Guide complet de Vinh Long Vietnam

Vinh Long Vietnam : Voulez-vous visiter l'île d'An Binh ? Que faire à Vinh Long ? Vous trouvez des conseils sur les endroits où sortir... dans notre guide complet.

Vinh Long Vietnam

Vinh Long

C’est le pays des fruits, des mandarines, des oranges, des rambutans et surtout des pamplemousses, une terre basse rendue riche par les alluvions, une terre baignée, irriguée, maternée par la « Mère des Eaux », le Mékong. Le fleuve nourricier offre l’image d’une vie aquatique grouillante: des kyrielles de barque de pêcheurs, des pirogues aux rames en forme de X à l’arrière, des péniches chargées de riz, de poissons ou de fruits. Chaque année vers septembre-octobre, le Mékong sort de son lit et inonde les berges et les rizières de Vinh Long, grosse bourgade de 150 000 habitants (don’t plusieurs centaines de puissantes familles de commerçants).

En fait, le principal intérêt de Vinh Long réside dans la vie de ce fleuve hors du commun et la possibilité de découvrir la région en se déplaçant en barque le long des innombrables rạch (arroyos) et mương (petits arroyos artificiels). La ville en elle-même ne présente pas d’intérêt, mais ses environs constituent une belle étape sur la route de Chau Doc, de Can Tho et de Ha Tien.

D’ailleurs, plutôt que de séjourner à Vinh Long, si vous voulez connaître la vie dans le delta, on vous conseille de dormir sur l’île d’An Binh ou dans les environs de Cai Be.

Comment arriver et quitter Vinh Long ?

En bus et minibus

Bus Vinh Long

Bus Vinh Long

Deux gares routières, une dans le centre, pour Can Tho et Sadec, l’autre à 3,5 km du centre-ville, pour les autres destinations.

Gare routière du centre-ville: 01, 3 tháng 2

Can Tho: bus toutes les 15-30 mn 5h-17h. Trajet en 1h30 env.

Sadec: bus toutes les 30 mn à partir de 5h du mat. Durée: 1h.

Gare routière de Vinh Long: sur Nguyen Hue, à 3,5 km du centre-ville

Ho Chi Minh-Ville: départ fréquents (au mois 1 bus/h) avec les compagnies Phuong Trang (Futa Buslines) ou Mai Linh, 4h30-19h. env 3h de route

Tra Vinh: minibus toutes les heures 7h-14h. Trajet en 2h.

Chau Doc: en principe 1 départ/jour., vers 6h30. Mieux vaut prendre un bus pour Can Tho et changer.

Où dormir dans les environs de Vinh Long?

Chez l'habitant à Vinh Long

Chez l'habitant à Vinh Long

Si vous comptez passer une ou deux nuits (voire plus) dans le coin, mieux vaut le faire sur l’île An Binh (plan La région de Cai Be et de Vinh Long), en face de Vinh Long, dans des maisons colonailes, au coeur de vergers, converties en homestay. Voir plus loin cette rubrique.

Où manager à Vinh Long?

Plats délicieux de Vinh Long

Plats délicieux de Vinh Long

À l’instar de la scène hôtelière, la scène culinai laisse à désirer à Vinh Long. Pour une ville-étape assez importante sur la route de delta du Mékong, le routard a malheureusement peu de choix.

Nem Nướng 12: 12, 1 tháng 5. Tlj 7h-19h. petit resto populaire bon marché, simple et très correct. Les nem nướng sont délicieux. Sinon, plats de nouilles au porc frais et légers. Parfai à midi!

Restaurant Phuong Thuy: face à l’hôtel Cuu Long, le long du fleuve. Ouv 6h-21h. Salle assez impersonnelle, mais au bord de l’eau. La cuisine va du médiocre à l’acceptable. Le soir, ils font aussi griller des vivandes et fruits de mer sur le trottoir, avec quelques tables à côté. Privilégiez plutôt cette formule, c’est meilleur et moins cher que la carte du resto!

Où boire un verre à Vinh Long?

Café Hoa Nang

Café Hoa Nang

Café Hoa Nang: juste à gauche de l’hôtel Cuu Long. Un petit café au bord du fleuve avec des tablettes pour rêvasser au crépuscule en sirotant une bonne boisson fraîche. Un peu bruyant à cause de la circulation. Karaoké ou concerts de musique vietnamienne à plein tube tous les soirs.

Café Sao Mai: derrière l’hôtel Cuu Long. Bar sous une grande paillote, plus calme et plus reposant que le café Hoa Nang. En revanche, pas de vue directe sur le bras du Mékong.

Que faire et voir à Vinh Long ?

Le principal attrait de Vinh Long, c’est l’île d’An Binh située juste en face et les balades en bateau à faire autour. Voir plus bas pour plus d’informations.

