Agence de voyage Vietnam

Trek Sapa

Outre les superbes rizières en terrasses, les vues spectaculaires sur les montagnes, les marchés colorés des tribus montagnardes ou le célèbre mont Fansipan – « le toit de l’Indochine », Sapa est l’un des plus beaux sites de trekking du nord du Vietnam, avec un réseau dense de sentiers de montagne. Une randonnée à travers des villages de minorités ethniques, en passant par des rizières en terrasses et des montagnes ondulantes, vous donnera l’occasion d’avoir un aperçu des cultures locales et de vous immerger dans la beauté naturelle.

trekking Sapa

Les différents sentiers de trekking de Sapa, allant du plus facile au plus difficile, vous rendent parfois confus quant au choix de celui qui convient le mieux. Ainsi, cet article d’un guide de trekking à Sapa est une bonne source pour vous d’obtenir des informations plus détaillées et de bien préparer votre voyage à venir.

>>> Vous aimez aussi : Tout savoir sur Sapa Vietnam

1. Quelle est la durée d’un trekking à Sapa ?

Quelle est la durée d'un trekking à Sapa

Une journée complète de trekking à Sapa est suffisante pour explorer les endroits les plus importants pour ceux qui n’ont pas beaucoup de temps. Mais si vous ne voulez pas manquer l’occasion de faire l’expérience totale du quotidien local et de vous détendre dans la beauté naturelle, passer 2-3 jours sera parfait.

Pour les longs trekkings, les touristes choisiront de séjourner chez l’habitant dans les villages ethniques. C’est une excellente occasion de se rapprocher des habitants, d’interagir avec eux et de mieux comprendre leur vie quotidienne.

2. Quel est le meilleur moment pour faire la randonnée à Sapa ?

Quel est le meilleur moment pour faire la randonnée à Sapa

La météo est l’un des facteurs les plus importants qui peuvent rendre votre trekking plus agréable ou briser l’expérience. Les nuages peuvent gêner votre vue et la boue rend difficile et parfois désagréable la montée d’une pente raide.

La période idéale pour faire du trek à Sapa est donc de mars à mai et de septembre à novembre. Vous pouvez tout à fait faire du trekking en été ou en hiver, mais ce n’est pas vraiment parfait.

Mars – mai (printemps) : Le temps est sec et ensoleillé avec une température modérée pendant cette période, créant une bonne condition pour une randonnée. De plus, c’est le moment où les plantes et les fleurs commencent à fleurir. C’est aussi la période de l’année où les minorités ethniques locales plantent du riz.

Septembre – novembre (automne) : C’est la période de l’automne à Sapa et le temps est relativement bon et sec. Vous aurez la chance d’apprécier les rizières en terrasse dorées qui seront les plus photogéniques avec de belles nuances de vert et d’or. Cependant, c’est la haute saison à Sapa et il y aura donc plus de monde.

Juin – août (été) : C’est l’été mais aussi la saison des pluies à Sapa. Vous pouvez certainement faire un trek pendant cette période où vous trouverez une campagne verdoyante. Les fortes averses peuvent parfois affecter votre voyage mais il ne pleut pas toute la journée. Vous bénéficiez toujours d’un temps ensoleillé entre les deux.

Décembre – février (hiver) : Il fait assez froid à Sapa pendant l’hiver avec une température variant de 8 à 15°C, voire même jusqu’à 0°C. Vous aurez peut-être la chance de voir de la neige sur les hauts sommets.

3. Niveaux de trek à Sapa

Niveaux de trek à Sapa

Sapa propose 3 niveaux de trekking qui conviennent à tous les voyageurs :

Trekking facile : Un itinéraire de trekking facile vous emmènera normalement dans des villages ethniques à proximité de la ville de Sapa, ce qui vous donnera une brève compréhension de la culture locale. Pour ceux qui sont pressés par le temps ou qui ne sont pas familiers avec la randonnée, c’est un choix judicieux. Vous pouvez passer une demi-journée à une journée entière pour un trekking facile.

Trekking moyen : L’itinéraire du trekking moyen à Sapa est assez similaire à celui du trekking facile, mais dure plus longtemps. Cela vous conduira à des sentiers hors des sentiers battus qui ne sont pas faciles d’accès en voiture ou en moto.

Trekking difficile : Le trekking le plus difficile est absolument le trekking jusqu’au sommet du pic Fansipan. Il n’est recommandé qu’aux randonneurs expérimentés car il requiert des compétences spécifiques et une bonne santé physique. Pour les treks faciles à moyens, vous pouvez vous déplacer seul sans guide. En revanche, pour les treks difficiles, vous devez être accompagné d’un guide local ou d’un porteur, qui connaît parfaitement les lieux pour éviter de se perdre. Normalement, vous aurez besoin de 3 jours de randonnée pour terminer le trek, mais cela dépend de la piste que vous empruntez.

4. Treks populaires à Sapa

4.1. Villages de Lao Chai et Ta Van

Champs en terrasses ta van

Cette randonnée vous offre un paysage spectaculaire de montagnes enveloppées de nuages et la chance de traverser des villages traditionnels de tribus montagnardes et leurs rizières environnantes. Le trek suit d’abord une petite piste, traverse la rivière Muong Hoa et passe par des rizières en terrasses bien entretenues et les maisons étalées des villages de Lao Chai et Ta Van. Vous y apprendrez comment le riz est cultivé, la vie des minorités ethniques telles que les Hmong noirs, les Zay, les Dao rouges.

  • Durée de l’excursion : 1 jour
  • Niveau du trekking : Facile – Moyen
  • Distance : 6-8 km.

4.2. Villages de Cat Cat – Sin Chai

Villages de Cat Cat - Sin Chai

Ce sentier de trekking ressemble plus à une promenade qu’à une randonnée. Cat Cat est un vieux village du peuple H’mong noir qui est célèbre pour son artisanat de tissage de brocart ainsi que pour sa fabrication de bijoux en or et en argent. La promenade vers le village et ses collines voisines permet de voir les fermes et les techniques utilisées par les habitants de la région.

En montant dans la montagne, vous atteindrez Sin Chai, un village du peuple Red Dao, qui offre de nombreux paysages magnifiques. En traversant le village, les touristes sont le plus souvent accompagnés par les enfants de la région. Ils ne sont probablement pas très instruits, mais restent extrêmement hospitaliers et enthousiastes. En plus de cela, vous aurez également la chance de profiter des fleurs comme les pêchers, les pruniers, les glaïeuls, les poiriers, les roses… si vous venez ici au printemps.

  • Durée de l’excursion : Une demi-journée
  • Niveau du trekking : Facile
  • Distance à parcourir : 3-5 km.

4.3. Can Ho B – Village de Ta Giang Phinh

Can Ho B - Village de Ta Giang Phinh

Situé à environ 25 km de la ville de Sapa, le village de Can Ho B – Ta Giang Phinh est un endroit magnifique et intact. Après une heure de route le long de la région sauvage de la forêt pluviale épaisse sur les hautes montagnes, parsemée de vallées ondulantes et de villages locaux, vous atteindrez la terre de Ta Giang Phinh.

Votre trek commence souvent à Can Ho B, où vit le peuple Red Dao, puis continue vers Ta Giang Phinh, un village H’mong bleu. Ce village n’est pas encore influencé par le tourisme de masse, de sorte que les maisons locales et les modes de vie restent authentiques. Pendant le trekking, vous êtes chaleureusement invités à visiter n’importe quelle maison locale pour avoir un meilleur aperçu des cultures locales et apprendre comment les costumes traditionnels sont fabriqués à partir de chanvre et teints par la plante indigo. Les gens ici sont très amicaux et aiment partager leur vie. En outre, les paysages de grandes rizières en terrasses et de ruisseaux paisibles sont magnifiques et parfaits pour les photos.

  • Durée du séjour : 1 jour
  • Niveau du trekking : Facile – Moyen
  • Distance : 5-7 km.

4.4. Villages de Sa Seng – Hang Da – Hau Thao (12 -15 km)

Villages de Sa Seng - Hang Da - Hau Thao (12 -15 km)

Sa Seng, Hang Da et Hau Thao sont les villages de la tribu Hmong à Sapa. Ils sont situés à environ 10 km de la ville de Sapa et sont moins visités et intacts. Ce trek vers le village de Hang Da, qui se trouve à 1 800 m d’altitude, vous offrira une vue magnifique sur la vallée de Muong Hoa. En chemin, vous traverserez quelques villages ethniques et pourrez visiter les maisons locales pour comprendre leur mode de vie et profiter des paysages, sans oublier de prendre les meilleures photos.

  • Durée de l’excursion : 1 jour
  • Niveau du trekking : Moyen – Difficile
  • Distance : 12-15 km.

4.5. Village de Ta Phin

Village de Ta Phin

Le trekking est un excellent moyen d’interagir avec les populations ethniques locales et de découvrir leur mode de vie.

Le trekking est un excellent moyen d’interagir avec les populations ethniques locales et de découvrir leur mode de vie.

Le village de Ta Phin est situé à environ 12 km de la ville de Sapa. Le village des Dao rouges et des Hmong possède une riche culture qui n’a pas été endommagée par la vie moderne. Les Red Dao sont connus pour leur expertise dans la médecine par les plantes ainsi que pour l’utilisation des plantes de la terre pour traiter de nombreuses maladies.

En vous promenant dans la campagne environnante, vous apprécierez le paysage pittoresque des rizières spectaculaires, des montagnes, des ruisseaux et des maisons des tribus des collines. Il est agréable de passer quelques heures à errer dans le village, à explorer la vie locale et à communiquer avec eux.

  • Durée : Une demi-journée à une journée entière
  • Niveau du trekking : Facile – Moyen
  • Distance : 5-7 km.

5. Que faut-il emporter pour le trekking à Sapa ?

Que faut-il emporter pour le trekking à Sapa

Pour votre trek, vous devez garder votre sac aussi léger que possible :

– De la nourriture et de l’eau : Assurez-vous d’avoir suffisamment de nourriture et d’eau pendant votre trek car il n’y aura pas beaucoup de magasins sur votre chemin. Certains aliments doivent être emportés tels que : pain, snacks, saucisses, conserves…. et eau.

– Une veste légère : Quelle que soit la période de l’année à laquelle vous allez faire du trekking à Sapa, vous aurez besoin d’une veste chaude. Les nuits peuvent être fraîches même pendant les mois les plus chauds. Si vous vous rendez à Sapa pendant les mois les plus froids, vous aurez besoin de plusieurs couches pour rester au chaud, et il sera plus facile de s’adapter à la température lorsqu’elle change pendant la journée.

– Chaussures de trekking : Une bonne et confortable paire de chaussures de trekking est absolument indispensable. Vous devrez marcher dans des collines boueuses, traverser des rochers glissants dans des ruisseaux et il y a beaucoup de montées et de descentes abruptes.

– Crème solaire/chapeau/lunettes de soleil : Ce seront de bons amis pendant le trekking en été.

– Appareil photo : Vous en aurez besoin pour prendre des photos des belles scènes.

– Anti-moustique/ spray anti-moustique

>>> Vous aimez aussi : Nos meilleurs circuits de trek au Vietnam

Source : Internet

5/5 – (52 votes)

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on print
Print
Share on email
Email
Share on skype
Skype

Envie de poser une question?

Veuillez nous poser votre question. Nous sommes très heureux de vous répondre toutes vos questions

Van Pham
Van Pham

Je m’appelle Van Pham. Quand j’étudiais le français à l’université des langues étrangères de Hanoi, j’ai rêvé de travailler dans le secteur touristique et d’avoir l’occasion de visiter tous les magnifiques sites vietnamiens. Pour que davantages de voyageurs francophones découvrent mieux mon beau pays, je me suis joint à Atypik Vietnam. Je voudrais partager mes expériences de voyage intéressantes avec vous. J'espère que mes connaissances pourront vous aider de bien préparer votre voyage au Vietnam.

Mots clefs sur google :trek sapa, trekking, randonnee