Agence de voyage Vietnam

My Tho Vietnam

My Tho Vietnam : Que faire et voir à My Tho ? Vous trouvez toutes les informations utiles : infos pratiques, hôtels, restaurants, soupe Hu Tieu My Tho… pour bien visiter My Tho.

my tho vietnam

Aperçu de My Tho Vietnam

De toutes les ville du delta Mékong, My Tho est la plus proche de Ho Chi Minh-Ville. Avec l’ouverture en 2011 de la nouvelle voie express Cao Toc (4 voies, péage), le trajet de 65 km be demande pas plus de 90 mn. C’est pour cette raison que beaucoup de voyageurs (des groupes essentiellement) n’y passent qu’une demi-journée, faisant l’aller-retour le même jour.

Capitale de la province de Tien Giang, située sur la rive nord d’un des neuf bras mu Mékong, My Tho reste une étape fluviale où transitent les cargos en route pour le Cambodge. Si la campagne environnate constitue l’un des plus luxuriants jardins du Vietnam, avec ses aréquiers, ses cocotiers, ses bananiers, ses manguiers, la ville a peu d’intérêt. Inutile donc de s’y attarder. En revanche, prenez quelques heures pour partir en bateau à la découverte des îles voisines, entre terre et mer.

Voilà un port où l’on mange bien et où les femmes avaient la réputation d’être particulièrement belle (la femme de l’empereur Bao Dai était originaire d’ici). D’ailleurs, le nom même de My Tho signifie à la fois « la bonne herbe parfumée » et « la jeune fille parfumée ».

Anecdote intéressante pour les nostalgiques: le long des quais, on trouvait encore dans les années 1950 d’exotiques pirogues surnommées « barques d’amour ». Elles avaient de petits rideaux aux fenêtres, des lumières tamisées et des matelas à l’intérieur de leurs cabines douillettes. Le visiteur y était servi par de jeunes Indochinoises délicates… Ces sampans du plaisir et du rêve ont aujourd’hui disparu pour laisser place à des bateaux pour touristes gérés par le gouvernement local. Heureusement, il y a encore une belle vie sur le fleuve.

Histoire de My Tho Vietnam

Lorsque la dynastie Qing a fait du Vietnam entier sa colonie, des réfugiés chinois de Taiwan ont établi My Tho. Ainsi, bien que les Chinois soient pratiquement tous partis, les voyageurs peuvent encore trouver des caractéristiques chinoises dans certaines architectures de My Tho.

my tho

Au XVIIe siècle, My Tho était considérée comme la porte traditionnelle du centre économique du delta du Mékong. Dans les années 1860, lorsque le Vietnam était sous colonisation française, My Tho était de plus en plus prospère et populaire, attirant un grand nombre de migrants de Teochew et Minnan.

Après 300 ans d’établissement et de développement, My Tho est reconnue comme la zone urbaine de premier rang dans le delta du Mékong en 2015. Les voyageurs peuvent également en savoir plus sur My Tho dans le passé grâce au chapitre « La Leçon » du mémoire « Dans l’armée du Pharaon : Memories of the Lost War » écrit par Tobias Wolff.

Meilleur moment pour visiter My Tho

My Tho a un climat typique du sud du pays avec deux saisons principales : la saison humide et la saison sèche. La saison humide dure de mai à novembre et provoque souvent de fortes pluies avec une humidité élevée.

Malgré les pluies diluviennes et l’augmentation du niveau des eaux pendant la saison flottante (de début juillet à fin septembre), il n’y a pratiquement pas d’inondations dans cette région. En dehors de cela, vous pouvez profiter des fruits frais locaux en juin ou juillet, lorsque les différentes sortes de fruits de My Tho sont en période de floraison.

que-faire-a-my-tho

La saison sèche de My Tho est de décembre à avril. Elle rend l’endroit plus sec et plus pratique pour les déplacements. De plus, la période de fin janvier à mars est la saison du printemps (saison des fleurs) à My Tho. Vous pouvez donc profiter de ce moment pour vous promener dans la ville, vous immerger dans une atmosphère agréable et admirer la beauté des fleurs colorées.

En bref, le temps à My Tho Vietnam n’est pas un gros problème pour planifier votre voyage. Vous pouvez la visiter toute l’année et le meilleur moment pour visiter My Tho est pendant la période de floraison des fruits et la saison de flottage.

Comment arriver et quitter My Tho?

Il existe de nombreuses façons de se déplacer à My Tho. En raison de sa position unique, vous pouvez planifier votre voyage pour explorer la terre ferme ou faire l’expérience de la terre aquatique et cela dépend beaucoup de votre temps et de votre budget pour choisir les transports appropriés pour le voyage.

bus-ho-chi-minh-my-tho

En bus

Gare routière (Ben Xe Tien Giang): située à 2 km du centre-ville, en remontant la rue Ap Bac direction Ho Chi Minh-Ville.

Pour Ho Chi Minh-Ville: de My Tho à Ho Chi Minh-Ville (gare de Mien Tay), des bus publics assurent la liaison quotidienne. Durée: 1h30. La Cie Mai Linh assure la liaison régulière mais les bus ne partent pas de la gare routière. On les prend à l’entrée de la ville. Billet: 30 000 Dong.

Pour Cai Be: 1 bus/jour. Durée: 1h. Les bus ne partent pas de la gare routière. Arrêt  devant l’hôtel Minh Quan.

Pour Vinh Long: pas de bus direct. Il faut rejoindre la route nationale, au lieu-dit Trung Luong (2 km du centre). Il s’agit d’un simple arrêt de bus au niveau de la boutique-bar du no 63A. Les bus s’arrêtent là et embarquent des passagers pour Vinh Long.

Pour Can Tho: 1 bus/jour

En voiture privée/motos : La distance à parcourir en voiture ou en moto est relativement courte. L’itinéraire est très simple : il suffit de suivre la route 1A en direction de l’ouest, de traverser Long An, de rouler sur environ 20 km à gauche jusqu’à Trung Luong, puis de tourner à gauche pour arriver à My Tho.

En bateau : Ce type de transport est également assez populaire. Cependant, voyager en bateau à grande vitesse sur la rivière est assez dangereux. Si vous ne savez pas nager ou si vous avez peur de l’eau, vous ne devriez pas prendre ce moyen de transport.

Que faire et voir à My Tho Vietnam ?

Peu de choses à voir dans My Tho. En revanche, les îles situées sur le Mékong méritent une petite visite en bateau bien qu’elles ne valent pas celles de Vinh Long. Il y en a quatre, qui portent les noms des quatre animaux sacrés du bouddhisme: le Dragon, le Phénix, la Tortue et la Licorne. Pour s’y rendre, voir « Circuler dans My Tho et ses alentours ».

On vous indique les temps de trajet depuis My Tho, mais il vaut mieux mettre au point un circuit entre les îles. Puisque vous commencez peut-être vos balades sur le Mékong par My Tho, une première petite info poétique: sachez que les bateaux du delta ont deux yeux peints sur la proue. Pourquoi? Pour voir dans les eaux sombres du fleuve et naviguer en toute sécurité, selon la tradition…

1. Visiter les îles de My Tho

Une excursion en bateau sur les quatre îles de la ville de My Tho est considérée comme un must lors d’un voyage dans le delta du Mékong. Les touristes naviguent à travers les canaux étroits entre les îles sur des bateaux à rames en bois. Les bateaux en bois peuvent accueillir cinq ou six personnes à l’aide de rames. Naviguer sur l’eau calme à travers les jungles basses en toute tranquillité et paix doit être une expérience étonnante et unique.

Visiter les îles de My Tho

Il y a trois types d’excursions. Des excersions courtes durent 2h (on visite une île), d’autres 3h (on visite deux îles), et il existe aussi des excursions plus longues (4h et plus).

L’île du Dragon (Con Tan Long)

 la plus proche de My Tho, juste en face, sur la rive opposée du fleuve. La traversée ne dure que 5 mn. Avec un peu plus de 3 000 âmes (principalement des pêcheurs), c’est l’île la plus urbanisée.

L’île de la Tortue (Con Qui)

 L’île de la Tortue est située à 30 mn de bateau de My Tho. C’est la plus petite des îles. Attention, pendant la mousson, il est très difficile de s’y promener. Elle est riche en vergers, mais aussi en cocotiers, don’t on récupère le bois et la fibre pour toues sortes d’usages (maison, artisanat…).

Y faire une halte pour le charmant resto-salon de thé Que Dua (prix un peu élevés), au quel on accède par une élégante passerelle au-dessus de la mangrove. Joli cadre de verger, tables et chaises en bambou. On peut y écouter de la musique traditionnelle.

L’île de la Licorne (Con Lan)

L’île de la Licorne est appelée aussi île de Thoi Son. Env 30 mn en bateau pour y aller (5 km de My Tho). Sur place, marche à pied ou vélo.

C’est un grand jardin tropical, très joli, d’une superficie de 11 km2, avec une population d’environ 300 familles, soit 6 000 personnes. Vers 1950, personne n’habitait ici! L’île était truffée de crocos, de singes (il en reste quelques-uns), de serpents, et même de… tigres!

Sachez aussi que l’île est quelque peu en péril, car rongée par le Mékong. Elle a perdu 1 km2 de superficie depuis les années 1970. Son économie repose essentiellement sur la pisciculture et la culture des arbres fruitiers (longaniers, sapotiers…).

On ne s’y déplace qu’en barque. Les maison sont construites en bois de cocotier et la toiture avec du palmier d’eau. L’intérieur est en général modeste, mais l’autel des ancêtres qui, d’après la coutume, doit être placé en centre de la salle de séjour, est toujours là. Belles balades à faire dans les vergers et les arroyos, où vous aurez peut-être la chance d’apercevoir un magnifique martin-pêcheur en action.

À la saison des fruits (mai-juin), l’île devient soudainement grouillante d’animation, car de nombreux commerçants viennent acheter ananas, mangues, bananes, papayes, pommes de lait (fruit à la chair mauve et translucide d’où s’écoule un lait blanc et sucré), etc.

L’île du Phénix (Con Phuong)

L’île du Phénix se situe à 20-30 mn de bateau de My Tho. Pour ceux qui s’intéressent un peu à l’histoire de cette région, cette île, moins luxuriante que les autres (peu de vergers), était naguère le siège de la Nouvelle Église bouddhique catholique de Dao (Tinh Do Cu Si en vietnamien), une curieuse secte fondée par Nguyen Thanh Nam, dit le « moine aux noix de coco », qui prétendait s’être nourri exclusivement de ce fuit pendant trois années.

Mélangeant les dogmes chrétiens et bouddhiques, les adeptes vêtus de robes brunes priaient ensemble dans un grand sanctuaire en plein air, sorte de petit Disneyland asiatique de forme octogonale. Pendant la guerre du Vietnam, cet endroit formait un véritable îlot de paix où quelques correspondants de guerre (don’t le photographe Tim Page) venaient se réfugier entre deux batailles.

Entouré de colonnes sculptées de dragons, surmonté d’un immense globe de métal, le sanctuaire avait quelque chose d’irréel et de fantastique, avec les flots du Mékong déboulant à ses pieds. Arrêté et emprisonné par les communistes après la chute de Saigon en 1975, le moine a disparu, et sa secte n’existe plus.

Restent quelques vestiges du sanctuaure aujourd’hui à l’abandon, comme la grande carte du Vietnam en relief sous le « trône », ou la minifusée Apollo! Cela fai vraiment kitsch, pour ne pas dire vraiment cheap, il vaut mieux le savoir avant de venir. De plus, la visite du temple est payante (dans les 5 000 Dong).

On vous montrera sans doute la grande jarre commémorative en mosaïque sur laquelle une inscription indique que le moine fit ses études en France, à Lyon, Caen et Rouen. Officieusement, on vous racontera aussi qu’il était un excellent danseur et, paraît-il, un grand séducteur…

2. La pagode Vinh Trang

La pagode Vinh Trang est située à env 1 km du centre de My Tho, au 60A, Nguyen Trung Truc. On peut y aller à pied ou bien prendre une moto-taxi. Suivre la rue Nguyen Trai enjambant un bras du fleuve et, sur Anh Giac, prendre la 1re rue goudronnée à gauche sur 200 m; la pagode se trouve au bout d’un chemin sur la droite de la route. Elle est ouverte tous les jours à 7h-19h.

pagode-vinh-trang-my-tho

Il s’agit de la plus grande pagode du sud du Vietnam. Ce qui frappe ici, c’est l’architecture extérieure, mélange de style khmer, chinois et français. Le résultat est assez tarabiscoté. Une dizaine de bonzes y vivent en parmanence. Construite en 1948, considérée comme l’école de bouddhisme de la province, c’est une pagode dite « du Grand Véhicule ».

Ici, les moines portent trois sortes de tuniques. La première, jaune safranné, pour les grandes cérémonies; la deuxième, grise, pour sortir de la pagode; et la troisième, brune, pour leurs activités quotidiennes.

3. Ferme aux serpents de Dong Tam

Situé au bord de la rivière Tien, sur une superficie de 30 hectares entourée d’arbres verts, cet endroit est considéré comme le premier musée des serpents au Vietnam, où vous pouvez voir de nombreux types de serpents (plus de 400 espèces), qu’ils soient empoisonnés ou normaux.

Ferme aux serpents de Dong Tam

Vous aurez également l’occasion de voir comment les gens prélèvent le venin des serpents, qui sera utilisé pour la médecine et d’autres usages. Il y a une zone d’élevage de serpents avec des dizaines d’espèces que vous pourrez nourrir ou même avec lesquelles vous pourrez jouer. Il y a aussi des crocodiles et d’autres espèces d’oiseaux et d’animaux sur place.

4. Jardin de fleurs Man Dinh Hong

Situé dans la commune de Phuoc Thanh, le jardin de fleurs Man Dinh Hong est un nouveau lieu de tourisme puisqu’il a été ouvert depuis 2013. La superficie totale du jardin est d’un peu plus de 1 ha, dans lequel on trouve de nombreuses sortes de fleurs, notamment des tournesols, des lotus, des roses, des pensées, des marguerites, etc.

Man Dinh Hong

Il attire un grand nombre de voyageurs qui viennent prendre des photos parmi les magnifiques fleurs. C’est également un endroit romantique pour les couples en période de mariage, où ils peuvent prendre des photos mémorables et magnifiques.

5. Jardin fruitier de Vinh Kim

Le jardin fruitier de Vinh Kim est l’un des deux plus grands jardins fruitiers de Tien Giang. Le jardin apporte la tranquillité d’une campagne tranquille. Vous serez ravis par la fraîcheur de l’air et pourrez déguster librement les nombreux fruits spéciaux qui poussent ici. Pour visiter le jardin, les touristes peuvent se déplacer en vélo, mais il est étonnant de s’y rendre en bateau de bois.

6. Marchés locaux de My Tho

My Tho semble avoir acquis une bonne réputation pour ses différents fruits exotiques. Le marché aux fruits de My Tho est un endroit où vous pouvez goûter à presque toutes les variétés de fruits du delta du Mékong.

Marchés locaux de My Tho

Ce marché n’est pas grand mais plusieurs fruits tels que le « roi des fruits » -durian, longan, mangue, fruit du dragon sont disponibles pour vous. Si vous voulez trouver quelque chose de nouveau, différent du pho mais délicieux, vous pouvez venir au marché de nuit de My Tho. Ce petit marché vous offre un nouveau goût avec de la nourriture de rue comme le « trung cut nuong » ou les nouilles en verre.

En outre, vous pouvez prendre le bateau à moteur pour vous rendre au marché flottant de Cai Be et vivre une nouvelle expérience avec le marché « flottant sur la rivière ».

>> En savoir plus : Tout savoir sur le marché flottant de Cai Be

Où se loger à My Tho Vietnam ?

1. Trade Union Hotel

Trade Union Hotel se situe  61Đ 30 Thang 4. Cet vieil établissement immense offre un bon rapport qualité/prix malgré son allure decrepit. Toutes les chambres disposent d’une TV et d’un réfrigégateur et les plus chères bénéficient d’eau chaude. Les triples à partir de 120.000 dong et les quadruples à 220.000 dong sont une aubaine.

2. Chuong Duong Hotel

Chuong Duong Hotel se situe 10Đ 30 Thang 4. Le plus vieil hotel de My Tho occupe un superbe emplacement au bord du fleuve et toutes les chambres, parfaitement équipées,  donnent sur le Mékong. Le matin, vous pourrez observer les nageurs et, éventuellement, les rejoindre. Un excellent restaurant et un café animé constituent des atouts supplémentaires.

chuong-duong-hotel

3. Chez l’habitant

Vous pouvez séjourner chez l’habitant aux alentours de My Tho. Vous baladez à pied ou en vélo pour visiter la campagne. Vous pouvez participer au cour de la cuisine chez l’habitant.

Où et que manager à My Tho ?

Goûter au poisson pêché dans le Mékong, et aux crevettes, délicieuses. Ne pas oublier de se régaler de fruits, très abondants dans la région!

Les échoppes autour du marché, le soir. Le Hu Tieu (une soupe de nouilles de riz avec des fruits de mer et du porc) est l’un des plats préférés des habitants de la région, mais il se consomme surtout dans les gargotes au petit déj.

Banh Xeo 46: 11 Trung Trac. Un resto tout simple qui dispose quelques tables en plastique sue le quai dans la soirée. Petite carte traduite en anglais: snacks, brochettes et compagnie. Sert surtout des Banh Xeo (crêpes vietnamiennes).

1. Soupe de nouilles de riz My Tho

Ce célèbre plat est composé d’un bouillon naturellement sucré, de nouilles molles accompagnées de légumes frais et de germes de soja pour renforcer la saveur. Les ingrédients disponibles uniquement dans cette province sont la clé de la saveur unique de ce plat spécial.

ou-manager-a-my-tho

Les organes de porc, les os ou les fruits de mer sont les principales matières à mettre dans l’arc. Les légumes frais locaux et les germes de soja sont ajoutés, ainsi que l’oignon et le poivre frits. Toute l’essence de la nourriture convergée dans le bol de nouilles délicieuses est incroyable avec l’odeur d’épicé. Ce plat est un must pour ceux qui viennent visiter My Tho Tien Giang.

2. Poisson serpent grillé

Il s’agit d’une spécialité du sud du Vietnam en général, et de My Tho Tien Giang en particulier, dont le goût exceptionnel provient d’ingrédients spéciaux et d’une méthode de cuisson unique. Le poisson doit être grillé uniformément pour être délicieux, et il est servi avec des gâteaux de ceinture, des légumes frais, des vermicelles de riz et des concombres.

La sauce de ce plat est également très simple, avec seulement du sel mélangé à du piment et du poivre ou de la sauce de poisson mélangée à de la carambole hachée, du jus de citron, du sucre et du piment.

3. Gâteau en forme de fougère

Un plat familier et savoureux à My Tho, le gâteau se compose de trois parties, dont le gâteau ordinaire fait de farine de riz ; la garniture faite de crevettes séchées, de pain, de haricot mungo, de peau de porc, d’oignon frit ; et la sauce à tremper faite de sauce de poisson, de sucre, d’ail, de piment. Le plat peut être consommé chaud ou froid.

Pour servir, le vendeur place sur le gâteau blanc des crevettes séchées savoureuses, de la pâte de haricot mungo au goût de beurre, des lamelles de peau de porc croustillantes, des cubes de pain frits croustillants.

La sauce de trempage est faite de sauce de poisson, d’eau, de citron vert, de sucre, de piment, d’ail et de carottes. Le gâteau en forme de fougère gonflante, gras et odorant, est fait de riz ou de farine de riz, de crème de noix de coco, de jus de pandan ou de jus de magenta. La garniture est faite de haricot mungo et de crème de noix de coco.

4. Hu Tieu My Tho 

Hu Tieu a été introduit dans le sud du Vietnam en tant que soupe de nouilles chinoise ancestrale au 17e siècle, puis est devenu un plat populaire auprès des habitants de My Tho – Tien Giang depuis les années 1960.

Hu Tieu My Tho 

À cette époque, il y a beaucoup de restaurants de Hu Tieu dans la région, s’étendant de My Tho à Go Cong, ainsi que dans les districts de Cai Be et Cai Lay. Au fil du temps, le nom de Hu Tieu My Tho est devenu une spécialité célèbre de la province de Tien Giang, connue par de nombreux touristes.

Après de longues décennies, Hu Tieu My Tho a été adapté au goût vietnamien et, à l’instar du Pho de Hanoi, du Bun Bo Hue ou du Cao Lau de Hoi An qui captivent les touristes internationaux venant au Vietnam, cette soupe de nouilles de base est devenue l’un des symboles culinaires les plus célèbres de cette région prospère et conviviale du delta du Mékong, à côté du Hu Tieu Sa Dec et du Hu Tieu Nam Vang.

Ingrédients de Hu Tieu My Tho

À première vue, Hu Tieu My Tho ressemble à Bun bo, Pho ou à d’autres types de nouilles, les ingrédients principaux étant les nouilles, les garnitures et le bouillon. Mais ce délicieux plat a sa propre recette qui est distincte des autres que seulement quand vous essayez, vous sentirez le goût très spécial du plat.

Ingrédients de Hu Tieu My Tho

Hu Tieu My Tho utilise les meilleures nouilles fabriquées à partir du riz local Go Cat de la commune de My Phong, dans la banlieue nord-est de la ville de My Tho. Ce type de riz donne des nouilles claires, croquantes et plus dures que les autres types de nouilles, mais pas aussi dures que les vermicelles. Il faut ajouter que le riz Go Cat est également un ingrédient bien connu pour la fabrication de vermicelles, de papier de riz et de gâteaux dans la région depuis plus d’un demi-siècle.

Il existe un large éventail de garnitures que les clients peuvent choisir librement pour accompagner Hu Tieu My Tho, notamment de la viande maigre, du porc barbecue, du foie de porc, des fruits de mer, des œufs de caille, etc. Les accompagnements ou assaisonnements de Hu Tieu My Tho sont également très typiques, comme les germes de soja, la ciboulette, le citron, le piment haché, la sauce soja et la sauce de poisson pure. De nombreux restaurants servent également de Hu Tieu My Tho avec beaucoup de légumes et d’herbes fraîches comme d’autres types de nouilles.

En dehors de ces deux ingrédients, le composant le plus attrayant du Hu Tieu My Tho est son riche bouillon. En plus de la douceur de l’os de porc, il y a également le goût salé des crevettes séchées, la douceur douce du radis, créant une sensation apaisante sur la langue lors de la dégustation.

Le bouillon contient également du porc haché fin, du céleri chinois, des échalotes hachées, des oignons grillés, et quelques autres ingrédients. Les clients peuvent également déguster Hu Tieu My Tho sec avec une tasse de bouillon chaud à la place ou Hu Tieu frit.

Comment préparer Hu Tieu My Tho ?

Fabrication des nouilles de  Hu Tieu My Tho

À My Tho – Tien Giang, il existe de nombreux villages traditionnels qui fabriquent des nouilles Hu Tieu, mais le plus célèbre doit être le village natal de Go Cat au village de Hoi Gia, commune de My Phong. Le riz de haute qualité est finement moulu pour produire une farine lisse avant d’être étalé dans des feuilles de riz humides.

Fabrication des nouilles de  Hu Tieu My Tho

Ensuite, ces feuilles de riz sont séchées, puis coupées en petites fibres. Les nouilles Hu Tieu sèches neuves se trouvent facilement sur les marchés locaux, tandis que dans les supermarchés, on trouve des nouilles Hu Tieu séchées. Les restaurants de My Tho utilisent des nouilles sèches dans la journée pour préparer le Hu Tieu, ce qui permet de conserver le meilleur goût du plat. 

Préparation du bouillon de Hu Tieu My Tho

Le riche bouillon est la clé pour préparer un délicieux bol de Hu Tieu. Dans le cas du Hu Tieu My Tho, les matières premières utilisées pour créer le bouillon sont les os de porc, les calmars séchés, les crevettes et quelques autres assaisonnements spéciaux. Mais pour utiliser ces éléments afin d’obtenir un délicieux bouillon, chaque cuisinier a ses propres recettes secrètes qui attirent les clients dans ses boutiques et restaurants de Hu Tieu.

Préparation du bouillon de Hu Tieu My Tho

Tout d’abord, lavez soigneusement les os de porc, faites-les bouillir pendant 5 minutes avant de les rincer à l’eau froide pour éliminer les impuretés et les résidus. Ajoutez de l’eau nouvelle et les os nettoyés dans une marmite, portez à ébullition puis ajoutez les calmars séchés, les crevettes, l’oignon rôti et le radis coupé en cubes.

Laissez mijoter à petit feu pendant deux heures, enlevez l’écume de temps en temps pour que le bouillon reste clair. Assaisonnez ensuite le bouillon avec du sel, du sucre et de la sauce de poisson, selon vos préférences.

Préparation d’un bol de Hu Tieu My Tho

Comme pour la préparation des autres types de soupe de nouilles, les nouilles sèches sont trempées dans l’eau chaude pendant quelques secondes pour rendre les fibres souples et moelleuses. Placez les nouilles dans un bol ; ajoutez le porc haché et tranché, les crevettes, le calmar, les entrailles de porc, les germes de soja et la ciboulette ; puis versez le bouillon chaud.

Préparation d'un bol de Hu Tieu My Tho

Aujourd’hui, Hu Tieu My Tho est présent dans de nombreux endroits et chaque endroit change de manière différente. Par exemple, à Saigon (Ho Chi Minh Ville), Hu Tieu My Tho ajoute des crevettes, en les pelant en deux ou en ajoutant des cœurs de porc, des côtes de porc ou des œufs de caille.

Le plat peut également être consommé avec des boulettes de bœuf, des wontons frits et de la sauce soja noire, de la sauce tomate ou chili, et du citron. Si vous voulez déguster le Hu Tieu My Tho original, faites un voyage dans la province de Tien Giang.

Les meilleurs restaurants pour déguster Hu Tieu My Tho

Le meilleur endroit pour apprécier le Hu Tieu My Tho est, bien sûr, sa ville natale, My Tho. Autour de cette ville du delta, on trouve près d’une centaine d’échoppes de Hu Tieu, depuis les vendeurs dans les rues, les shophouses dans les ruelles jusqu’aux restaurants de luxe.

Les prix varient légèrement de 20 000 à 50 000 dong. Pour ceux qui recherchent le goût authentique du Hu Tieu My Tho, le quartier du pont Quay, la rue Trung Trac, l’angle des rues Le Dai Hanh et Le Loi comptent des rangées de boutiques populaires qui sont toujours occupées par des clients locaux et occidentaux. Les adresses suivantes sont très prisées par les habitants :

Hu Tieu Banh Cam – Ap Bac, My Tho, Tien Giang, Vietnam

  • Adresse : No 215 Ap Bac, ville de My Tho, province de Tien Giang.

Ce restaurant a été nommé d’après le gâteau local appelé « Banh cam » qu’il sert également avec le Hu Tieu et le « Banh vong ». Le Hu Tieu est vendu le matin seulement, avec du Hu Tieu mouillé et frit, et les clients peuvent choisir leur préférence. Un bol de Hu Tieu avec des échalotes frites parfumées, une tasse de bouillon sucré et gras, et un gros morceau de côtes sont définitivement irrésistibles.

Hu Tieu Tam Lai – Doc Binh Kieu, My Tho, Tien Giang, Vietnam

  • Adresse : No. 50/1 Doc Binh Kieu, ville de My Tho, province de Tien Giang

Hu Tieu Tam Lai est l’un des restaurants les plus délicieux de My Tho. Un bol de nouilles est rempli de viande, de côtes, de wonton et d’un délicieux bouillon. Il est intéressant de noter que les plats d’accompagnement comprennent des radis marinés servis avec une sauce à tremper, ce qui convient au goût des nouilles de la boutique.

Hu Tieu Tuyet Ngan – Ap Bac, My Tho, Tien Giang, Vietnam

  • Adresse : No 236 – 237 Ap Bac, ville de My Tho, province de Tien Giang.

Ce restaurant vend les trois types populaires de Hu Tieu : Hu Tieu Nam Vang, Hu Tieu My Tho, et Hu Tieu Satay. Chaque type de nouilles contient des ingrédients différents, ce qui donne un menu très varié. Un bol typique n’est pas trop grand, avec un bouillon sucré, des nouilles moelleuses et une viande délicieuse. L’espace intérieur est vaste et propre.

Plus de suggestions :

  • Hu Tieu Chu Bay – Le Loi, ville de My Tho, province de Tien Giang.
  • Hu Tieu Sau Sen – No. 108 Tran Hung Dao, ville de My Tho, province de Tien Giang.
  • Hu Tieu Hanh – No. 21/1 Nguyen An Ninh, ville de My Tho, province de Tien Giang.
  • Hu Tieu Quan Ky – No. 55 Ngo Quyen, ville de My Tho, province de Tien Giang.

En outre, vous trouverez facilement Hu Tieu My Tho dans tous les marchés flottants du rustique delta du Mékong. Le mieux est de savourer un copieux bol de Hu Tieu sur le bateau, de respirer l’air frais du matin et d’observer la vie quotidienne vibrante et colorée des populations locales de la région occidentale du Vietnam.

Le meilleur itinéraire pour My Tho

My Tho n’est pas loin de Ho Chi Minh Ville, également petite mais pleine de destinations intéressantes. Ainsi, une journée à My Tho vous permettra de connaître les faits les plus couramment amusants de la région.

Le matin : Arrivée au marché flottant de Cai Be en début de matinée. Faites quelques achats, mangez un peu et profitez de l’atmosphère animée. Ensuite, visitez la ferme aux serpents de Dong Tam pour voir comment les habitants élèvent les serpents et les utilisent à différentes fins.

A l’après-midi: Dirigez-vous vers l’île de la Licorne, rejoignez un site de spectacle où l’on joue de la musique traditionnelle vietnamienne, et goûtez à divers fruits tropicaux. Ensuite, visitez la pagode de Vinh Trang pour admirer l’un des plus grands sites de My Tho.

Nous vous recommandons de vous joindre à un circuit organisé par une agence professionnelle, qui pourra vous libérer des tracas et vous garder en sécurité tout au long du voyage.

Après avoir fini de lire cet article, nous souhaitons que vous ayez une idée de comment voyager à My Tho pour votre meilleure expérience. Si vous cherchez votre propre agent de voyage, qui peut vous offrir un voyage merveilleux et sans tracas à My Tho Vietnam, n’hésitez pas à nous le faire savoir. Nous nous engageons toujours à faire de notre mieux pour faire de votre voyage une expérience unique.

Source : Internet

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on print
Print
Share on email
Email
Share on skype
Skype

Envie de poser une question?

Veuillez nous poser votre question. Nous sommes très heureux de vous répondre toutes vos questions

Van Pham
Van Pham

Je m’appelle Van Pham. Quand j’étudiais le français à l’université des langues étrangères de Hanoi, j’ai rêvé de travailler dans le secteur touristique et d’avoir l’occasion de visiter tous les magnifiques sites vietnamiens. Pour que davantages de voyageurs francophones découvrent mieux mon beau pays, je me suis joint à Atypik Vietnam. Je voudrais partager mes expériences de voyage intéressantes avec vous. J'espère que mes connaissances pourront vous aider de bien préparer votre voyage au Vietnam.

tag :My Tho Vietnam, hu tieu my tho , hotel my tho