Le temple de la Littérature de Vinh Long

Le temple de la Littérature de Vinh Long

Le temple de la Littérature de Vinh Long

Le temple de la Littérature se situe à 2 km du centre de Vinh Long. Descendre la rue 30 tháng 4, franchir le pont puis toujours tt droit (le temple se trouve sur le côté droit de la route). Le plus simple est d’y aller à moto-taxi. Ouvert, en principe, 5h-11h, 13h-19h. GRATUIT. Le seul et unique temple de la Littérature (dédié aux hommes de lettres) du sud du Vietnam (il y en a d’autres à Hue et à Hanoi).

Il est dédié à un mandarin vietnamien, Phan Thanh Gian, qui négocia pour l’empereur Tu Duc la cession à la France des provinces du Sud-Vietnam. Personnage autrefois honni car pour beaucoup il était considéré comme le « vendeur » de son pays à l’étranger, il aurait été réhabilité récemment par les historiens, qui le voient désormais plutôt comme un bienfaiteur car il aurait évité au pays une guerre sanglante.

L'intérieur du temple de la Littérature de Vinh Long

L'intérieur du temple de la Littérature de Vinh Long

Il a fini par se donner la mort. Il se dégage du lieu une atmosphère apaisante, surtout en fin d’après-midi, lorsques les rayons du soleil déclinent. Notez les deux pavillons couverts d’une remarquable toiture de tuiles. Le temple Van Thanh Mieu est aussi placé sous la tutelle sacrée de Confucius. Tant mieux!

L’île d’An Binh

L’île d’An Binh

L’île d’An Binh

Probablement l’un des plus beaux secteurs du delta du Mékong, celui qui résume bien la physionomie et la vie de ce milieu à travers ses îlots plantés d’arbres fruitiers et ses innombrables arroyos ombragés formant un labyrinthe aquatique et mystérieux.

Enserrée par deux bras du Mékong, l’île d’An Binh se trouve juste en face de Vinh Long. Son nom signifie « la paix », et croyez-nous, on la trouve vraiment par ici.

île d'An Binh

île d'An Binh

Elle regroupe quatre secteurs, don’t celui d’An Binh (qui a donné son nom à l’île) pour une population de 50 000 habitants (quand même). Il s’agit en fait d’un bouquet de petites îles reliées entre elles par de modestes ponts et parcourues par un lacis de chemins de terre étroits qui s’enfoncent délicieusement dans une végétation luxuriante. Attention, les conditions de circulation sur l’île sont très difficiles pendant la mousson.

La vie est partout à la fois par ici, sur l’eau et sur terre. La région vit de la pêche, du transport de marchandises et de ses vergers, aussi charmants que de jardin d’Éden. Il faut dire que la grande fertilité de la terre se prête bien à la culture des arbres fruitiers, et comme 1 ha de verger rapporte autant qua 5 ha de riz, pourquoi se fatiguer à entretenir des rizières…

Comment aller à l’île d’An Binh ?

Comment aller à l’île d’An Binh ?

Comment aller à l’île d’An Binh ?

Très simple, il y a un bac qui fonctionne en permanence. Traversée en 5 mn. Tarif: 500 Dg. On peut aussi faire la traversée depuis l’embarcadère de Dinh Khao (tarif: 1 000 Dg), à 3 km à l’est de Vinh Long. Pour rejoindre certaines adresses citées plus haut, c’est ce bac-là qu’il faut prendre.

Voyage à l'île d'An Binh

Voyage à l'île d'An Binh

Si vous logez sur l’île, arrangez-vous avec le homestay pour qu’on vienne vous chercher (à moto-taxi) au débarcadère (la plupart le font sans supplément). Sinon, pas de problème pour trouver des motos-taxis qui vous emmèneront où vous souhaitez aller.

Autre possibilité pour visiter l’île: Passer par les services d’agence de voyage, qui propose différentes excursions avec guide parlant l’anglais ou le français. Une balade de 4 ou 5h en bateau autour de Vinh Long et à Cai Be coûte 30 $ pour deux personnes (ce qui est raisonnable).

Le programme de visiter l’île d’An Binh

La briqueterie traditionnelle - Le programme de visiter l’île d’An Binh

La briqueterie traditionnelle - Programme de visiter l’île d’An Binh

Visite d’une briqueterie traditionnelle (aux fours en forme de temple!), d’une pépinière et d’une ancienne demeure coloniale sur l’île d’An Binh, d’une fabrique de douceurs et sucreries artisanales (gâreaux de riz soufflés et caramels au lait de coco) et, enfin, du marché flottant de Cai Be.

Vous pouvez aussi louer une barque privée à moteur sur la berge du fleuve, mais certaines ne sont pas immatriculées et, donc, opèrent sans autorisation ni assurance. Sans compter que les bateliers ne parlent que très peu l’anglais. Si néanmoins vous optez pour cette solution, partez de préférence tôt le matin ou en fin d’après-midi, pour profiter peu de fraîcheur et d’une lumière moins crue.

La pépinière de Tam Ho

La pépinière de Tam Ho

La pépinière de Tam Ho

La pépinière de Tam Ho se situe dans le secteur de Hoa Ninh. Accès par l’embarcadère de Dinh Khao, à 3 km à l’est de Vinh Long. À peine 8 km de traversée, puis il reste 1,5 km à faire. Une pépinière d’un bras sauvage du Mékong, avec ses quelques vieilles embarcations amarrées.

Plus de la moitié de sa production est constituée de durians, ce fruit à l’odeur nauséabonde mais d’un goût inimitable. Et aussi: mangues, pamplemousses, longanes, caramboles, goyaves, mandarines, noix de coco « exotiques », tamarin, bambou jaune…

Également quelques bonsaïs sculptés et des arbres produisant du « bois de fer », une variété d’acacia cultivée pour ses fleurs. Enfin, on peut y loger, dans des chambres très simples mais pas chères, avec moustiquaire, ventilo et salle d’eau (douche froide).

Repas sur commande avec des spécialités comme les escargots au gingembre ou le poisson à oreilles d’éléphant (servi grillé à la verticale). Propose des scooters à louer et des balades en barque.

Le jardin des Bonsaï

Le jardin des Bonsaï

Le jardin des Bonsaï

Le jardin des Bonsaï se situe en face du homestay Bay Thoi. Prendre le ferry à Dinh Khao (à 3 km à l’est de Vinh Long) et appeler pour qu’on vienne vous chercher. Bon, on n’y vient pas vraiment exprès, mais si vous logez au homestay Bay Thoi, vous irez bien jeter un oeil à ce jardin de bonsaïs mais aussi de superbes bougainvillées roses.

Puis, dans la belle demeure d’en face (celle-là même qui abrite le homestay), ne manquez pas de voir la vitrine pleine de stylos, médailles, pièces de monnaie, oiseaux en porcelaine, briquets, bref, un bric-à-brac surréaliste de cadeaux offerts par les routards du monde entier.

En quittant ce nid tropical délicieux, ayez la courtoisie de laisser un modeste souvenir (du même genre que ceux de la vitrine, voire une simple carte de visite) qui complétera la collection.

En route pour le marché flottant de Cai Be, ne manquez pas de voir la très belle église coloniale d’An Binh, construite par les Français en 1937. Dans le secteur de Binh Hoa Phuoc, on peut également admirer des petites maison coloniales.

Dans les environs de Vinh Long

La pagode khmère de Vat Angkor Icha Borei

La pagode khmère de Vat Angkor Icha Borei

La pagode khmère de Vat Angkor Icha Borei

La pagode khmère de Vat Angkor Icha Borei est appelée aussi par les Vietnamiens Chùa Samrong Ek. À près de 60 km de Vinh Long, sur la route de Tra Vinh (la pagode se situe 7 km avt). Au sud du lac « sacré », nichée dans un îlot de palmiers à sucre (thốt nốt), l’arbre fétiche des Cambodgiens, cette pagode, construite en 1642, a toujours été une enclave khmère depuis près de 1 000 ans.

À l’extérieur, de petits monuments d’angle marquent la limite du pur et de l’impur. On peut voir de nombreux morceaux de feuilles desséchées de palmiers à sucre dans des trous d’incinération. Chacune d’elles porte une prière écrite en khmer que les bonzes qui vivent ici récitent en choeur.

À l’intérieur, les fresques racontent la vie de Bouddha (comme d’habitude); mais le clou, ce sont ces centaines de statues multicolores, en bois et en ciment, serrées les unes contre les autres. Un musée de la culture khmère présente le patrimoine local. Le moment le plus intéressant pour visiter le site, c’est le Nouvel An khmer. La fête bat alors son plein autour de pagode.

Les Cambodgiens du delta

Les Cambodgiens du delta

Les Cambodgiens du delta

Ils sont près de 300 000 citoyens vietnamiens d’origine cambodgienne à vivre dans la seule région de Cuu Long, où l’on compte plus de 450 pagodes khmères. Contrairement aux Vietnamiens pure souche ou aux Chinois qui habitent les bourgs et les berges des arroyos, les Cambodgiens préfèrent les hameaux isolés et boisés. Leurs maisons sont souvent des Annamites (l’ancien nom des Vietnamiens) en 1683, le delta du Mékong faisait partie du vaste Empire khmer don’t la cité d’Angkor était la capitale.

Nous espèrons que les informations de notre article sont utiles pour la préparation de votre voyage à Vinh Long Vietnam. Si vous avez des questions ou des conseils utiles, n'hésitez pas à laisser des messages ci-dessous. Nous serons heureux d'avoir de vos nouvelles.

Mots-clefs sur google : vinh long, vinh long vietnam, ile d'an binh vietnam, an binh, que faire à vinh long, comment aller à l'île d'an binh, voyage à vinh long, croisière à l'île d'an binh...

Vinh Long Vietnam et l’île d’An Binh
5 (100%) 5 votes

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *