Agence de voyage Vietnam

Tay Ninh – Temple Cao Dai

Tay Ninh Vietnam : Voulez-vous visiter le temple Cao Dai ? Que faire à Tay Ninh ? Vous trouvez des conseils sur les endroits où sortir, le Caodaïsme … dans notre guide complet.

tay ninh

Aperçu de Tay Ninh Vietnam et le Caodaïsme

À 96 km au nord-ouest de Ho Chi Minh-Ville, par la route no 22, la ville de Tay Ninh est en quelque sorte le Saint-Siège de la religion Cao Dai – le caodaisme, une religion nouvelle inventée par un fonctionnaire cochinchinois dans les années 1920, comme tentative de synthèse entre les grandes philosophies religieuses d’Occident et d’Extrême-Orient.

Cet extraordinaire assemblage de spiritualités et de doctrines si différentes est parfaitement illustré par la cathédrale-temple, située à 4 km à l’est de la ville. Devant ce sommet de l’art kitsch, on ne sait s’il s’agit d’une pagode qui veut ressembler à une église, ou bien d’une église qui se prend pour une pagode.

tay ninh vietnam

Source : photo de Vnexpress

Là « le Christ et Bouddha contemplent du plafond de la cathédrale une fantasia orientale à la Walt Disney, dragons et serpents en technicolor », écrit Graham Greene dans Un Américain bien tranquille (il était si fasciné par cette sacte syncrétique qu’il avait songé un moment à se convertir!). Voilà l’un des endroits les plus étranges, les plus baroques, les plus insolites du Vietnam. Le mot Cao Dai signifie littéralement « palais suprême ». Il sésigne Dieu.

Tay Ninh est le berceau de la région Cao Dai – Caodaïsme

La religion Cao Dai (ou Caodaïsme) a installé son siège à Tay Ninh en mars 1927. Aujourd’hui, une vingtaine de dignitaires de la secte continuent d’habiter autour du temple principal, dans une sorte de vaste monastère entouré de murs et abritant de nombreux bâtiments (maisons, cellules), des jardins, ainsi que des vestiges d’ateliers agricoles et industriels (scierie, briqueterie).

Tay Ninh est le berceau de la région Cao Dai - Caodaïsme

Une rizière de 15 ha, toujours exploitée par les fidèles (laïcs), à l’extérieur de l’enceinte, assure le ravitaillement en riz de communauté. Par ailleurs, aujourd’hui considérablement appauvri, le Cao Dai survit grâce aux grand réfectoire où les moines prennent leurs repas, entourés d’une centaine de personnes habitant hors de l’enceinte et qui travaillent bénévolement dans la journée au service du Cao Dai.

Histoire du caodaïsme et temple Cao Dai

Le caodaïsme est né du choc idéologique de la rencontre entre l’Occident et l’Orient, en pleine période coloniale, dans le contexte de crise morale, spirituelle et économique des années 1920. Son fondateur, Ngo Van Chieu, n’était ni un bonze, ni un prêtre, mais un petit fonctionnaire de l’administration de Cochinchine, prodondément mystique. Né dans une famille modeste le 28 février 1878 à Binh Tay (ancien Cholon), au sud du Vietnam, il obtint une bourse, fit des études, devint fonctionnaire et délégué administratif de l’île de Phu Quoc en 1919.

caodaïsme

Ngo était bouddhiste et pratiquait le culte des ancêtres, comme tous Vietnamiens. En dehors de son travail, il avait un hobby auquel il s’adonnait avec ferveur durant ses loisirs: le spiritisme. En compagnie d’un groupe de fonctionnaires de l’administration des Douanes, des Finances et des Chemins de fer, il faisait tourner les tables, essayant d’entrer en communication avec les esprits.

Un jour de 1921, il entra en communication avec un esprit nommé Cao Dai, qui lui apparut sous la forme d’un oeil humain grand ouvert: l’oeil de Dieu. Après cette révélation, Ngo, qui avait 43 ans, reçut une autre illumination, 24 décembre 1925, pendant la nuit de Noël. Cette fois, l’esprit fut plus péremptoire et lui ordonna de créer une nouvelle religion en son nom. Ce qu’il fit sans attendre.

Le 7 octobre 1926, le caodaïsme fut déclaré officiellement à Saigon. Les premières missions de prosélytes furent si efficaces qu’au bout de 2 mois la nouvelle religion comptait plus de 2 000 adeptes. Il y en aurait aujourd’hui moins de 2 millions (chiffre difficile à vérifier), essentiellement dans le delta du Mékong, dans le sud du Vietnam, mais aussi dans le centre.

La nouvelle religion eut une importance considérable sur le plan spirituel, mais aussi politique, et même militaire. Grâce à son organisation, sa discipline stricte et sa richesse, le Cao Dai parvint à former une armée privée de 25 000 hommes, au service des Japonais durant le Seconde Guerre mondiale.

Bref, des collabos purs et durs! Cette secte « militaro-religieuse » roula ensuite pour les Français, contre le Vietminh, avant de se ranger du côté de l’armée du Sud-Vietnam et des Américains pendant la guerre du Vietnam. Les caodaïstes refusèrent d’apporter leur soutien aux maquisards vietcong. Stratégie fatale! Après le chute de Saigon en 1975 et l’arrivée des communistes au pouvoir, la secte fut « frappée à la tête » et « coupée à la racine »: ses terres et près de 400 temples et lieux de culte furent confisqués, quatre responsables furent exécutés en 1979.

C’est quoi la réligion du caodaïsme ?

Le caodaïsme semble né d’une exigence morale: unir toutes les philosophies ancestrales de l’Orient et de l’Occident pour créer une sorte de religion universelle, sans distinction de races ou de continents. Son principe de base, c’est qu’il n’existe qu’un seul Dieu, Être Suprême et Créateur de l’univers, commun à toutes les religions et croyances de la planète. « Si tous les hommes sur terre avaient conscience de cela, le monde aurait vécu dans la paix, dans la justice et dans l’amour ».

le caodaïsme

C’est un syncrétisme qui prend ce qu’il y a de meilleur dans toutes les religion: bouddhisme, confucianisme, taoïsme, christianisme et islam. Ainsi les croyants vénèrent-ils le Bouddha Sakyamuni, Confucius, Lao-tseu, Jésus-Christ et Mahomet. Sans oublier l’héritage spirituel propre au Vietnam, c’est-à-dire le culte des esprits, des saints et des génies.

Les caodaïstes vénèrent également des personnages illustres aves lesquels les médium de la nouvelle religion sont entrés en communication au cours de séances spirites. On trouve ainsi Victor Hugo (que l’on voit en tenue d’académicien sur la fresque à l’entrée du temple), Jeanne d’Arc, Descartes, Pasteur, et même Shakespeare et Lénine (ce qui n’a pas empêché la secte de s’armer contre les communistes du Nord).

L’histoire de l’humanité se divise en trois grandes périodes marquées, selon les adeptes, par trois révélation divines. La première révélation fut celle de Dieu à Lao-tseu. La deuxième révélation s’est faite plus tard à travers les grands messagers, Bouddha, Moïse, Jésus-Christ, Mahomet. Mais les caodaïstes considèrent que leurs messages ont été détournés de leur idéal de départ par la faute des humains.

La religion Cao Dai se présente comme une « troisième alliance entre Dieu et l’homme ». Il s’agit pour eux de l’unique et dernière révélation qui, si tout va bien (mais tout ne va pas si bien que ça), ne devrait pas être dévoyée puisque le message divin passe directement de Dieu aux disciples par le biais de la communication avec les esprits.

Les médiums de la secte ont la charge de recevoir les messages des esprits en utilisant des stylos ou des pinceaux de calligraphie chinoise.

Le clergé caodaïste est organisé sur le modèle de l’Église catholique. Au sommet de la hiérarchie, un pape donne les directives, organise, contrôle, assure la continuité du mouvement. Les dignitaires sont agenouillés au premier rang, près de l’autel, pendant les cérémonies au temple caodaïste. Ils portent des tuniques de couleurs différentes: le rouge pour les dignitaires de la branche confucianiste, le bleu pour le taoïsme et le jaune pour le bouddhisme.

La meilleure période pour visiter Tay Ninh Vietnam

Situé dans la région du Sud-Est, le climat de Tay Ninh est relativement doux, divisé en deux saisons distinctes. Tay Ninh a un climat chaud et humide toute l’année, avec une température moyenne de 27,5 °C et des précipitations de 1 724 mm.  Si la saison des pluies commence de mai à novembre, la saison sèche commence de décembre à avril l’année prochaine. La meilleure période pour visiter Tay Ninh Vietnam est la saison sèche car vous ne pouvez pas avoir à vous soucier des fortes pluies qui interrompent votre voyage.

tay-ninh

Cependant, lorsque Tay Ninh est en saison des pluies, il ne pleut pas toujours aussi fort que dans les provinces centrales. Parfois, il y aura des moments où il fait beau, si vous ne pouvez pas organiser votre voyage à Tay Ninh pendant la saison sèche, vous pouvez y aller pendant la saison des pluies. Vérifier la météo de Tay Ninh pendant environ 2-3 jours avant.

En voyageant à Tay Ninh, les gens y vont souvent le samedi et le dimanche car le nombre de visiteurs est assez important, le paysage devient également beaucoup plus animé. Bien sûr, cet endroit n’est pas trop fréquenté même en vacances, donc tout est plutôt agréable.

Comment se rendre de Ho Chi Minh à Tay Ninh ?

Tay Ninh est une province de la région sud-est du Vietnam, à la frontière avec le Cambodge. De nombreux visiteurs se rendent à Tay Ninh et viennent ensuite au Cambodge, car les deux provinces sont proches l’une de l’autre. La plupart des visiteurs se rendent à Tay Ninh pour visiter le temple Cao Dai, le symbole de cet endroit. En outre, Tay Ninh est adjacente au Cambodge à l’ouest et au nord-ouest.

Cependant, la distance de Ho Chi Minh ville à Tay Ninh est de plus de 88 km (Google), ce qui rend les visiteurs rencontrent de nombreuses difficultés dans le déplacement, en particulier ceux qui viennent pour la première fois. Donc, nous sommes très heureux de vous présenter ci-dessous les informations pour répondre la question : « Comment aller de Ho Chi Minh à Tay Ninh« .

1. Ho Chi Minh à Tay Ninh en Taxi ou en voiture privée

Le taxi (ou voiture privée) est probablement le moyen le plus rapide et le plus pratique de voyager de Ho Chi Minh ville à Tay Ninh. Si vous voulez vous rendre à Tay Ninh en voiture privée, vous pouvez la réserver avec nous. Nous pouvons vous offrir la voiture moderne avec le meilleur prix.

En concernant les bonne marques de taxi pour aller de Ho Chi Minh à Tay Ninh, il y a deux bonnes marques : Mai Linh Taxi et Vinasun Taxi

Ho Chi Minh à Tay Ninh en Taxi ou en voiture privée

2. Ho Chi Minh ville à Tay Ninh en bus

La plupart des gens choisissent le bus pour le prix le plus bas, la sécurité et parce que le service de bus à Hô Chi Minh-Ville est très bon, ce qui vous permet d’organiser bien votre voyage à Tay Ninh .

Comment se rendre de Ho Chi Minh à Tay Ninh

Il n’existe pas encore de ligne de bus directe entre Ho Chi Minh-Ville et Tay Ninh. Mais vous pouvez prendre deux lignes de bus de Ho Chi Minh à Moc Chau (bus n° 70-3) et de Moc Chau à Tay Ninh (bus n° 05).

Si vous voulez vous rendre à Tay Ninh en bus, vous pouvez vous référer aux numéros des itinéraires ci-dessous :

Carte routière du bus n° 70-3 | Ben Thanh – Tan Binh – Moc Chau (40 trajets/jour)

  • 23/9 Park Bus Station – New World Hotel – Le Lai – Station de bus de Ben Thanh – Pham Ngu Lao – Cong Quynh – Nguyen Thi Minh Khai – Hung Vuong – Hong Bang – Thuan Kieu – Nguyen Chi Thanh – Ly Thuong Kiet – carrefour Bay Hien – Hoang Van Thu – Lang Cha Ca – Cong Hoa – Ba Queo – Truong Chinh – Autoroute 22 – Go Dau – Autoroute 22 – Station de bus de Moc Bai.
  • Heure : de 6h00 à 16h30.
  • Durée du trajet : 150 minutes
  • Prix du billet : 40 000 VND/personne.
  • Carte routière du bus n°05 – Moc Chau – Tay Ninh
  • Gare routière de Moc Bai – Gare routière de Tay Ninh
  • Heure : de 6h45 à 18h00.

3. Ho Chi Minh-ville à Tay Ninh en moto

Pour ceux qui aiment faire le voyage en sac à dos, vous pouvez aussi voyager en moto de Ho Chi Minh-Ville à Tay Ninh. Vous pouvez suivre l’itinéraire ci-dessous pour vous rendre à Tay Ninh avec votre propre moto.

Itinéraire : Depuis Ho Chi Minh-Ville, prenez l’autoroute 22A, continuez jusqu’au carrefour de Trang Bang et tournez à gauche. Continuez jusqu’au carrefour de la ville de Go Dau, puis tournez à droite sur la route 22B. Continuez sur environ 60 km jusqu’au centre de la ville de Tay Ninh.

L’avantage de cet itinéraire est que la route est large, pratique pour les motos, la vue sur les immenses champs et les belles vues sur la rivière Vam Co Dong. Ce sera une expérience très intéressante.

>> Vous aimez aussi : Guide complet de Ho Chi Minh ville

Que faire et voir à Tay Ninh et au temple Cao Dai ?

1. Visiter le temple Cao Dai

Le Temple Cao Dai est situé dans le district de Hoa Thanh, à 5 km au sud-est de la ville de Tay Ninh. La construction du temple a été achevée en 1955. Le temple couvre plus de 5600 m2 avec une longueur de 140m et une largeur de 40m. Il se compose de 4 tours : Tam Dai, Hiep Thien Dai, Cuu Trung Dai et Bat Quai Dai. Toutes les messes ont lieu à 6 heures du matin, à midi, à 18 heures et à minuit. Par conséquent, la plupart des touristes se rendront au temple à midi pour la messe de la mi-journée.

>> En savoir plus : Tout savoir sur le temple Cao Dai

temple-cao-dai

3. Réservoir de Dau Tieng

Le réservoir de Dau Tieng se trouve à 20 km de la province de Tay Ninh. Il a une superficie totale de 27 000 hectares et mesure plus de 1,5 milliard de mètres cubes d’eau. Le réservoir de Dau Tieng permet d’irriguer des centaines de milliers d’hectares de terres agricoles et constitue également une célèbre attraction touristique.

L’eau est si propre et si claire. Les jours ensoleillés, le lac reflète la couleur profonde et bleutée du ciel. La montagne Cau Sung embrasse le lac, ce qui crée une image de la nature à couper le souffle.

Réservoir de Dau Tieng

4. Visiter le parc national de Xa Mat

  • Adresse : 235 route nationale 22B, commune de Thanh Tay, district de Tan Bien, Tay Ninh

Situé à environ 30 km au nord-ouest de la ville de Tay Ninh, le parc national de Lo Go – Xa Mat couvre une superficie de 4 communes Tan Lap, Tan Binh, Hoa Hiep et Thanh Tay, connus comme le lieu contigu entre les hauts plateaux du centre et le sud-est. Cet endroit est connu pour sa flore et sa faune riches avec de nombreuses espèces trouvées au Vietnam et dans le monde telles que le faisan violet, la vieille dame javanaise, la grue à cou blanc et le poulet rouge.

Visiter le parc national de Xa Mat

Que manger à Tay Ninh Vietnam ?

1. Le banh canh de Trang Bang – un plat typique de Tay Ninh

La spécialité la plus célèbre de Tay Ninh n’est autre que le Banh Canh, un plat au goût délicieux à Tay Ninh. À première vue, ce dernier ne semble pas bien différent de n’importe quel banh canh : des vermicelles blanches et épaisses, faites à base de farine de riz, et un bouillon ressemblant à celui du pho. (Le pho est une soupe traditionnelle vietnamienne dans laquelle baignent des nouilles de riz. Le bouillon épicé de boeuf ou de poulet est agrémenté d’oignons crus émincés et de feuilles de coriandre fraîches – Ndlr)…

Le banh canh de Trang Bang - un plat typique de Tay Ninh

Mais la différence clef de ce banh canh particulier vient de son bouillon. Qui doit être clair, goûteux et embaumer un délicieux fumet de viande… Les locaux, qui ont l’habitude de savourer mais aussi de cuisiner ce repas, sont intarissables sur les subtilités de sa préparation. Un banh canh réussi semble bien simple mais il doit refléter tant la grandeur d’âme de cette gastronomie que la modestie et la sincérité des gens de Tay Ninh.

Où manger à Tay Ninh :

  • Restaurant Banh Canh Ut Hue : 88 Nguyen Van Rop, Trang Bang, Tay Ninh.
  • Restaurant Banh Canh Nam Dung : 90 Nguyen Van Rop, Trang Bang, Tay Ninh.
  • Restaurant Banh Canh Hai To: 45 Dang Van Truoc, Trang Bang,
  • Restaurant Banh Canh Tay Ninh Trang Bang – Hoang Minh 2: 38 Autoroute nationale 22, Trang Bang, Tay Ninh.
  • Restaurant Banh Canh Ghe: rue CMT8, KP. Hiep Binh, quartier de Hiep Thanh

2. Escargot de montagne

Les escargots de montagne sont plats, plus petits que les escargots normaux et ronds, bouillis ou peuvent être traités par de nombreuses méthodes telles que grillé, à la vapeur, frit tamarin … ont un goût sucré et croustillant. Ceci est également considéré comme un plat nutritif avec un soulagement très efficace de la douleur.

Escargot de montagne

3. Lézard des montagnes de Ba Den

C’est l’un des plats les plus recherchées de Tay Ninh. Les hommes vietnamiens mangent ce plat dans la fête. Les lézards sont frits croustillants et gras, servis avec de la laitue ou hachés puis frits avec du poivre vert, servis avec du papier de riz sont également délicieux.

Lézard des montagnes de Ba Den

Où loger quand à Tay Ninh ?

Comme la ville n’est pas loin de Saigon, de nombreux touristes choisissent d’y aller – revenir dans la journée. Cependant, si vous voulez rester ici, vous pouvez toujours trouver des motels avec des prix très abordables.

Une autre option pour les touristes dans la région de Trang Bang est l’hôtel Mai Vy – un hôtel avec une bonne qualité de service, standard 2 * à A1-3 Xuyen A- Loc An, district. Trang Bang. Avec un espace extrêmement aéré, l’intérieur est conçu et aménagé délicatement pour apporter une sensation de chaleur et des équipements complets à un prix très raisonnable, l’hôtel Mai Vy  est votre meilleur choix d’hébergement à Tay Ninh Vietnam.

Où loger quand à Tay Ninh

Guide complet du temple Cao Dai Tay Ninh

Sur la route de Saigon, 4 km  du centre de Tay Ninh, sur la gauche; si vous ne trouvez pas, demandez et on vous pointera la direction. Entrée par la rue latérale. Voici l’un des édifices religieux les plus extravagants, les plus baroques, les plus originaux de toute d’Asie du Sud-Est.

Une merveille de l’art kitsch construite entre 1933 et 1955, fruit d’un métissage religieux unique entre l’art chrétien d’Europe et l’art bouddhique d’Extrême-Orient. L’ensemble mesure près de 107 m de long et relève à la fois de l’église (par sa forme et sa façade) et de la pagode (la décoration intérieure).

1. Histoire du temple Cao Dai

Construit entre 1933 et 1955, le Grand Temple de Cao Dai ressemble beaucoup à une cathédrale chrétienne dans son architecture : deux tours carrées, une longue nef centrale avec une galerie supérieure, et des nefs latérales. L’autel se trouve à l’extrémité opposée de l’entrée, comme dans une église typique.

La religion du caodaïsme a son siège dans le district de Hoa Thanh de la province de Tay Ninh, à environ 90 kilomètres au nord-ouest de Ho Chi Minh Ville et à environ 55 kilomètres des tunnels de Cu Chi. Le temple, visible de presque toutes les parties du complexe, est situé à environ 150 mètres de l’entrée principale depuis la route.

caodaisme-vietnam

Le caodaïsme encourage l’obéissance aux trois devoirs (ceux entre le roi et le citoyen, le père et l’enfant, le mari et la femme) et aux cinq vertus (humanité, obligation, civilité, connaissance, fiabilité) du confucianisme.

Les adeptes sont censés participer régulièrement aux services religieux, pratiquer le végétarisme au moins dix jours par mois, purifier leur corps et leur esprit et éviter de tuer des êtres vivants.

L’organisation du caodaïsme est calquée sur celle du catholicisme romain, avec neuf niveaux de hiérarchie, dont un pape, des cardinaux et des archevêques. Le culte implique la prière en groupe dans le temple, des rituels élaborés et des festivals.

2. Comment se rendre au temple Cao Dai ?

La seule façon de se rendre au temple Cao Dai est par la route. Bien qu’il ne soit qu’à 90 kilomètres du centre de Ho Chi Minh Ville, le trafic et l’état des routes, dont beaucoup sont en construction ou en cours d’amélioration, font qu’il faudra 2 heures et demie pour arriver jusqu’au siège du temple Cao Dai.

Pour profiter de la journée idéalement aller en van / bus touristique de Saigon, qui peut être acheté facilement dans n’importe quelle agence de Voyage dans la zone des routards de Saigon (rues de Tham, Tran Hung Dao, et les environs). Pour ceux qui osent rouler en moto, ils savent que le seul parking sécurisé à Cao Dai est celui des fidèles, ne permettant pas aux touristes de se garer.

Vous pouvez également emprunter la ligne de bus régulière, plus précisément le bus 702 qui part d’une station de bus du marché de Ben Thanh à Ho Chi Minh-Ville vers Tay Ninh. Une autre solution consiste à prendre le bus 13 pour Cu Chi et, de là, à prendre l’un des nombreux bus pour Tay Ninh.

Comment se rendre au temple Cao Dai 

3. Cérémonies et rites du temple Cao Dai

 Le temple caodaïste célèbre des offices, comme ts les autres temples d’ailleurs, à heures fixes. Il y a 4 messes quotidiennes: à 6h, 12h, 18h et minuit. Cérémonie d’environ 35 mn. Tenue discrète requise. Les photos du temple sont autorisées sans flash, mais pas celles des fidèles (du moins sans permission de leur part). Enlevez vos chaussures à l’entrée.

Le rituel immuable n’a pas varié d’un iota depuis les origines. Les femmes entrent par la gauche, les hommes par la droite. Des musiciens installés dans la tribune au-dessus du porche d’entrée accompagnent les prières des fidèles. Au milieu du temple, tournés vers le maître-autel surmonté du grand globe, se tiennent des dignitaires en rouge à côté de femmes vêtues de blanc.

Ensuite viennent d’autres dignitaires vêtus de rouge, bleu t blanc. Et enfin la masse bien alignée des fidèles. Des disciples avec un brassard marqué des lettres BT assurent la sécurité. Les visiteurs sont admis à assister aux messes daocaïstes, mais ils doivent monter sur un balcon surplombant la grande nef. Il n’y a aucun discours, pas de sermon ni de commentaire théologique.

Les offrandes agréées sont les fleurs, les fruits, le thé, l’alcool, l’eau et l’encens, mais jamais de riz gluant ni de papiers votifs. On quitte la cérémonie quand on veut. Les prières, très proches du bouddhisme, sont des invocations qui commencent par « Nam Mô… ». Elles rendent hommage à Cao Dai, Ly Thai Bach, le premier prophète, aux représentants des trois religions orientales (bouddhisme, confucianisme et taoïsme), ainsi qu’aux esprits, aux saints et aux génies.

Cérémonies et rites du temple Cao Dai

4. Le proche d’entrée du temple Cao Dai

Le proche d’entrée du temple Cao Dai est orienté à l’ouest (vers Jérusalem), comme dans les églises chrétiennes. Sur le mur, une grande fresque peinte représente les . Victor Hugo, en tenue d’académicien, écrit avec une plume la devise « Dieu et Humanité » et « Amour et Justice », accompagné du révolutionnaire et homme d’État chinois Sun Yat Sen qui tient un encrier. À leurs côtés se tient un troisième « saint » du Cao Dai, le poète vietnamien Nguyen Binh Khiem.

Le proche d’entrée du temple Cao Dai

5. L’intérieur du temple Cao Dai

 les vitraux portent tous le symbole du Cao Dai, un triangle enfermant l’oeil divin. Sous la coupole de l’autel, une énorme sphère bleue portant l’oeil divin symbolise l’idéal de la religion universelle. Il y a huit personnages sculptés audessus de la coupole: ce sont Bouddha, Confucius, Lao-tseu, Jésus-Christ, ainsi que Ly Thai Bach, Khuong Tu Nha, la déesse Quan Am et le génie Quan Cong.

Adossées Pham Cong Tac, disciple du fondateur Ngo Van Chieu, et qui devint plus tard le deuxième pape du caodaïsme. Il a d’ailleurs largement contribué à la milita risation de la secte et à son alliance avec les Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. Curieusement, sa statue donne l’impression d’un personnage ayant vécu il y a 1 000 ans. C’était hier ou presque…

Des dragons se lovent en spirale autour des colonnes qui soutiennent la nef qui s’étend sur neuf sections, chiffre des neuf étapes pour accéder au paradis.

L’intérieur du temple Cao Dai

6. Leur calendrier religieux du temple Cao Dai

Les caodaïstes ont deux grandes fêtes religieuses: la fête de Dieu le Père (Cao Dai) le 9 janvier, et de la Mère (la « Dame » bouddhique) le 15 août. Mais Noël, Pâques, et l’anniversaire de la naissance de Bouddha sont aussi fêtés en grande pompe, preuve encore une fois du syncrétisme entre l’Orient et l’Occident.

Leur calendrier religieux du temple Cao Dai

Astuces et conseils de visiter le temple Cao Dai, Tay Ninh

  • Comme il s’agit d’un lieu sacré, vous devez vous habiller de manière correcte, en évitant les débardeurs, les shorts ou les jupes qui dépassent le genou.
  • N’oubliez pas d’enlever vos chaussures et vos chapeaux avant d’entrer dans le temple.
  • Vous pouvez prendre des photos des belles structures, des scènes et des séances de prière, mais demandez toujours la permission.
  • Vous n’êtes pas autorisé à aller au milieu du bâtiment principal car cette zone est réservée aux fidèles.
  • 10 minutes avant le début de la cérémonie religieuse à midi, l’accès à l’intérieur du temple est interdit, assurez-vous donc de venir avant 12h00. Pendant la cérémonie, gardez le silence et ne vous promenez pas.

Source : Internet

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on print
Print
Share on email
Email
Share on skype
Skype

Envie de poser une question?

Veuillez nous poser votre question. Nous sommes très heureux de vous répondre toutes vos questions

Van Pham
Van Pham

Je m’appelle Van Pham. Quand j’étudiais le français à l’université des langues étrangères de Hanoi, j’ai rêvé de travailler dans le secteur touristique et d’avoir l’occasion de visiter tous les magnifiques sites vietnamiens. Pour que davantages de voyageurs francophones découvrent mieux mon beau pays, je me suis joint à Atypik Vietnam. Je voudrais partager mes expériences de voyage intéressantes avec vous. J'espère que mes connaissances pourront vous aider de bien préparer votre voyage au Vietnam.

tag : tay ninh, tay ninh vietnam, temple cao dai, caodaïsme