du courant. Ce « renversement des eaux » est spectaculaire à observer. Il se produit chaque année à la même époque, au plus fort de la crue.

En octobre 2000, les inondations causèrent la mort de plusieurs centaines de perconnes et firent des milliers de sans-abri.

Carte delta du mékong

Carte delta du mékong

Carte delta du mékong

Le delta du Mékong comprend les 13 provinces formées par les sédiments déposés par le fleuve Mékong. C'est une région de plaine, avec des milliers de canaux et d'arroyos qui se croisent densément. Son sol fertile est très favorable à la culture du riz aquatique et à la plantation d'arbres fruitiers. Baigné au soleil toute l'année, le delta est le grenier le plus riche du Viet Nam.

Météo du delta du Mékong ?

Météo du delta du Mékong 

Météo du delta du Mékong

La meilleure époque: la saison sèche commence après la mousson et dure d’octobre ou novembre à début mai. Mars et avril sont les deux mois les plus chauds. Le ciel est dégagé, mais les couleurs du fleuve et des rizières n’éclatent pas autant qu’à la saison des pluies. C’est une des raisons pour préférer cette dernière. Cela dit, on navigue plus difficilement au plus fort de la crue de fleuve, en septembre. Il faut le savoir.

Comment aller au delta du Mékong?

En bus

Comment aller au delta du Mékong

Comment aller au delta du Mékong

Le moyen le moins cher au départ de Ho Chi Minh-Ville (se reporter aux différentes rubriques des villes, à My Tho, Can Tho, Chau Doc, Vinh Long, Sadec, Rach Gia, Ha Tien…). Il faut prévoir un périple d’au moins 5 jours, sinon c’est la course…

En moto

En moto

En moto

La moto est vraiment la meilleure façon de voir absolument n'importe quelle partie du Vietnam. Cependant, si c'est votre première fois au Vietnam et que vous ne savez pas comment conduire un vélo, je ne recommanderais pas cette option car elle est dangereuse. Si vous n'êtes pas prêt pour cela, ne prenez pas le risque.

Il y a beaucoup de magasins de location de motos dans la région de routards comme Bui Vien S.t, De Tham S.t ou Pham Ngu Lao S.t. Il y a 3 types de moto à louer: la moto manuelle, la moto automatique et la moto. Tout ce que vous avez à faire est de vous promener et de trouver celui qui convient à votre budget et à vos besoins. Et puis, vous pouvez prendre la route.

En voiture ou en excursion

En voiture

En voiture

Une bonne solution quand on voyage à plusieurs. La plupart des agences du « quartier routard » de Ho Chi Minh-Ville louent des voitures avec chauffeur ou organisent des excursions tout compris dans les principales villes du delta. Tarifs intéressants en se regroupant. Durée: de 1 à 5 jours, à la carte, et même plus.

Agence vietnamienne francophone bassée à Can Tho qui organise des excursions régulières (ou à la carte) sur le fleuve, d’un ou plusieurs jours, au départ de Can Tho ou de Sacdec (ou d’ailleurs), en passant par Chau Doc, Cai Be, Tra Vinh. Bateaux en bois robustes et sûrs, propulsés par de puissants moteurs, petittes cabines climatisées, service soigné et repas servis à bord. Bien sûr, cela a un coût, mais c’est, mais c’est une très belle façon de découvrir le delta du Mékong.

N’hésitez pas à nous contacter pour profiter le meilleur prix pour la location de la voiture privée ou des excursion dans le delta du Mékong !

Que faire dans le delta du Mékong ?

Que faire dans le delta du Mékong

Que faire dans le delta du Mékong

Si vous voulez visiter la campagne paisible avec la vie simple, laissez-nous réaliser votre désir par une visite au delta du Mékong. C'est non seulement la plus importante région agricole et de pêche du pays, mais aussi l'une des destinations touristiques populaires où vous pourrez faire une croisière sur les bateaux et les sampans, essayer de pêcher, déguster des fruits tropicaux directement dans les jardins locaux, dire bonjour aux marchés flottants du matin, voir les activités quotidiennes des résidents le long des affluents du fleuve Mékong et plus encore.

Il est fascinant de savoir que les locaux sont très sympathiques avec des visages souriants, qui sont enthousiastes et prêts à vous donner un coup de main quand vous avez besoin de leur aide. C'est pourquoi vous vous sentez toujours libre de vous immerger dans la faune colorée et des vues inoubliables!

Peu importe si vous avez déjà mis les pieds sur place ou non, vous souhaitez toujours revenir et découvrir la région du Mékong une fois dans votre vie. Ce qui suit sont les principales choses à faire dans le delta du Mékong, vous ne devriez pas rater à coup sûr!

Faire une croisière en bateau à travers de petits canaux

Faire une croisière en bateau à travers de petits canaux

Faire une croisière en bateau à travers de petits canaux

Inutile de dire que la meilleure façon d'explorer la beauté du delta du Mékong est de faire une croisière. Rappelez-vous que le Mékong comprend un système complexe de canaux. Depuis le bateau, il est surprenant de contempler les paysages magnifiques de rizières vertes et jaunes, de vergers luxuriants, de rangées de cocotiers et de maisons sur pilotis. Tout en plongeant dans un voyage en bateau panoramique à travers cet immense delta, vous découvrirez non seulement les couleurs animées des marchés flottants, mais aussi l'expérience du mode de vie traditionnel autour du fleuve Mékong ainsi que de jeter un coup d'œil au Vietnam rural.

Une croisière exclusive sur le fleuve du Mékong dans le sud du Vietnam vous offrira certainement quelque chose de nouveau et d'exceptionnel!

Visiter et goûter les fruits frais dans le jardin local

Visiter et goûter les fruits frais dans le jardin local

Visiter et goûter les fruits frais dans le jardin local

Le Delta du Mékong  est très connu non seulement pour les rizières mais aussi pour les fruits tropicaux. Grâce au climat agréable et aux conditions naturelles favorables, les saisons de fruits semblent être toute l'année, en faisant la destination idéale pour les visiteurs domestiques et étrangers. Et l'arrêt par l'un des jardins de fruits est devenu le type favorable pour de nombreux touristes. Il n'y a rien de plus grand que d'écouter ce que raconte l'hôte du jardin, cueillir et déguster des fruits mûrs par les mains.

Parmi les célèbres vergers du delta du Mékong, citons Cai Be Orchard (Tien Giang), Phong Dien et My Khanh Orchard (Can Tho), Cai Mon Orchard (Ben Tre), etc. En outre, c'est aussi une bonne occasion d'élargir votre connaissance en connaissant les spécialités de chaque région. Une visite des jardins fruitiers rend hommage aux efforts des habitants et soutient leur économie.

Visiter les marchés flottants

Visiter les marchés flottants

Visiter les marchés flottants

Ce qui rend le delta du Mékong unique et exceptionnel de ses zones de voisinage sont des marchés flottants. À l'arrivée au delta, les voyageurs peuvent visiter l'un des marchés flottants par notre tour sur le bateau motorisé, et ensuite jeter les yeux sur le panorama des gens échangeant des marchandises, des fruits et d'autres marchandises sur les bateaux. L'ambiance animée et l'atmosphère bruyante de ces marchés commencent dès 3 heures du matin. Pour aider les autres acheteurs à remarquer et à réaliser leurs marchandises, les commerçants sont susceptibles de suspendre un échantillon de ce qu'ils vendent du haut d'un poteau.

De chaque « magasin flottant », vous êtes tout à fait en mesure de satisfaire votre favori shopping par un certain nombre de choses dans le delta du Mékong, comme les fruits frais, les aliments secs, les animaux, etc. Sirotez une tasse de café, de thé et de jus de fruits. N'oubliez pas de  goûter des spécialités locales, comme Hu Tieu, Banh Canh, Xoi, Bun Ca. C'est une merveilleuse occasion de discuter et d'en apprendre davantage sur la vie des habitants amicaux.

Attraper et cuire le poisson

Attraper et cuire le poisson

Attraper et cuire le poisson

L'environnement naturel dans le delta du Mékong est également parfait pour les poissons d'eau douce. En venant ici, vous avez la chance d'aller pêcher et de profiter de votre réussite en cuisinant de délicieux plats avec des ingrédients frais.

Alors qu'un seau ou même des mains nues peuvent être utilisés pour attraper certains types de petits poissons dans les étangs, vous pouvez avoir besoin d'une canne à pêche avec du bambou pour attraper le poisson-chat, le poisson-serpent. En général, le poisson braisé avec de la sauce au caramel dans un pot en argile ainsi que la soupe aigre-douce avec du poisson et des légumes sont les plats les plus célèbres et savoureux du delta du Mékong que vous devriez essayer une fois.

Écouter les chansons folkloriques du Sud (Đờn ca Tài Tử)

Écouter les chansons folkloriques du Sud (Đờn ca Tài Tử)

Écouter les chansons folkloriques du Sud (Đờn ca Tài Tử)

Après un long voyage en bateau autour du Mékong, en dégustant des fruits, en attrapant du poisson et en visitant les marchés flottants, vous serez ensuite inspiré et apaisé par les chants traditionnels et les représentations folk du Sud. Aussi appelé « Đờn ca Tài Tử » en vietnamien, les chansons folkloriques du Sud sont un type particulier d'art musical, reflétant le mode de vie des sudistes qui vivent et gagnent leur pain sur la terre et le long du fleuve Mékong.

Passer une nuit chez l'habitant dans le delta du Mékong

Passer une nuit chez l'habitant dans le delta du Mékong

Passer une nuit chez l'habitant dans le delta du Mékong

Bien qu'il y ait beaucoup de maison d’hôte dans tout le pays comme Sapa, Maichau.., ceux qui sont situés sur les îles tranquilles du delta, entourés d'acres de vergers, sont particulièrement attrayants. Traversez le Mékong pour un séjour à la maison avec une belle famille locale, vous apprendrez la vie dans le delta du Mékong de vos hôtes, dégusterez des fruits fraîchement cueillis et vous comprendrez pourquoi cette région est connue comme le «grenier de riz du Vietnam» . Homestay est en fait un échange culturel à deux sens, car vos hôtes sont très susceptibles d'être aussi intéressés par votre culture que par le leur.

Comment visiter le delta du Mékong ?

Comment visiter le delta du Mékong 

Comment visiter le delta du Mékong

24 heures dans le Delta du Mékong

Si vous ne pouvez rester qu'une nuit dans le delta du Mékong, visitez Can Tho, le centre de la région. Prenez le temps d'explorer la ville, en passant par la charmante pagode Ong au bord de la rivière et flânez autour de l’embarcadère de Ninh Kieu avant de visiter le musée de Can Tho ainsi que la pagode khmère Wat Pitukhosarangsay de Can Tho. Réservez un bateau tôt le matin pour le jour suivant afin que vous puissiez voir le marché flottant. Dans la soirée, voir le marché de nuit et se détendre au bord de la rivière.

48 heures dans le Delta du Mékong

En début de matinée, embarquez pour un bateau vers le marché flottant de Cai Rang, où vous pourrez voir l'animation des échanges des marchandises sur l'eau. Vous pouvez passer aussi peu que quelques heures ou aussi longtemps qu'une journée complète à explorer les nombreux affluents à proximité. Si vous arrivez à l'embarcadère à temps, rendez-vous à l'ancienne maison de Binh Thuy avant de retourner en ville en fin d'après-midi.

Tourisme du delta du mékong

Tourisme du delta du mékong

Tourisme du delta du mékong

Le delta du Mékong a accueilli plus de 22,4 millions de touristes en 2017, ce qui représente un chiffre d'affaires de 11,31 milliards de VND, soit le taux le plus élevé jamais enregistré, selon les statistiques de l'Association touristique de la région.

Basée sur les potentialités et les avantages de la région, elle devrait privilégier le développement de produits touristiques spécifiques du delta du Mékong, tels que la vie sur la rivière, le tourisme écologique, les visites de patrimoines culturels, tout en améliorant la qualité des produits clés actuels, notamment station balnéaire et touristique de l'île et de la mer.

Nous espèrons que les informations de notre article sont utiles pour la préparation de votre voyage au delta du Mékong. Si vous avez des questions ou des conseils utiles, n'hésitez pas à laisser des messages ci-dessous. Nous serons heureux d'avoir de vos nouvelles.

Mots-clefs sur google: delta du mekong, le delta du mekong, excursion delta du mekong, croisiere delta du mekong, visiter le delta du mekong,visite delta du mekong, delta du mekong que faire, delta du mekong que voir, voyage delta du mekong, circuit delta du mekong, croisiere sur le delta du mekong, visite du delta du mekong, delta du mekong visite, delta du mekong croisiere, tour delta du mekong, tourisme delta du mekong, delta du mekong carte, delta du mekong vietnam, vietnam delta du mekong, delta du mekong depuis ho chi minh, le delta du mekong au vietnam, excursion delta du mekong depuis ho chi minh, ho chi minh delta du mekong, comment visiter le delta du mekong, carte delta du mekong, delta du mekong ho chi minh, delta du mekong lausanne, meteo delta du mekong, le delta du mekong prilly, saigon delta du mekong, voyage dans le delta du mekong, aller de ho chi minh au delta du mekong, delta du mekong blog, agence de voyage delta du mekong, photos delta du mekong, carte du delta du mekong, distance ho chi minh delta du mekong,delta du mekong en bateau, delta du mekong photos, visite delta du mekong vietnam,delta du mekong forum, delta du mekong restaurant, le delta du mekong rennes...

Delta du Mékong
5 (100%) 5 votes

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *