Guide complet de Sapa Vietnam

Sapa Vietnam : Que faire à Sapa? Vous trouvez des conseils, toutes les informations utiles: Bus Hanoi Sapa, train de nuit Hanoi Sapa...pour réussir à voyager à Sapa.

sapa

sapa vietnam

Depuis l’ouverture en 2014 d’une autoroute à 4 voies entre Hanoi et Lao Cai, la ville de Sapa semble sortir définitivement de son isolement millénaire… Pour faire les 350 km qui séparent Sapa de la capitale, il ne faut plus aujourd’hui que 5h30 de route au lieu de 8h! Ce changement va accélérer le développement de Sapa, pour le meilleur espéron-le, dans tous les cas l’affluence touristique ne diminue pas.

Sapa n’a pas vendu son âme au diable: c’est d’abord un site exceptionnel, une petite cité perchée à 1 650 m au coeur d’un magnifique cirque de montagnes, toustes sculptées par une multitude de rizières en terrasses (le riz a remplacé la culture du pavot depuis 1986).

Les environ de cette petite ville d’altitude sont parsemés de villages habités par des minorités ethniques d’origine non vietnamienne, voilà le « pays bleu », comme on l’appelle. Si vous cherchez plus de dépaysement, on vous recommande Bac Ha, et même encore la province méconnue de Ha Giang.

Histoire de Sapa

Histoire de Sapa

Histoire de Sapa

La ville (Chapa en français) a d’abord été un site militaire en 1915 (sanatorium et station météorologique), puis elle est devenue une station climatique fondée par les coloniaux en 1922. Quelques rares villas coloniales témoignent encore de cette époque.

Contrairement à la version officielle, l’intervention militaire chinoise de 1979 eut peu de conséquences, hormis quelques bombardements aériens sur Sapa. À la différence de Lao Cai, il ne restait déjà presque plus rien à Sapa du patrimoine architectural français au moment de la guerre contre les Chinois.

Le développement touristique de Sapa date du milieu des années 1990, période qui correspond à l’ouverture du pays. L’administration vietnamienne s’offorce à présent de redonner un cachet à cette ville et a notamment aménagé unpetit lac artificiel bordé de bâtiments administratifs.

Climat de Sapa

Climat de Sapa

Climat de Sapa

Il y a quatre saisons à Sapa.

Été et automne: de mai à novembre, saison chaude et humide. La température n’est jamais torride comme à Lao Cai. En jullet et en août, période d’affluence touristique, il pleut presque tous les jours. Prévoyez donc un vêtement imperméable et sachez que les sentiers peuvent être glissants. Les rizières passent de la couleur verte à jaune (en septembre, période de la maison). Certains disent que les plus beaux mois pour voir Sapa sont mai et septembre.

Hiver et printemps: c’est la saison sèche, qui va de fin novembre à avril inclus. Les températures les plus froides sont enregistrées en janvier et février. Il peut faire 0oC la nuit et il neige de temps en temps. Les journées peuvent s’avérer très douces, mais prévoyez des vêtements bien chauds pour le soir. Évitez d’y venir pendant la fête du Tet (tout est fermé ou presque).

Bons conseils pour réussir à voyager à Sapa

Bons conseils pour réussir à voyager à Sapa

Bons conseils pour réussir à voyager à Sapa

Saison tourisque: à Sapa,il y a deux périodes d’affluence. En mars-avril (printemps, rizières en jachères) et en été (de juillet à septembre; rizières vertes en juillet-août, puis jaunes).

Prévoyez des vêtements chauds en hiver, de décembre à février (il fait froid et il peut neiger) et un blouson toute l’année. La plupart des chambres d’hôtel sont chauffées soit par une cheminée à bois, soit par des radiateurs électriques. Il y a aussi parfois des couvertures chauffantes.

On conseille de passer au moins 2 nuits à Sapa et de fairedes randos de préférence avec des guides licaux, en s’assurant qu’il seront suffisamment rémunérés si on passe par un intermédiaire.

Les randonnées partent toutes de Sapa, mais on peut louer des motos, avec ou sans chauffeur la journée ou juste pour une course. N’oubliez pas de marchander, bien sûr.

Pour les souvenirs, mieux vaut acheter dans les villages antour de Sapa: les villageois comptent beaucoup sur ces ventes pour vivre, alors que les commerçants de la rue Cau May ne sont jamais à court de clients… Sachez toutefois que les objets vendus proviennent rarement de la région. Comparez les prix et négociez ferme.

N’oubliez pas de goûter au vin de Sapa, un blanc sirupeux comme un vin cuit, préparé à partir de riz. Il est servi dans certains restos.

Comment arriver et quitter Sapa ?

En bus et en minibus

C’est à Lao Cai, à environ 38 km, qu’arrivent les trains depuis Hanoi – trains de nuit pour la plupart - , accès le plus simple pour Sapa.

Bus Hanoi Sapa

Bus Hanoi Sapa express

Bus Hanoi Sapa express

Depuis l’ouverture de l’autoroute  Hanoi-Lao Cai en 2014, le temps de trajet a beaucoup diminué. Il faut compter à present 5h au lieu des 8h d’avant 2014… pour relier Hanoi à Sapa. Des compagnies privées de bus assurent la liaison direct de nuit ou de jour (sans escale à Lao Cai).

Citons ainsi Sapa Express (12, Ly Thai To, à Hanoi; 6682-15-55; sapaexpress.com). Bus très confortables, avec des sièges inclinables. De Hanoi pour Sapa, départ du lac Hoan Kiem à 7h30 du mat. Arrivée à Sapa à 12h30. De Sapa à Hanoi, départ vers 16h. Durée du voyage: 5h. Billet: 18 US$. Autre compagnie de bus assurant le même trajet, Hai Lan, qui part à 15h30 de la gare de My Dinh à Hanoi.

Bus Sapa Baie d’Halong

La baie de Halong est un des 3 endroits les plus visités dans le nord du Vietnam. Hanoi, Sapa, la baie d’Halong sont les endroits les plus visités dans le nord du Vietnam et beaucoup de touristes voyagent de Sapa à la baie d’Halong. La distance de Voyage de Sapa à la baie d’Halong est d'environ 450 km par voie terrestre si vous voyagez au-dessus de Hanoi. Vous devez voyager de Sapa ou Lao Cai à Hanoi, puis de Hanoi à Ha Long ou Hai Phong en bus ou en train. Vous pouvez également prendre un bus direct de Sapa à la baie d’Halong ou vous pouvez voyager en train de Lao Cai (25 km de Sapa) à Hanoi et de Hanoi, vous pouvez voyager en train à Hai Phong.

C’est la compagnie de bus Phuc Xuyen avec la couchette confortable

- Départ de Sapa: 8h15, 11h00

- Le trajet en bus direct jusqu'à Ha Long dure environ 9 à 10 heures

- Le billet de bus aller simple coûte environ 400 000 Dg (18 dollars)

Bus Sapa Cat Ba

Bus Sapa Cat Ba

Bus Sapa Cat Ba

Actuellement, voyager à Sapa devient pratique, facile. Il y a le bus de Cat Ba à Sapa et vice versa.

Il y a 2 options de choisir pour aller de sapa à Cat Ba et vice versa :

- Option 1: Transfert direct de Sapa à Cat Ba

- Option 2: Transfert de Sapa à Hanoi et de Hanoi à Cat Ba

Tableau des horaires de Sapa à Cat Ba

Tableau des horaires de Sapa à Cat Ba

Tableau des horaires de Sapa à Cat Ba

Tableau des horaires de Cat Ba à Sapa

Tableau des horaires de Cat Ba à Sapa

Tableau des horaires de Cat Ba à Sapa

Bus Lao Cai Sapa

Au départ de Lao Cai vers Sapa, bus d’Etait, toutes les heures 5h-18h. Billet: 30 000 Dg. Durée du trajet: 1h à 1h15 selon météo et circulation. Reconnaissables à leur couleur jaune, ils partent du parking situé devant la gare ferroviaire de Lao Cai, dans le centre-ville.

Ils n’attendent pas d’être pleins. Ce sont des liaisons régulières. Très belle route bitumée mais étroite et sinueuse pour monter de Lao Cai à Sapa. À Sapa, arrêt de bus situé sur la place centrale près près de l’église. Il y a aussi des compagnies privées comme Ha Son (billet à moins de 50 000 Dg).

Bus Sapa Bac Ha

La plupart des hôtels de Sapa proposent l’excursion à Bac Ha pour le marché du dimanche. Départ de Sapa en minibus vers 7h, visite du marché, et retour à Sapa le soir même, ou bien arrêt à Lao Cai pour attraper le train de Hanoi.

compte tenu de la fatigue (route longue et pas facile) et du côté très moutonnier d’une visite au marché effectuée en même temps que tous les autres touristes de la région, on conseille plutôt d’arriver à Bac Ha dès le samedi soir et de visiter le marché avant 10h. pour cela. Il faut prendre un bus jusqu’à Lao Cai, puis un autre bus ou un taxi. Durée totale du trajet depuis Sapa; environ 2h30 en minibus ou en voiture, minimum 3h en bus régulier.

Bus Sapa Ha Giang

Bus Sapa Ha Giang

Bus Sapa Ha Giang

Ha Giang est une province du nord-est du Vietnam. De nos jours, Ha Giang avec le plateau géologique de Dong Van est un site touristique qui attire de nombreux voyageurs du monde entier. La distance de Ha Giang à Sapa est d'environ 250 km, il faut 6 heures pour y arriver.

Horaire du bus de Sapa à Ha Giang

- 10.00: Le chauffeur vous prend de Sapa et prend 6 heures à Ha Giang. Sur le chemin, vous avez une fois pour un petit repos. Vous pouvez également trouver des collations pour le petit déjeuner là-bas par vous-même.

- Arrivée à Ha Giang, le voyage se termine.

Route: Hôtel à Sapa – La station du bus à Lao Cai – district de Bao Yen – District de Nghia Do – District de Bac Quang  – La station du bus à Ha Giang.

Horaire du bus de Ha Giang à Sapa

9h30 - 10h00:  Le bus vous cherchera à la gare routière de Ha Giang puis vous prenez le bus pour Sapa. Il est 6 heures de Ha Giang à Sapa, y compris 1 arrêt sur le chemin pour le petit repos. Vous arriverez à Sapa après 6 heures, ce bus vous déposera dans la ville de Sapa. Terminez votre voyage en bus.

Route : Hôtel à Ha Giang – District de Bac Quang – District de Nghia Do – District de Bao Yen – Lao Cai – Sapa.

Bus Sapa Dien Bien Phu

Les routes sont très mauvaises mais les paysages sont très magnifiques . Durée: 10 heures. Billet: 350 000 Dg. Depuis Sapa, bus à 7h30, arrivée à 17h30. Il y a aussi des bus-couchettes de nuit avec départ à 18h30, et arrivée à Dien Bien Phu à 5h30 du mat. Dans l’autre sens, départ à 6h, arrivée à Sapa à 16h. Bus-couchettes, départ à 18h30, arrivée à Sapa à 5h30 du mat.

En train de Hanoi Lao Cai Sapa

En train de Hanoi Lao Cai Sapa

En train de Hanoi Lao Cai Sapa

Gare ferroviaire de Lao Cai

La gare ferroviaire de Lao Cai se situe à 2 km du centre-ville et de la frontière, de l’autre côté de la rivière. Le guichet est ouvert de 8h à 10h, de 14h à 16 heure. Elle est rénovée et modernisée en 2015. On y trouve un bureau de change et une consigne. Gardez votre billet précieusement car on vous le réclamera à la sortie de la gare.

Train de Hanoi à Lao Cai, Sapa et vice versa

Pour les routards sac à dos et autonome, ça permet, bien sûr, de rester le temps qu’on veut. Au total, 4 trains de Hanoi à Lao Cai, dont 3 de nuit ( départs à 20h35, puis 21h10,21h50 et 22h). Compter environ 8h30 de trajet. Il y a deux catégories de places assises, dures ou confortables ( à partir de 100.000 Dg), et plusieurs types de couchettes ( 600.000-750.000 Dg environ), celles du haut étant moins chères mais aussi plus intimes. Il y a aussi des cabines VIP à environ 1.700.000 Dg ( les plus confortables).

Bons conseils sur le train de nuit Hanoi à Lao Cai, Sapa

Bons conseils sur le train de nuit Hanoi à Lao Cai, Sapa

Bons conseils sur le train de nuit Hanoi à Lao Cai, Sapa

Prévoyez de l’eau minérale, de quoi manger et…des mots croisés ! Pour info, votre billet sert également de monnaie d’échange pour obtenir une couverture et un coussin ( propreté parfois douteuses, il n’est pas inutile d’avoir son propre sac à viande au cas où) auprès du préposé au chemins de fer de votre wagon.

Certaines agences privées affrètent des wagons spéciaux pour touristes, plus confortables, intégrés dans les trains de nuit : Sapaly, Ratraco Group, Tulico Tourist, Royal Express, Fanxipan, King express, Orient Express…

Compter dans les 30-35 euros le trajet simple en cabine 4 couchettes ( le double en cabine privée de 2 couchettes, la classe !), sans obligation de réserver de chambre dans les hôtels de ces agences.

L’hôtel Victoria dispose aussi de son propre wagon de luxe. Le service est assuré par le personnel de l’hôtel, mais réservé seulement aux clients. Attention : tarifs qui flambent pour ce dernier ( 120-215 euros l’aller-retour). Entre nous, les autres wagons faont très bien l’affaire. N’hésitez pas à vous contacter pour réserver les meilleures places du bon rapport qualité/prix.

Tableau des horaires du train de nuit Hanoi Sapa

Cabine VIP du train de nuit Hanoi Sapa

Cabine VIP du train de nuit Hanoi Sapa

Le meilleur moyen pour les touristes de voyager à Sapa - l'une des destinations les plus attrayantes du Vietnam - est de voyager en train de nuit, grâce à son avantage de temps et d'argent. Au départ de la gare de Hanoi pendant la nuit, le train arrive à la gare de Lao Cai, une ville proche à la frontière chinoise, tôt le matin et vice versa.

Pour répondre aux besoins des touristes, les fournisseurs de services ont amélioré la qualité du train avec des équipements complets tels que l'air conditionné, salle de bain propre, et des lits confortables avec des noms différents pour chaque type de cabines. Quand vous entendez Sapaly Express ou Livitrans Epxress, ce ne sont pas des trains réels mais seulement des wagons différents attachés au même train.

Tableau des horaires du train de Hanoi à Lao Cai, Sapa

Tableau des horaires du train de Hanoi à Lao Cai, Sapa

Tableau des horaires du train de Hanoi à Lao Cai, Sapa

Tableau des horaires du train de Sapa, Lao Cai à Hanoi

Tableau des horaires du train de Sapa, Lao Cai à Hanoi

Tableau des horaires du train de Sapa, Lao Cai à Hanoi

Adresses utiles à Sapa

Sapa Tourist Information

Sapa Tourist Information

Sapa Tourist Information: 2, Fansipan. 387-19-75. Sapa-tourism.com. Au 1er étage, dans la 1re maison du parc boisé; accès par un escalier extérieur à droite. Ce centre est ouvert tous les jours à 7h30-18h. bureau financé par la région Aquitaine, dans le carde d’un projet de développement durable de la région.

 On est reçu par M.Tuong, francophone. Fournit les infos nécessaires à l’organisation des randonnées. Petit choix de cartes en vente (la gratuite est moins bien faite). À l’arrière, un bâtiment récent abrite une expo sur le passé de Sapa, agrémentée de photos anciennes et de quelques costumes. Parfois, on y donne des spectacles de danse et de musique folkloriques. Café avec terrasse dans le square.

Poste: sur la place centrale. Ouverte à 7h-21h. Téléphone international.

Arrêt des bus: sur la place centrale, au niveau de l’église. Billets en vente dans les agences et les hôtels.

Banque et ATM: Agribank, Cau May (la rue principale). Elle est ouverte tous les jours à 7h30-11h30, 13h-16h30. Propose le change pour les espèces seulement (euros, dollars US et yuan chinois) à un taux presque aussi intéressant qu’à Hanoi. ATM attenant. BIDV: au bord du lac. Elle est ouverte tous les jours à 7h-11h30, 13h-16h30. Taux de change moins intéressant pour les espèces. ATM (seulement Visa). 2 autres ATM, l’un sur Cau May, l’autre également au bord du lac.

Santé: hôpital sommaire, à ne fréquenter que si l’on n’a pas le choix (387-12-37). Également un médecin privé, Dr Pham Le Chung (387-17-28)

Internet: la plupart des hôtels proposent une connexion gratuite (ou payante dans les adresses pas chères). Et le wifi est partout!

Boutique Indigo Cat: 46, Fansipan, sous l’hôtel Cat Cat View. Ouvert tous les jours 9h-19h. Petit magasin qui vend de beaux objets artisanaux fabriqués exclusivement dans un village de l’ethnie Hmong. Il est tenu par Cédric, un très sympathique Suisse francophone originaire de Lausanne (guide de terrain installé depuis des années à Sapa), et sa jeune femme, elle-même appartenant à l’ethnie Hmong.

Où dormir à Sapa ?

Sunny Mountain hotel

Sunny Mountain hotel

Tourisme oblige, Sapa est assez chère. Heureusement, les tarifs sont négociables hors saison et les prestations sont généralement de bonne qualité. Comme les nuits d’hiver peuvent être très froides, préférez les hôtels avec chauffage (au bois – qu’il faut parfois payer en plus -, au gaz, ou équipés de couvertures électriques pour les plus modernes).

Les pannes de courant ne sont pas rares ici (euphémisme!) et seuls quelques hôtels ont des générateurs de secours pour l’éclairage. Le Victoria, par exemple, est complètement autonome, mais ses prix sont prohibitifs. Pour cette raison, pensez à vous munir d’une lampe de poche le soir, et gardez-la toujours à portée de main.

Lotus Hotel

Lotus Hotel se situe à 5, Muong Hoa, 387-13-08. Il y a les doubles avec sale de bain avec le tarif de 10-15 US$ environ; dans les plus chères, petit déj inclus, ainsi que bois de chauffage. Petit hôtel très central, un peu en surplomb de la rue principale, qui abrite des chambres en étage à flanc de colline, parfois avec un balcon. Certaines ont une petite cheminée, sinon chauffage électrique. Nos préférées: des nos 301 à 305. Resto au rez-de-chaussée. Accueil très moyen.

Sunny Mountain Hotel

Sunny Mountain Hotel  se situe à 10, Muong Hoa, Cau May. 378-79-99. sunnymountainhotel.com. Le tariff des doubles est environ 37-80 US$ selon confort et saison. C’est un bel hôtel de taille moyenne au coeur de la ville. Précisons que la plupart des agences y logent leurs clients.

On s’y sent bien en raison de la décoration intérieure conçue dans le style rustique chic de montagne (le style Sapa), des chambres au mobilier en bois clair très agréable, toutes bien équipées et de tailles différentes. La vue varie selon les étages et le prix, les plus intéressantes et les plus calmes (sauf quand les chiens des fermes aboient…) ouvrent sur la vallée. On y trouve aussi une salle de remise en forme, un resto, un salon de massage…

Victoria Sapa Resort & Spa

Victoria Sapa Resort & Spa

Victoria Sapa Resort & Spa

Victoria Sapa Resort & Spa se situe au-dessus de l’école, dominant la ville. 387-15-22. victoriahotels.asia. Le tarif des doubles est minimum 220 US$, inclus le petit-déjeuner et spa (promos fréquentes et intéressantes sur le site web).

Bel ensemble hôtelier alliant authenticité et confort international et employant 200 personnes, dans le respect des identités locales et de l’écologie. Les meubles sont fabriqués sur place par les menuisiers de l’hôtel, avec du bois d’origine contrôlée.

Vaste terrasse avec vue sur la ville (ce qui n’est pas le cas de toutes les chambres!). Bar et excellent resto. Cuisine vietnamienne sophistiquée ou occidentale (raclette et fondue disponibles). Superbe et luxueux spa tout neuf avec piscine chauffée, sauna, massage: unique en ville!

Où manger à Sapa ?

Red Dao House

Red Dao House

Les restos de Sapa servent tous les jours, midi et soir. Ils pratiquent des prix assez élevés pour une nourriture de qualité aléatoire. Rappelez-vous: beau décor ne signifie pas toujours bonne cuisine!

Little Sapa

Little Sapa se situe à 18, Cau May. Il est ouvert tous les jours jusqu’à 21h30. 387-12-22. C’est un des meilleurs restos de cette rue animée et centrale. Le chef mijote de bons plats vietnamiens à des prix sages, dans une petite salle souvent remplie de convives.

Le service est aimable et rapide, le rapport qualité-prix exceptionnel. On y sert un excellent Bit Tet (bifteck préparé à la vietnamienne), le plus goûteux de Sapa. Très bonne adresse!

Le Petit Gecko

 Le Petit Gecko se situe à 15, Xuan Vien. Menu complet env 10 US$; plat à la carte 6-7 US$. Ouv tlj 7h-22h ou 23h. Dans une petite maison de style maison de style néo-Hmong Noir, dotée d’une terrasse donnant sur la place. Vieux poêle, murs ocre, petits lampions: déco ethnique et rustique soignée, cuisine locale et européenne. Même maison que le resto La Petite Bouffe (de l’hôtel Le Gecko, presque en face) mais prix plus bas. En fait: c’est son annexe ethnique.

Red Dao House

Red Dao House se situe à 4B, Thac Bac. 387-29-27. Il est ouvert tous les jours à 8h-21h. Comme son nom l’indique, l’endroit est clairement inspiré de l’architecture en bois des villages dao, version coquette. Serveuses et tenue ethnique: ensemble noir et foulard rouge. Carte vietnamienne de bonne tenue et ambiance intime, du moins lorsqu’il n’y a pas de groupe!

Que faire et voir à Sapa ?

L’église de sapa

L’église de sapa

L’église de sapa

Son accès par le flanc droit. Vestige de la présence française. Derrière l’édifice, deux pierres tombales: à gauche, le premier évêque du diocèse, à droite le dernier prêtre de la ville. C’est sur le parvis de l’église que les jeunes garçons des minorités ethniques venaient autrefois courtiser les jeunes filles.

L’approche amoureuse se faisant très lentement, cela prenait parfois quelques semaines. Aujourd’hui, hommes et femmes s’y donnent rendez-vous avec leur premier amour.

Le grand marché de Sapa

Le grand marché de Sapa

Le grand marché de Sapa

Le grand marché de Sapa se situe en contrebas de la grande place du village et sur les escaliers aux alentours. La partie alimentaire est au rez-de-chaussée. À l’étage, stands de vêtements et de tissus vietnamiens.

La plupart des ethnies de la région viennent t vendre leurs produits. Les Hmong Noirs, majoritaires (deux tiers de la population), sont reconnaissables à leurs bandes molletières qui leur font un genre de guêtres et à leurs turbans bleus.

Aux areilles, les femmes portent de ravissantes boucles d’argent. Les hommes hmong semblent sortir directement du Lotus Bleu avec leur calotte à la chinoise. Quelques Hmong Fleuris et Dzao avec leurs sacs à pompons rouges arrivent le vendredi soir. Des Vietnamiens ou Kinh (d’ethnie majoritaire viet) tiennent quelques commerces et l’administration.

Possibilité d’acheter des sacs, plaids et vêtements brodés par les Hmong, des médicaments traditionnels, de l’alcool de riz maison ou du miel en bouteille.

Le soir, les quelques sous gagnés durant le marché sont dépensés dans les gargotes autour d’une partie de cartes ou d’échecs chinois et d’une tournée de ruou (alcool local; se prononce « zio »). Le marché couvert n’est  pas inintéressant, nombreuses gargotes.

Conseil: les hôtels et les agences annoncent le début du marché le samedi soir. Erreur: le marché est ouvert toute le semaine, mais il est fermé le samedi soir! Le vrai « grand marché des minorités ethniques » a lieu le samedi matin. Les minorités arrivent le vendredi à Sapa, et repartent le dimanche dans leurs villages.

Le mont Ham Rong

Le mont Ham Rong

Le mont Ham Rong

Son accès par un sentier qui part derrière l’église. Il est ouvert tous les jours à 6h-22h. Entrée: 70 000 Dg)

Une petite montagne dominant la ville, et dont la partie basse a été transformée en parc public. On peut se contenter de monter jusqu’au jardin des Orchidées (10 mn de marche depuis l’entrée). Les orchidées sont présentées dans des pots et des serres (pas de fleurs en hiver).

En continuant le sentier, on visite des maisons sur pilotis (accès gratuit) abritant un musée sur les ethnies de la région (succinct, mais clair). Les touristes se font photographier en costume ethnique. Pour le sommet du mont Ham Rong, compter 40 mn de marche depuis le début du sentier (ne pas y aller en hiver)

Spectacle de danse traditionnelle tous les jours vers 9h et 15h, mais manquant un peu de spontanéité. Il faut la présence d’au moins 15 à 20 personnes pour que le show ait lieu.

Que faire et voir à la région autour de Sapa ?

Des randonnées dans les villages des minorités ethniques

Des randonnées dans les villages des minorités ethniques

Des randonnées dans les villages des minorités ethniques

Cettes randonnées sont organisées à la journée ou sur plusieurs jours au départ de Sapa par les hôtels et agences de tourisme, dans le but de faire découvrir diverses minorités ethniques en passant par différents villages.

Ces villages vivent essentiellement de la culture du riz. De février à août, on prépare les rizières, et en septembre a lieu la récolte. Les populations sont en général très accueillantes, même si cette chaleur est surtout motivée par l’appât du gain.

Vous serez, de bout en bout, suivi comme votre ombre par une horde de vendeuses d’artisanat qui ne peuvent compter que sur les touristes de passage pour assurer leur subsistance. En efffet, l’argent que vous donnez pour effectuer la visite sert à tout, sauf à aider les habitants.

Du coup, on se sent obigé d’acheter un petit quelque chose à la fin de la visite, et, dans presque chaque village traversé, c’est la même rengaine. Ça peut finir par lasser.

Par ailleurs, la visite de villages si pauvres pourra en mettre certains mal à l’aise, d’autant qu’on a un peu l’impression de jouer les voyeurs. D’ailleurs, il suffit de voir les regards à la fois dépités et amusés que les touristes se jettent entre eux pour comprendre que tous ressentent le même malaise.

Reste que la visite vous fera découvrir l’habitat traditionnel des ethnies montagnardes, et que la conversation avec les vendeuses peut s’avérer sympathique: à force de croiser des étrangers, elles ont fini par apprendre l’anglais, voire le français!

À savoir le trek à Sapa

Théoriquement, pour des balades d’une journée et à condition de bien rester sur les sentiers autorisés (carte à acheter à l’office de tourisme, car c’est très réglementé), il n’est pas nécessairede prendre un guide (mais ça peut quand même être intéressant pour mieux comprendre ce qu’il se passe autour de vous!).

En revanche, à partir du moment où on loge au moins une nuit dans un village, il est absolument impératif de passer par une agence et d’être accompagné d’un guide, car un permis est obligatoire et seuls les guides et agences sont habilités à le demander.

Quelques conseils sur la randonnée à Sapa

conseils sur la randonnée à Sapa

conseils sur la randonnée à Sapa

Pour quelque balade que ce soit, privilégiez le recour à un guide local, issu des minorités montagnardes, plutôt que les guides montés de Hanoi pour la saison. Sans surprise, les balades d’un seule journée sont en général des « autoroutes » de randonneurs.

On se retrouve souvent à la queue leu leu sur les mêmes chemins et sentiers: si cela enlève un peu le sentiment d’exclusivité, ça ne gâche en rien en tout cas la beauté des paysages!

Les coins les plus fréquentés, outre le village de Cat Cat accessible très aisément, sont les villages de la vallée de la Muong Hoa. On vous recommande donc de choisir plutôt des randonnées de 2 ou 3 jours, hors de ces sentiers trop battu, en logeant chez l’habitant.

Au moment de choisir votre agence, vérifiez bien ce qui est inclus, en particulier l’eau potable, le retour éventuel en voiture ou minibus, la taille du groupe, et le type d’hébergement. Certains villages ont développé des homestay avec des dortoirs de 20 personnes, d’autres proposent des logements chez l’habitant de taille plus réduite, mais partout cela reste d’un confort sommaire. Enfin, il existe des droits d’entrée pour les villages et pour la vallée de la Muong Hoa, qui doivent être inclus dans les tarifs de l’agence.

La taxe modique d’entrée dans les villages (des contrôles sont farfois menés) permet officiellement d’assurer des revenus aux communautés visitées. Dans le faits, cet argent va principalement à la rénovation des routes, et les villageois ne profitent guère de cette manne financière.

Randonnée dans la vallée de la Muong Hoa, de Sapa à Ta Van par Y Linh Ho et Lao Chai

Randonnée dans la vallée de la Muong Hoa

Randonnée dans la vallée de la Muong Hoa

Le droit d’entrée pour toute la vallée, jusqu’à Ban Ho: 85 000 Dg. Environ 6h de marche depuis Sapa pour un trajet de 30 km. la plupart des agences de Sapa proposent un départ depuis Cat Cat, et d’écouter le retour (on vient vous chercher à Ta Van en voiture ou minibus).

Cette vallée, habitée par près de 12 000 personnes, déroule son paysage de rizières et de montgnes, encore relativement préservé de l’em preinte industrielle (mais déjà un barrage entre Lao Chai et Ta Van).

En haut de la vallée, les rizières ne donnent qu’une récolte par an, alors qu’à Ban Ho, déjà nettement moins haut perché, c’est deux récoltes chaque année qui nourrissent la population. De Ta Van, onpeut revenir à Sapa à moto-taxi, mais on peut aussi poursuivre la balade jusqu’au village de Ban Ho, plus bas dans la vallée.

Le village de Cat Cat (village hmong)

Le village de Cat Cat (village hmong)

Le village de Cat Cat (village hmong)

Compter environ 2-3h de l’aller-retour à pied. Guide utile mais pas obligatoire. Descendre la rue Fansipan, puis environ 1 km après le marché, on accède à l’entrée « officielle » du village. Droit d’entrée 50 000 Dg, payable au guichet à l’entrée du village.

Le tourisme est très présent à Cat Cat, et les boutiques, tentations et sollicitations sont nombreuses, mais l’ambiance reste tranquille. Depuis l’entrée officielle, un chemin aménagé descend jusqu’à la rivière Muong Hoa (chutes d’eau) où se trouve toujours l’usine hydroélectrique construite sous les Français (et reconvertie en salle de spectacles – danse et musique folkloriques pour environ 1 €).

Admirez les bambous gigantesques autour des chutes. Après le pont suspendu sur la rivière, le sentier remonte sur le versant opposé. La boucle conduit à un deuxième pont (environ 15 minutes de marche). Après de deuxième pont suspendu, des motos-taxis attendent les marcheurs pour les remonter à Sapa (40 000 – 60 000 Dg).

Le village de Ta Phin

Le village de Ta Phin

Le village de Ta Phin

Le village de Ta Phin se situe à environ 15 km au nord de Sapa. Guide conseillé. Accessible en véhicule pour les plus pressés, mais aussi intégré dans certains itinéraires de randonnée. En chemin, on passe devant les ruines d’un monastère de l’époque française. Droit d’entrée: 40 000 Dg.

Le village de Ta Phin, habité par des Dzao rouges et des Hmong noirs (majoritaires), compte environ 2 500 habitants répartis dans une dizaine de hameaux dispersés dans un superbe paysage de rizières et de montagne.

Les familles, très modestes, vivent de la riziculture… et de la vente d’artisanat. Depuis peu, certains villageois proposent aussi des bains aux herbes des montagnes, aux vertus relaxantes et apaisantes.

N’hésitez pas! Près de 530 enfants fréquentent l’école du village, gratuite mais pas obligatoire. Les enfants des familles les plus pauvres ne vont pas à l’école et aident leurs parents. Quelques homestay dans ce village, ce qui en fait une étape intéressante lors de treks de plusieurs jours.

Le village de Ta Van

Le village de Ta Van

Le village de Ta Van

Le village de Ta Van se situe à environ 12 km au sud-est de Sapa. Entrée: 70 000 Dg. Gros village peuplé de Day, de Hmong Noirs et des Dzao Rouges. Vraiment joli et très paisible, même si l’on y trouve désormais plusieurs homestay pouvant accueillir jusqu’à 20 personnes à la fois, ce qui ne facilite pas la recontre avec les habitants.

En contrepartie, le confort, bien que modeste, est un peu meilleur: toilettes à l’occidentale et douches carrelées. Les repas sont pris avec les habitants. Ta Van compte environ 4 000 habitant, 400 maison et 6 hameaux. Les femmes fabriquent des bâtonnets d’encens et pratiquent le tissage. Les Day sculptent la pierre. L’école du village a été financée par le Japon.

Le village de Ban Ho

Le village de Ban Ho

Le village de Ban Ho

Le village de Ban Ho se situe à environ 30 km au sud-est de Sapa. Accessible en voiture par la route, 26 km. Le village est blotti au fond d’une très belle vallée encadrée par de hautes montagnes boisées et des rizières en escaliers.

Près de 77% de cette commune est composée de forêts. Pour l’heure (et au moins jusqu’en 2016), ce secteur de la vallée est en pleine mutation car un grand barrage est en construction: bruit, poussière, noria de camions et montagnes éventrées…

Du coup, le village reste intéressant comme aboutissement d’une randonnée dans la vallée, mais moins à visiter isolément. L’ethnie Tay y est majoritaire (très proche culturellement des Vietnamiens), mais on y trouve aussi des Hmong Noirs et des Dzao Rouges (vivant dans des hameaux en hauteur).

Les enfants sont scolarisés dans huit écoles primaires. Il y a un petit dispensaire et un bureau de poste. Les maisons tay sont construites sur pilotis dans les parties basses du village. Les Tay ne portent leur costume traditionnel qu’à l’occasion de la fête de Long Tong. Ce costume est plus simple que celui des autres minorités ethniques.

L’ascension du mont Fansipan

L’ascension du mont Fansipan

L’ascension du mont Fansipan

Cette montagne est le point culminant du Vietnam et de l’Indochine. Presque tous les hôtels et agences de Sapa proposent cette excursion au milieu de la réserve naturelle nationale de Hoang Lien Son. Tarif moyen: grosso modo 90 US$ par personne pour une randonnée de 2 jours et 1 nuit (nourriture, guide et porteurs inclus).

Il existe deux itinéraires pour atteindre le sommet, seul l’un est vraiment fréquenté. Attention, cette excursio ne s’improvise pas et reste réservée aux vrais marcheurs habitués à la montagne. L’ascension demande 2 jours et 1 nuit, et les groupes ne dépassent pas sept ou huit personnes.

Les randonneurs dorment dans un camp de base assez sommaire ou sous tente (couvertures fournies). Mieux vaut emporter son sac de couchage (mais il est de plus en plus souvent fourni par l’agence) et une lotion antimoustiques (en été). Au sommet du mont, un triangle de la victoire est posé sur un tapis d’herbes sauvages, dans un environnement pierreux et sans arbres.

Le mont Fansipan a été découvert en 1929 par le biologiste français Delacour, et transformé en réserve en 1986. La chasse est réglementée et, sur les pentes, vivent tant bien que mal certaines espèces rares d’animaux et de plantes: le gibbon noir, le léopard blanc, ainsi que 150 espèces d’oiseaux, des bambous nains et de nombreuses variétés de rhododendrons et d’orchidées.

Il y a les télécabines pour y accéder. Le point de départ se situe à 3 km en amont de Cat Cat. La montée dure environ 15 minutes. On arrive à 2 800 m d’altitide, les derniers 300 m sont à faire à pied.

Rizières en terrasse à Sapa

Rizières en terrasse à Sapa

Rizières en terrasse à Sapa

Si vous faites déjà un voyage à la vallée de Muong Hoa, vous ne pouvez pas manquer la chance de découvrir la beauté des rizières en terrasse, l'une des sept plus belles et impressionnantes d'Asie et du monde par les lecteurs du magazine Voyage et Loisirs de l'UC.

Les pentes pour la culture dans les régions montagneuses créent les spectaculaires rizières en terrasses. Les populations locales y cultivent souvent du riz et établissent, l'une après l'autre, des rizières en terrasse, du pied jusqu'aux montagnes les plus hautes.

Lorsqu'elles sont vues de loin, les rizières en terrasses ressemblent à une image de la nature avec une beauté attrayante qui empêche les touristes de rester admiratifs pendant un moment. Cette image a cependant sa couleur changée de façon saisonnière, exhibant son charme le plus séduisant quand la nouvelle récolte commence, le riz vert se développe et le champ est luxuriant avec le riz mûrissant.

Rizières en terrasse à Sapa

Rizières en terrasse à Sapa

Comme d'habitude en avril et en mai, lorsque les habitants arrosent leurs champs à fond pour préparer une nouvelle récolte, la surface des champs en terrasse brille comme un miroir reflétant le contraste du brun rougeâtre du sol, le bleu profond du ciel haut, le vert des forêts environnantes. Les quais qui entourent ces terrasses ressemblent à des fils doucement tapissés par le peintre.

En juin et en juillet, les rizières en terrasses avec du riz paddy et des arbres forestiers poussent le vert sur toute la surface, du pied au sommet des montagnes, avant de disparaître dans la brume. Le vert du riz paddy cultivé sur le terrain en terrasses fait penser aux touristes qu'il s'agit d'une création artisanale d'unicité qui ne se trouve nulle part ailleurs.

En septembre et en octobre, à la fin de l'automne, les touristes peuvent sentir la prospérité partout dans la région, car le riz est mûr dans tous les champs en terrasses, ce qui donne la couleur dorée. Pendant ce temps, les rizières en terrasses ressemblent à des écharpes de soie dorée volant au-dessus des pentes vertes des montagnes, rendant le paysage montagneux étonnamment beau.

Passer la nuit chez l’habitant

Passer la nuit chez l’habitant

Passer la nuit chez l’habitant

L'un des moyens les plus profonds de plonger dans la culture intéressante de Sapa est de passer chez l'habitant organisé à l'avance ou à l'arrivée. C'est l'expérience culturelle ultime où vous resterez avec une famille locale, vivez et mangez à côté d'eux, apprenez les différents modes de vie dans un cadre rural et pittoresque, et souvent avec votre guide personnel qui vous présentera fièrement à tout le monde au voisinage!

Un village d'accueil plus loin de Sapa illustre les modes de vie anciens et le paysage est superbe ! Bien que c’est très agréable de passer la nuit chez l’habitant, ce n'est pas pour quiconque s'attend à des conditions modernes - il y a des chambres privées, des toilettes et des lits moustiquaires dans les maisons bien rangées.

Les familles d'accueil doivent passer des tests gouvernementaux stricts et recevoir une formation alimentaire pour offrir un hébergement confortable et hygiénique. Les familles vietnamiennes sont exceptionnellement amicales et chaleureuses !

Explorer la cascade d'argent

Explorer la cascade d'argent Sapa

Explorer la cascade d'argent Sapa

Située à côté de la route nationale n ° 4D, la cascade d'argent se trouve à environ 12 km du centre-ville de Sapa. Merci à la source d'eau de la montagne Lo Sui Tong, cette belle cascade est formée.

Vu de loin, la cascade ressemble à un dragon blanc qui regarde du ciel. Vous pouvez parcourir la cascade d'argent en moto ou en voiture pendant une demi-heure. Il vaut la peine de s'arrêter avec l'attribution d'une vue imprenable sur les montagnes spectaculaires et les forêts dans le parc national de Hoang Lien.

Nous espèrons que les informations de notre article sont utiles pour la préparation de votre voyage à Sapa Vietnam. Si vous avez des questions ou des conseils utiles, n'hésitez pas à laisser des messages ci-dessous. Nous serons heureux d'avoir de vos nouvelles.

Destinations du Nord du Vietnam

Mots-clefs pour retrouver cet article sur google: sapa vietnam, sapa, vietnam sapa, hanoi sapa, train hanoi sapa, bus hanoi sapa, hanoi sapa train, hanoi sapa bus, train hanoi lao cai, train de nuit hanoi sapa, que faire a sapa, sapa baie d’halong, bus sapa cat ba, bus sapa bac ha, bus sapa haiphong, bus sapa ha giang, bus sapa halong bay, bus sapa express, bus sapa a hanoi, bus de sapa a dien bien phu, bus de sapa a bac ha, bus sapa bai chay, bus sapa dien bien phu, comment aller de hanoi a sapa, comment aller de sapa a bac ha, comment aller de sapa a ha giang, comment aller de sapa a cat ba, comment aller de sapa a la baie d’halong, comment aller de sapa a dien bien phu…

Sapa Vietnam
5 (100%) 7 votes

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *