Guide complet de Da Nang Vietnam

Da Nang Vietnam : Que faire et visiter Da Nang ? Vous trouvez des conseils, les informations utiles pour bien faire le voyage à Da Nang et séjour à la plage Da Nang.

Da Nang

Da Nang Vietnam

Située dans une plaine littorale au pied des montagnes, au fond d’une baie protégée des vents, Da Nang est une grande ville moderne (à la façon vietnamienne), en pleine expansion économique. Aussi active que Ho Chi Minh-Ville, Da Nang, troisième ville du Vietnam, veut se faire une place au soleil de la croissance. « Bosstée » par des travaux d’urbanisme et l’aménagement d’une promenade sur Bach Dang, le long de la rivière, la ville embellit et l’atmosphère y est plaisante.

Si le centre-ville reste implanté à l’ouest de la rivière, on l’enjambe volontiers en empruntant l’un des ponts modernes pour se rapprocher de la mer et des plages bordées de resorts (My Khe Beach notamment) en passant par des quartiers nouveaux et animés qui attirent de nombreux jeunes. Et puis côté culture, il y a le remarquable Musée cham.

Histoire de Da Nang

Histoire de Da Nang

Après les Espagnols au XVIIe s, les Français remarquent cette baie bien abritée, étape salutaire pour les marins sur la route maritime de la Chine. En 1787, le roi de Cochinchine, Nguyen Anh, demande de l’aide à la France pour se défendre contre d’éventuels envahisseurs. Il signe à Versailles un premier traité d’alliance avec le gouvernement de Louis XVI. La France promet d’envoyer quatre frégates et un corps expéditionnaire de 1 200 hommes, en échange de quoi Nguyen Anh cède Tourane à la France.

Les relations entre les deux pays s’enveniment sous le roi vietnamien Tu Duc, descendant de Nguyen Anh, qui n’apprécie pas de voir les Français sur son sol, et persécute méchamment les chrétiens. Pour contraindre celui-ci à commercer, et pour le punir des persécutions, l’empereur Napoléon III envoie en août 1858 une force navale francoespagnole ppour prendre Tourane, qui devient une concession française en 1888.

Touranes Da Nang

Touranes Da Nang

Jusqu’à l’aube du XXe s, Tourane n’est qu’une toute petite ville avec quelques milliers d’habitants, le grand port régional de l’époque étant Hoi An, à 30 km au sud. Mais le déclin de ce dernier, provoqué par l’ensablement de la rivière de Hoi An, profite à Tourane. La cité se développe, devient même un centre commercial d’importance. Ce n’est toutefois qu’après la partition de 1954 que la ville, rebaptisée Da Nang, commence vraiment l’expansion de ses activités portuaires. En 1965, les premiers bataillons de marines américains y débarquent. Da Nang joue bientôt un important rôle stratégique et militaire, en devenant une gigantesque base aérienne, d’où décollent les avions chargés de pilonner la piste Ho Chi Minh.

Histoire de Da Nang pendant la guere

Histoire de Da Nang pendant la guere

« Aucune ville à travers toute l’Indochine, même pas Saigon, n’a été autant marquée par la guerre », a écrit Olivier Todd dans Cruel Avril. Da Nang n’a pas été détruite comme Quang Tri ou Ben Tre. Peu de bombes sont tombées sur elle. Sa chute dans les derniers jours de mars 1975, prélude de celle de Saigon, un mois plus tard, est pourtant restée dans les mémoires. « L’évacuation de Da Nang dépasse tout ce qu’on a décrit, photographié, télévisé jusque-là comme scènes atroces ».

Climat de Da Nang

Climat de Da Nang

Climat de Da Nang

De novembre à février, c’est la saison des pluies dans la région du Centre. Mais plus on se rapproche de la fête du Tet, plus le ciel se dégage et la pluie finit par cesser. En juillet et août, la chaleur est torride.

Comment arriver et quitter Danang ?

En bus et minibus Open Tour

Bus Da Nang

Bus Da Nang

La meilleure solution et la plus sûre pour circuler d’une ville à l’autre. Même si ce mode de transport n’est pas le moins cher, il reste quand même très abordable. Autre avantage, on y est nettement mieux assis que dans les bus publics. Il s’agit le plus souvent de bus de 40-45 places, parfois de minibus de 12-15 places.

Réservez votre place la veille ou l’avant-veille, auprès de votre hôtel ou d’une des petites agences Open Tour de la ville. Normalement, on vient vous prendre à votre hôtel, à une heure fixée à l’avance (bien qu’elle soit assez approximative).

Pour Hoi An: 2 bus/jour 1h trajet; env 70 000 Dg.

Pour Hue: 2 bus/jour 3h de trajet; env 100 000 Dg.

Pour Nha Trang:changement à Hoi An; environ 540 000 Dg.

En bus public

Gare routière: Dien Bien Phu, 29. À 3 km du centre, sur la route de Hue.

Bus pour Hue, Tam Ky, Tra My, Nha Trang, Pleiku, Ban Me Thuot, Dalat, Ho Chi Minh-Ville et Hanoi.

Pour Hoi An: depuis le 29, Dien Bien Phu. Bus ttes les 30 mn, 5h30-18h. Distance: 35 km; environ 45 km de trajet. Billet: 50 000 Dg. Arrêt final à la gare routière de Hoi An, située à 15 mn à pied du centre.

En taxi

Le trajet pour aller de Da Nang à Hoi An coûte environ 600 000 Dg. Moyennant une petite rallonge, c’est l’occasion de marquer l’arrêt à Marble Moutain.

En train

En train

En train

Gare ferroviaire: 202, Hai Phong. vr.com.vn. Guichets ouv 4h-17h. Généralement, un des guichetiers parle l’anglais. Les horaires sont affichés à l’extérieur et à l’intérieur de la gare, mais il est ardu de s’y retrouver.

Autant passer par une agence qui, moyennant une commussion de quelques dongs, vous fera gagner du temps. Les train les plus rapides sont les SE3 à SE5 et SE7. Les impairs vont vers le sud, les pairs vers le nord. Les trains identifiés par TN sont moins chers mais nettement moins rapides. Tous circulent dans le sens Hanoi – Ho Chi Minh-Ville et vice versa.

Pour Hue: 6 trains/j. Le voyage dure 2h30-3h35 selon rapidité du train. Le plus rapide est le SE4 qui part vers 14h30. Tarif: à partir de 60 000 Dg.

Pour Hanoi: c’est la même ligne que celle de Hue. Le SE4, le plus rapide, part de Da Nang vers 14h30 et arrive à Hanoi vers 5h le lendemain. Arrêt à Hue, Dong Ha, Dong Hoi, Vinh, Thanh Hoa, Ninh Binh, Nam Dinh et Phu Ly. Compter 500 000 Dg min.

Pour Nha Trang et Ho Chi Minh-Ville: 6 trains/jour, via Nha Trang. Le plus rapide est le SE3 qui arrive à Saigon vers 5h. Durée: env 15h, ou 9h pour Nha Trang. Aucun trajet ferroviaire ne se fait entièrement de jour ou de nuit: c’est un trajet mixte, un peu de jour, un peu de nuit.

En avion

Aéroport de Da Nang

Aéroport de Da Nang

Aéroport international: à 2 km du centre de Da Nang et à 38 km de Hoi An. Vous trouverez un guichet de change Agribank au niveau des arrivées qui accepte les travellers chaques, des distributeurs (dont un HSBC en sortant à droite au niveau des arrivée) et, face au terminal, quelques cafés. En taxi, comptez env 150 000 Dg pour  rejoindre le centre-ville. Pour les trajets plus longs, adressez-vous au guichet « Airport Taxi » dans le hall des Arrivées.

Vietnam Airlines: 27, Dien Bien Phu. 382-64-65. Vietnamairlines.com. Tous les jours 7h30-11h30, 13h30-17h30.

De/pour Hanoi: 5 vols/jour. Durée: 1h10.

De/pour Ho Chi Minh-Ville: 11 vols/jour. Durée: 1h10 pour les directs.

De/pour Nha Trang: 2 vols/jour. Durée: 1h20.

De/pour Ban Me Thuot: 1 vol/semaine. Durée: 1h10.

De/pour Pleiku: 5 vols/semaine. Durée: 50 mn.

Et aussi des vols directs pour Siem Reap, Bangkok, Hong Kong et Singapour.

Possibilité pour les touristes d’arriver à cet aéroport et d’obtenir leur visa vietnamien à l’arrivée (à condition d’avoid fait les démarches nécessaires avant de partir et d’avoid emporté la lettre d’invitation de l’Immigration).

Voiture et moto

Location de voiture de Danang

Location de voiture de Danang

Une voiture pour Hoi An(30 Km) coûte environ 15 $ US si vous louez auprès de votre hôtel ou d’une agence de voyages comme notre agence Atypik Vietnam. Moins cher encore, prenez un xe om (moto-taxi, environ 100.000 Dg). Moyennant un petit supplément, le chauffeur fera une halte aux montagnes de Marbre et China Beach et vous y attendra.

Il est aussi possible de gagner My Son à moto ( 20$US) ou en voiture (65 $US), et de se faire déposer à Hoi An au retour. Hanoi se trouve à 764 km, Hué à 108 km et Ho Chi Minh-ville à 972 km de Danang.

Comment se déplacer dans Da Nang ?

Taxi Da Nang

Taxi Da Nang

Les cyclomoteurs de marque japonaise (on les appelle motos-taxis) vous permettront de vous déplacer assez vite dans la ville, car celle-ci est assez étendue du nord au sud. Un trajet coûte 60 000 Dg, ce qui est aussi le prix du taxi pour moins de 2 km.

Taxis

Airport Taxi: 382-55-55

Taxi Mai Linh: 352-52-52

Où se loger à Danang?

Golden Sea Hotel

Golden Sea Hotel

Golden Sea Hotel

Golden Sea Hotel se situe à B26-29 Đ Pham Van Dong. Situé à mi-chemin de la rivière et de la plage, cet hotel elegant ofre dé chambers très bien équipées. Les plus chères ont vue sur la mer ou sur la montagne aux Singes.

Sandy Beach Resort

Sandy Beach Resort

Sandy Beach Resort

Sandy Beach Resort se situe à 255 Đ Huyen Tran Cong Chua, la plage de Non Nuoc. Seul complexe hôtelier à l’extrémité sud de la plage de Non Nuoc, cet élégant quatre-étoiles est bien équipé en piscines, restaurants et bars. Une navette gratuite le relie à Danang et à Hoi An.

Furama Resort Danang

Furama Resort Danang

Furama Resort Danang

Furama Resort Danang se situe à 68 Đ Ho Xuan Huong, plage de My An. Cet établissement de luxe, aujourd’hui cinq-étoiles, fut longtemps le plus huppé de tout le Vietnam. Il dispose d’un centre de plongée, d’un pratice de golf et de deux piscines dont une avec une cascade ( accès piscine pour les non-résidents 10 $US).

Que faire et voir à Da nang ?

Le musée cham

Le musée cham Da Nang

Le musée cham Da Nang

Le musée cham se situe à la rue de Bach Dang et Trung Nu Vuong. Tous les jours 7h-17h. Entrée: 40 000 Dg. Panneaux explicatifs en vietnamien, en anglais et en français. Le musée a été rénové et réaménagé avec l’aide de la coopération française.

Le musée est installé dans beau bâtiment colonial ouvert aux quatre vents, orné de motifs s’inspirant de l’architecture cham. Construit de 1915 à 1919 par l’école française d’Extrême-Orient, c’est l’ancien musée Henri-Parmentier. Il abrite la plus belle collection au monde d’art cham. Ses oeuvres, provenant des quatre coins de l’ancien empire, sont constituées majoritairement de sculptures en grès datant du Ve au XVe s, date di déclin du Champa.

Musée Cham

Musée Cham

L’art du Champa assimile l’héritage culturel indien du Grand véhicule et puise son inspiration dans le bouddhisme et l’hindouisme. Aujourd’hui petire minorité ethnique, les Cham, probablement venus d’Indonésie, se sont implantés sur les côtes du centre et du sud du Vietnam dès le ler millénaire avant notre ère.

Ce sont les échanges commerciaux (ils échangeaient du riz contre d’autres denrées alimentaires) qui leur ont d’abord permis de s’implanter dans des ports, ouvrant ainsi des routes commerciales avec la Chine et l’Inde. Dix périodes importantes jalonnent ce millénaire d’existence: My Son, Quang Tri, Quang Ngai, Quang Nam, Tra Kieu, Kontum, Dong Duong, Quang Binh, Binh Dinh et Thap Mam. Plus de 300 pièces sont exposées (d’autres sont exposées au musée Guimet à Paris), dans un certain désordre. Pour en profiter sans revenir sur vos pas, nous vous invitons au parcour suivant:

Salle du centre du musée Cham

Salle du centre du musée Cham

Salle du centre du musée Cham

Les plus belles pièces archaïques, provenant de Tra Kieu, la « citadelle du lion », première capitale du Champa, et de Quang Nam, y sont regroupées. Au centre: un piédestal du Xe s autour duquel est représenté le Ramayana, l’une des deux épopées fondatrices de l’hindouisme. Vous noterez aussi un très beau Vishou et, dans ke déambulatoire, devant, un très beau relief de Shiva entamant la Tandava, la danse de l’apocalypse.

Salle My Son du musée Cham

Salle My Son du musée Cham

Salle My Son du musée Cham

Surtout des vestiges de la vallée de My Son, où s’est développée aux VIIe-VIIIe s la culture cham. C’est là qu’est apparue la tour sanctuaire en brique, ornée de sculptures et de bas-reliefs en grès. Frises des musiciens et des danseurs, belle statue de Ganesh debout, sur une plate-forme carrée.

Salle Dong Duong du musée Cham

Salle Dong Duong du musée Cham

Salle Dong Duong du musée Cham

Cette salle se situe derrière la salle My Son. Bel ensemble statuaire provenant du site bouddhique Dong Duong, quasiment rasé pendant la guerre. Parmi les pièces maîtresses, notons la magnifique statue en bronze représentant Tara, symbole de fertilité.

Dans les salles du fond, des objets épars forment une collection hétéroclite.

Aile droite sur cour du musée Cham

Aile droite sur cour du musée Cham

Aile droite sur cour du musée Cham

On a gardé le meilleur pour la fin! Dans cette pièce voisinent des sculptures très impressionnantes, venues de Binh Dinh et de Thap Mam. Elles datent toutes des XIIIe et XIVe s, période qui marqua le chant du cygne du royaume cham. Représentation de Brahma, Shiva, beaux oiseaux sacrés Garuda et superbe Gajasimha – une créature mythologique, monture de Shiva, qui mêle le corps d’un lion à une tête d’éléphant. Cette période fut faste en terme d’animaux et de chimères: monstres marins Makara et splendide dragon.

Le temple Cao Dai

Le temple Cao Dai

Le temple Cao Dai

Le temple Cao Dai se situe à 63, Hai Phong. En face de l’hôpital. Architecture traditionnelle de la secte. Ce temple, construit en 1956, est le plus important du pays après celui de Tay Ninh: la ville compte environ 20 000 adeptes du caodaïsme. À l’intérieur, on retrouve, bien entendu, l’oeil, la pièce du corps la plus précieuse. Panneaux en haut avec représentation, de gauche à droite, de l’islam, du confucianisme, du christianisme, du bouddhisme et d’un prêtre caodaïste.

La pagode Phap Lam

La pagode Phap Lam

La pagode Phap Lam

La pagode Phap Lam se situe à 574, Ong Ich Khiem. Ouv tlj 5h30-11h30, 13h-21h. construite dans les années 1930 et récemment agrandie. C’est la plus vaste de la ville, où sont célébrées toutes les grandes cérémonies. À l’entrée, grand Bouddha rieur et bedonnant.

Pour les amateurs de pagodes, Pho Da, au 333, Phan Chu Trinh. En forme de gros gâteau d’anniversaire rose, elle est la plus ancienne, mais ne présente pas d’attrait particulier. Au 323, Phan Chu Trinh, vous trouverez la pagode Tam Bao, avec son stûpa à cinq niveaux. Enfin, pour changer, allez voir aussi la cathédrale néogothique sur Tran Phu. Toute rose elle aussi, elle date de 1923.

Le musée Ho Chi Minh

Le musée Ho Chi Minh

Le musée Ho Chi Minh

Le musée Ho Chi Minh se situe à la rue Duy Tan, à 2 blocs à l’ouest du pont Nguyen Van Troi (1,5 km au sud-ouest du Musée cham). GRATUIT. Da Nang possède, bien sûr, son musée de l’oncle Ho. Reconsitution de sa demeure à Hanoi et nombreux documents et photo sur sa vie, ainsi qu’une expo de matériel de guerre.

Les marché de Danang

Les marché de Danang

Les marché de Danang

Celui de Cho Han, dans le centre, est assez pittoresque avec le fleuve en toile de fond. Autre grand marché, celui de Cho Con, à l’intersection de Hung Vuong et Ong Ich Khiem. Bâtiment en béton et ses dépendances. Le quartier Hai Chau, à côté, possède aussi son marché de rue. Assez hétéroclite avec trottoirs spécialisés par genres: moteurs, vis, boulons, pièces détachées de toutes sortes…

Balade sur les quais

C’est une promenade longe la rivière Song Han, le long de l’avenue Bach Dang. De ce côté, de beaux édifices et villas datant de la colonisation française. Sur l’autre rive, les bateaux et barques des pêcheurs.

La montagne de Marbre Vietnam

La montagne de Marbre Vietnam

La montagne de Marbre Vietnam

À environ 10 km au sud-est de Da Nang, sur la route de Hoi An. On y parvient par l’ancien pont De-Lattre-de-Tassigny construit par les Français, rebaptisé pont Nguyen Van Troi.

La montagne de Marbre (Ngu Hanh Son) est un ensemble de cinq collines calcaires qui se dressent au-dessus de la plaine. Les Vietnamiens en extraient un très beau marbre qui contribua, en partie, à la construction du mausolée de Ho Chi Minh.

Des cinq monts portant les noms des éléments primordiaux, seul le mont de l’Eau se visite. Il est devenu sanctuaire en 1826, sous le règne de l’empereur Minh Mang.

Du sommet, jolo panorama sur Da Nang, les montagnes et la plage. Assis sur le Vong Giang Dai (trône royal), on jouit d’un moment délicieux. On embrasse du regard tous les monts et la rivière Han.

Pour se rendre à la montagne de Marbre

Pour se rendre à la montagne de Marbre

Pour se rendre à la montagne de Marbre

Les bus Thesinhtourist et les autres ne marquent pas d’arrêt en chemin entre Da Nang et Hoi An. En taxi, comptez env 600 000 dg pour une course entre Da Nang et Hoi An via la montagne de Marbre.

Un peu plus cher avec une voiture et un chauffeur. Dites au chauffeur que vous voulez rester au moins 1h sur place. Sinon, les agences (avec qui les hôtels sont en relation) organisent l’excursion depuis Hoi An. Les plus intrépides peuvent aussi y aller à moto depuis Da Nang ou Hoi An.

Entrée de la montagne de Marbre

 Le frais d’entrée est 15 000 Dg. On monte d’un côté, on redescend de l’autre. Moyennant 15 000 Dg supplémentaires (aller simple), un ascenseur situé à l’entrée no 2 permet d’éviter l’escalier et une partie de la grimpette. Plan non obligatoire mais pratique: 15 000 Dg. Compter 2-3h pour faire le tour du site.

Conseils pour visiter la montagne de Marbre

Venez en fin d’après-midi, après les grosses chaleurs. Et aussi parce que, dans la journée, le paysage, écrasé par le soleil, semble flotter dans des brumes laiteuses. Une lampe de poche ou une torche peut se révéler utile pour explorer certaines des grottes; à défaut, on peut généralement en louer sur place.

Souvenirs à ramener à la montagne de Marbre

Il y a de nombreuses boutiques et échoppes vendent une production de marbre locale. Un bon millier de villageois vit aujourd’hui du marbre. Attention, toutes les statuettes ne sont pas sculptées, mais pour beaucoup obtenues par moulage et habilement imitées. À l’arrière de certaines boutiques, on trouve des artisans en train de sculpter ou polir le marbre. Pour les plus grosses pièces, lions, bouddhas, jésus et autres statues à l’antique, prévoyez le camion 38 t!

La pagode Tam Thai

La pagode Tam Thai

La pagode Tam Thai

La pagode Tam Thai se situe en haut de l’escalier quand on prend l’entrée no 1. Construite en 1825 sur le sommet Thuong Thai. Les fresques du fronton représentent la naissance et l’lllumination de Bouddha, puis le moment où il quitte le palais. De part et d’autre de portique, les deux génies. Joli, mais il y a mieux.

La grotte de Hoa Nghiem

La grotte de Hoa Nghiem

La grotte de Hoa Nghiem

La grotte de Hoa Nghiem prend à gauche, derrière le temple. Une statue du «  Bouddha femme » ou déesse de la Miséricorde, très courante au Vietnam, connue sous le nom de Quan Am Thi Kinh, se serre dans un repli rocheux. Sculptée dans la masse. Puis continuer sur la gauche, dans la pénombre. Attention aux marches!

La grotte de Huyen Khong

La grotte de Huyen Khong

La grotte de Huyen Khong

La grotte de Huyen Khong est cette immense cavité naturelle, éclairée par de petits puits de lumière et enfumée par l’encens, baigne dans une atmosphère assez irréelle. On y trouve un bouddha assis en position de méditation, une statue de Quan The Am et plusieurs autels bouddhique, confucianiste et brahmanique.

À droite, petit temple consacré aux génies; les amoureux viennent s’y recueillir, ainsi que les couples stériles. La grotte servit d’hôpital au Vietcong en 1968. Un de leurs héros y mourut (il avait abattu 19 avions américains, voir la plaque à droite).

Fin de l’itinéraire sur l’autre versant, après être repassé près de la pagode Tam Thai. Ceux qui ont le temps se perdront dans le dédale d’escaliers et de passages creusés à même la roche. De ce côté, on redescend quelque 250 marches, en passant d’abord la porte du Paradis.

Puis on découvre successivement la tour Xa Loi, construite entre 1997 et 2001 avec un stûpa de sept étages et une pagode à gauche, joliment ornée de tuiles vernissées, de dragons bleus et verts et de phénix.

Un chemin mène à la grotte Tang Chon. La statue de bouddha est une copie du modèle original, exposé au musée Guimet à Paris! Pour accéder à la grotte Chamba, prévoir une lampe électrique. À 500 m, route pour la plage de Non Nuoc.

Dans les environs de la montagne de Marbre ( Ngu Hanh Son)

China Beach

China Beach

China Beach

China Beach est bordée par des dunes plantées de pins et de filaos, à l’ombre salvatrice en été, la grande plage régionale s’étend à perte de vue en direction de Hoi An, à 20 km au sud. Très beau sable fin.

China Beach fut l’un des lieux de détente et de « dé-stressing » favori des Gl’s pendant la guerre du Vietnam. On appelait ça le Rest & Recreation, soit: « repos et détente ». C’est aussi sur cette plage que débarqua le cinéaste Oliver Stone quand il combattit au Vietnam.

La première compétition de surf au Vietnam s’est déroulée ici, en 1992. La meilleure époque pour se baigner: février, mars et avril, car pas de pluie, et pas de typhons, du moins théoriquement. En août, vents secs et brûlants qui soulèvent le sable. En tout état de cause, baignez-vous avec précaution: les courants sont dans l’ensemble assez dangereux.

De gros projets immobiliers ont vu le jour le long du littoral, jusqu’à la plage Cua Dai , à Hoi An. Pas une plage n’échappe à la fièvre des resorts, qui jalonnent les plages. Les 4 et 5-étoiles affichent souvent des tarifs assez attractifs, comme le Sandy Beach Resort ou le Tourane Hotel.

Plage de Da nang

Plage de Da nang

Plage de Da nang

Les meilleures plages de Da Nang sont connues pour leurs eaux propres et leurs sables. Les plus populaires, tels que My Khe et Non Nuoc sont relativement proches du centre-ville. Moins de 10 minutes en voiture, il y a beaucoup d’habitants pendant les week-ends et les jours fériés. Vous trouverez également de nombreux restaurants locaux servant des fruits de mer frais et des spécialités de Da Nang à des prix abordables. Les salons et les chaises de plage sont disponibles à la location pour environ 40 000 Dg par jour.

Si vous préférez un endroit calme pendant votre séjour balnéaire au Vietnam, La péninsule de Son Tra est l'endroit idéal. Ses plages principales abritent des resorts de luxe avec des restaurants. Le temps de Da Nang est également ensoleillé tout au long de l'année, ce qui en fait un bon endroit pour des activités telles que le surf, le kayak, le beach-volley et le jet-ski. Lisez ci-dessous notre liste des plus belles plages de Da Nang.

Plage de My Khe

Plage de My Khe

Plage de My Khe

La plage de My Khe bénéficie d'une ligne de sable blanc de 20 miles qui se trouve à environ 6 km à l'est de Da Nang. Nommé par les troupes américaines qui ont visité pendant la guerre du Vietnam, il est considéré comme l'une des plages les plus belles du Vietnam. Abritant un certain nombre de resorts haut de gamme et de restaurants de fruits de mer, la plage de My Khe est également un endroit idéal pour bronzer au soleil, pêcher, faire de la plongée avec tuba, du jet-ski et du surf. Les visiteurs peuvent également visiter les sites du patrimoine mondial tels que la vieille ville de Hoi An, la ville impériale de Hué et les grottes de Phong Nha, qui sont facilement accessibles en bus.

Plage de Non Nuoc

Plage de Non Nuoc

Plage de Non Nuoc

Plage de Non Nuoc est largement considérée comme l'une des plus belles plages du monde. Avec des sables doux, une pente douce, des eaux propres et des vagues douces, il y a beaucoup de choses à voir et à faire ici. Les activités populaires incluent bronzer au soleil, jet-ski, surf, et profiter des plats de fruits de mer locaux. Situé à 20 minutes de route de la ville de Da Nang, la plage de Non Nuoc occupe 5 km du littoral du district de Hoa Hai et se termine au pied des montagnes de marbre. Vous pouvez également explorer d'anciennes pagodes, des grottes sacrées et des villages d'artisanat dans les chaînes de montagnes avant ou après votre journée à la plage.

Plage de Bac My An

Plage de Bac My An

Plage de Bac My An

La plage de Bac My An est connue pour abriter quelques resorts et des hôtels de cinq étoiles de Da Nang. Il s'étend sur 4 km et peut accueillir plus de 5 000 touristes à la fois. Les resorts ont leur propre espace privé pour les clients de bronzer au soleil et profiter des activités de plein air.

Cependant, vous pouvez trouver des sites de plage publique si vous ne prévoyez pas rester dans un hôtel de luxe pendant vos vacances. Il y a aussi plusieurs hôtels de milieu de gamme entourant la plage de Bac My An, ainsi que des restaurants locaux servant des fruits de mer frais à des prix raisonnables. Kayak, plongée et planche à voile sont quelques-unes des activités les plus populaires ici.

Plage de Thanh Binh

Plage de Thanh Binh

Plage de Thanh Binh

La plage de Thanh Binh est la plage la plus proche de la ville de Da Nang. Sa proximité en fait un endroit populaire pour les habitants de se détendre le soir et le week-end. D'une longueur de 1 km, il abrite principalement des hôtels de milieu de gamme et des restaurants de fruits de mer locaux. Comme pour la plupart des plages de Da Nang, vous pourrez profiter d'une journée de planche à voile, de natation et de voile sur la plage de Thanh Binh. Il y a aussi beaucoup de chaises longues à louer si vous voulez bronzer au soleil ici. Située dans le district de Hai Chau, la plage se trouve à 15 minutes en voiture de l'aéroport de Da Nang.

Plage de Lang Co

Plage de Lang Co

Plage de Lang Co

La plage de Lang Co s'étend sur 10 km, entre la montagne Truong Son et l'extrémité sud du col Hai Van ( col des Nuages). C'est l'une des plages les plus belles de Da Nang car elle est principalement visitée par les habitants et les voyageurs qui prenent les routes sinueuses du col de Hai Van.

Ici, vous pouvez profiter d'une journée de détente avec une vue imprenable sur les chaînes de montagnes. Le parc national de Bach Ma est à 30 km à l'ouest de la plage de Lang Co. Les amoureux de la nature peuvent faire de la randonnée dans les sentiers de la jungle, découvrir des animaux sauvages rares et même sauter du sommet des chutes Rhododendrun.

Plage de Xuan Thieu

Plage de Xuan Thieu

Plage de Xuan Thieu

La plage de Xuan Thieu se trouve à 20 minutes en voiture de l'aéroport de Da Nang. La plage se situe de 15 km du col Hai Van, le plus haut col de montagne du Vietnam. Cette plage historique a été utilisée comme zone militaire américaine en 1975, abritant un aéroport et des installations de stockage pour les fournitures militaires.

Aujourd'hui, vous trouverez plusieurs resorts, des restaurants de fruits de mer et des bars ici. On l'appelle aussi la plage rouge parce que lorsque le reflet du soleil levant (ou couchant) transforme les eaux en une ombre vibrante.

La péninsule de Son Tra

La péninsule de Son Tra

La péninsule de Son Tra

La péninsule de Son Tra est l'endroit où vous pouvez trouver certaines des plages les plus belles de Da Nang, comme Bai Bac, Tien Sa et Con. Situé à 12 km au nord de Da Nang, c'est aussi une réserve naturelle qui abrite les rares singes. Lorsque vous êtes ici, assurez-vous de visiter la pagode de Linh Ung. Située sur la montagne de Son Tra, la magnifique pagode est connue pour sa statue blanche de 67 mètres de haut, la déesse de la Miséricorde. La péninsule de Son Tra a également le pic appelé Ban Co. Il y a aussi la statue en bronze de Confucius, l'un des philosophes les plus éminents de Chine.

La plage de Tien Sa

La plage de Tien Sa

La plage de Tien Sa

La plage de Tien Sa est située à l'extrémité ouest des montagnes de Son Tra. Il abrite principalement des villages de pêcheurs, mais son cadre paisible est un bon endroit pour échapper à la foule. Vous pouvez facilement y balader en moto car les routes de la péninsule de Son Tra. Une partie de la plage de Tien Sa appartient à un hôtel du même nom. Si vous ne séjournez pas dans cet hôtel, le frais d'entrée coûte 10 000 Dg. Après une journée à la plage, assurez-vous de visiter la pagode Linh Ung et le pic de Ban Co pendant plusieurs heures avant de retourner à la ville de Da Nang.

La plage de Bai Bac

La plage de Bai Bac

La plage de Bai Bac

La plage de Bai Bac est connue pour  Intercontinental Danang Resort qui occupe une partie de la côte. Bien que ce soit la plage très populaire des locaux en week-end, une partie de la plage est fermée au public pour faire place à un site de conservation des tortues.

 Il faut environ 4 heures de balader de la plage de Bai Bac à Son Tra ou la montagne du Singe. Si vous cherchez à échapper à la foule de la plage, les sentiers de la jungle verdoyante sont parfaits pour découvrir les espèces rares le long du chemin. La montagne abrite des macaques rhésus, des macaques à longue queue, des loris lents pygmées.

La plage de Nam O

La plage de Nam O

La plage de Nam O

La plage de Nam O est à 17 km au nord-ouest de la ville de Da Nang. Il propose des promenades en bateau vers les villages minoritaires de Hoa Bac et Hoa Bang. La meilleure période pour visiter la plage de Nam O est d'avril à août. Les eaux sont calmes et assez claires pour la plongée en apnée et découvrir la vie marine diverse. Si vous êtes surfeur, les conditions météorologiques sont idéales entre novembre et février. Vous pouvez également trouver des restaurants locaux servant principalement des plats de fruits de mer - nous recommandons fortement goi ca, qui est le poisson enveloppé dans du papier de riz, servi avec trempette, des herbes fraîches et des légumes.

Nous espèrons que les informations de notre article sont utiles pour la préparation de votre voyage à Da Nang Vietnam. Si vous avez des questions ou des conseils utiles, n'hésitez pas à laisser des messages ci-dessous. Nous serons heureux d'avoir de vos nouvelles.

Les mots-clefs pour retrouver cet article sur google: da nang que faire, da nang, da nang vietnam, hotel da nang, vietnam da nang, da nang viet nam, resort da nang, booking da nang, da nang plage, da nang tourisme, plage da nang, vol paris da nang, vol ho chi minh da nang, meteo da nang, hotel a da nang, visiter da nang, vol da nang ho chi minh, restaurant da nang, musée cham, montagne de marbre vietnam, péninsule de son tra...

Da Nang Vietnam
5 (100%) 6 votes

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *