Agence de voyage Vietnam

Réouverture des frontières – Tourisme Vietnam

Aucun pays ne peut rester immobile dans la pandémie covid 19 et il en va de même pour le Vietnam. Voyons comment notre pays prévoit des vols pour accueillir les voyageurs étrangers pour le tourisme, les voyages d’affaires ou les visites familiales et le moment d’ouvrir complètement les frontières pour le tourisme au Vietnam.

Quand le Vietnam ouvrira-t-il ses frontières au tourisme ?

vietnam covid

Récemment, les autorités vietnamiennes ont annoncé un plan de réouverture du pays aux touristes internationaux. Son processus complet couvre les 4 étapes suivantes :

1. Première étape – novembre et décembre 2021

  • Des forfaits pilotes de vols entrants pour les visiteurs étrangers qui comprennent les billets, les tests Covid-19, les hôtels de quarantaine et les repas.
  • Ouvert aux citoyens de l’Australie, de la France, de l’Allemagne, du Japon, de la Malaisie, de la Russie, de Singapour, de la Corée du Sud, de Taïwan, de la Thaïlande et de plusieurs autres pays qui sont entièrement vaccinés contre le Covid.
  • Conditions de quarantaine : 7 jours à l’hôtel à l’arrivée au Vietnam.
  • Les destinations disponibles sont Phu Quoc, Cam Ranh (Khanh Hoa), Quang Nam et Da Nang.
  • Fréquence des vols : 1 vol/jour en novembre et 2 vols/jour en décembre.

2. Deuxième étape – janvier-mars 2022

  • Fréquence : quatre vols aller-retour hebdomadaires vers Hanoi, Quang Ninh, Da Nang, Khanh Hoa, Ho Chi Minh Ville, Can Tho et l’île de Phu Quoc.
  • La liste des destinations sources sera élargie.
  • Les passagers devront prouver qu’ils ont été entièrement vaccinés.
  • Les passagers peuvent visiter d’autres destinations au Vietnam après avoir passé 7 jours complets dans la première destination.

3. Troisième étape – à partir d’avril 2022

  • Les horaires des vols internationaux réguliers seront repris pour tous les voyages internationaux de manière à assurer la prévention et le contrôle des épidémies, conformément aux prescriptions.

Mise à jour sur les vols internationaux au Vietnam

vols internationaux au Vietnam

Un nouveau développement a été ouvert pour les étrangers qui n’ont pas de société de parrainage au Vietnam mais qui souhaitent visiter le pays dès que possible.

Si, auparavant, seuls les experts, les investisseurs et les directeurs étrangers ayant une société de parrainage au Vietnam et un permis d’entrée au Vietnam étaient autorisés à entrer au Vietnam, la situation s’est beaucoup améliorée depuis que Bamboo Airways a annoncé son plan de vols entrants pour les voyageurs étrangers sans société de parrainage au Vietnam. Il s’agit de :

  • Les étrangers qui souhaitent visiter le Vietnam dans le cadre d’un circuit enregistré, d’un voyage d’affaires ou d’une visite familiale.
  • Les Vietnamiens d’outre-mer.

Leur calendrier prévu en décembre est le suivant :

  • Dates de départ : 2 et 9 décembre
  • Vol : Incheon (Corée du Sud) – Da Nang (Vietnam)

Disponible pour les passagers suivants du monde entier qui peuvent se rendre à Incheon pour le vol :

  • Citoyens vietnamiens ;
  • Vietnamiens d’outre-mer ;
  • Étrangers visitant le Vietnam pour des raisons professionnelles ;
  • Étrangers rendant visite à des membres de leur famille ou à des amis au Vietnam ;
  • Les étrangers qui visitent le Vietnam dans le cadre de voyages organisés.

Au cas où vous ne seriez pas en Corée du Sud actuellement, contactez-nous pour un vol de correspondance.

Exigences de quarantaine : 7 jours dans une installation concentrée.

Documents pour la réservation :

  • Scan du certificat complet de vaccination Covid ;
  • Scan du passeport valide ;
  • Billet de retour
  • Itinéraire après la quarantaine.

Le tarif du vol à forfait complet couvre :

  • Le billet aller simple du vol d’arrivée ;
  • Bagage enregistré : 20 kg
  • 7 jours de quarantaine à l’hôtel Vin Hoi An ou équivalent ;
  • 3 repas/jour pendant la quarantaine ;
  • 2 tests Covid au Vietnam ;
  • Véhicule spécialisé de l’aéroport d’arrivée à l’hôtel de quarantaine ;
  • Vêtements de protection pendant le vol ;
  • Assurance internationale ;
  • Frais de demande de visa pour le Vietnam (pour 90 jours).

Si vous avez besoin de plus d’informations, n’hésitez pas à nous en faire part.

Informations pour les voyageurs sur le Covid-19 au Vietnam – Tourisme Vietnam

Depuis le début de l’épidémie de nouveau coronavirus (COVID-19), le Vietnam a suivi de près la situation et mis en place une série de mesures proactives et complètes pour lutter contre la propagation du virus dans le pays et préparer ses installations de santé publique. L’expérience acquise lors d’autres épidémies place le Vietnam en position de force pour protéger sa population ainsi que les visiteurs de passage.

tourisme vietnam

Les voyageurs au Vietnam peuvent avoir des questions sur la propagation du virus dans le pays, ainsi que sur les politiques mises en place au Vietnam. Vous trouverez ci-dessous un aperçu complet de la situation du COVID-19 au Vietnam en ce qui concerne les voyageurs.

1. Aperçu actuel de la situation du COVID-19 au Vietnam

  • Infections confirmées : 1 026 522
  • Cas récupérés : 863 311
  • Décès : 23 082

À partir de novembre 2021, les touristes internationaux (étrangers et Vietnamiens résidant à l’étranger et provenant des marchés touristiques clés et potentiels du Vietnam) qui remplissent les conditions suivantes pourront se rendre au Vietnam.

  • Avoir un certificat de vaccination contre le COVID-19 reconnu par une autorité compétente au Vietnam. La date de la 2ème ou 1ère dose doit être au moins 14 jours et pas plus de 12 mois avant l’entrée. Ou avoir un certificat de guérison du COVID-19. Le délai entre la sortie de l’hôpital et la date d’entrée ne doit pas dépasser 6 mois.
  • Avoir un résultat négatif pour le SRAS-CoV-2 lors d’un test par la méthode RT-PCR/RT-LAMP dans les 72 heures (à partir du moment du même prélèvement) avant l’embarquement.
  • Avoir une assurance médicale ou de voyage qui couvre le traitement par COVID-19 avec une responsabilité minimale de 50 000 $.
  • Participer à un programme de voyage à forfait approuvé par une agence de voyage.

3. Centres de dépistage et lignes d’assistance sanitaire

Les voyageurs présentant des symptômes de la maladie COVID-19, ou ceux qui craignent d’avoir été exposés au virus du SRAS-CoV-2, doivent appeler la ligne d’assistance sanitaire du Vietnam : 1900 3228.

Le Vietnam a désigné 180 centres de dépistage autorisés pour effectuer les tests et le diagnostic de la maladie COVID-19. Pour la liste complète des centres de dépistage, veuillez consulter ce lien.

Pour un aperçu complet de la situation du COVID-19 au Vietnam en ce qui concerne les voyageurs, ainsi que des mises à jour quotidiennes, veuillez consulter notre conseil aux voyageurs ici.

3. Politiques de visa pour les voyageurs au Vietnam

Pour endiguer la propagation du COVID-19, le Vietnam n’autorise l’entrée que des experts étrangers et des personnes voyageant à des fins officielles ou diplomatiques, qui doivent se soumettre à des contrôles médicaux et à une quarantaine de 21 jours à leurs propres frais à leur arrivée au Vietnam.

Le département de l’immigration du Vietnam a annoncé que tous les étrangers entrés au Vietnam après le 1er mars 2020 avec une exemption de visa, un visa électronique ou un visa touristique bénéficieront d’une prolongation automatique et gratuite de leur séjour jusqu’au 30 mai 2021.

Les voyageurs qui se trouvent encore dans le pays doivent déclarer leur résidence temporaire à la police locale, par l’intermédiaire de leur propriétaire ou de leur hôtel, et doivent remplir la déclaration de santé en ligne du Vietnam ici.

Les visiteurs qui sont entrés dans le pays avant le 1er mars 2020 peuvent bénéficier de la prolongation, à condition de pouvoir présenter une lettre officielle de leur ambassade ou de leur consulat indiquant qu’ils n’ont pas pu quitter le pays pour des raisons objectives (la lettre doit être traduite en vietnamien).

Les étrangers qui ont subi une quarantaine ou un traitement pour le COVID-19 au Vietnam peuvent également bénéficier de la prolongation. Ils doivent apporter leurs documents de certification pour les montrer aux agents de l’immigration lorsqu’ils quittent le Vietnam.

4. Changements dans les vols liés à COVID-19 au Vietnam

Pour l’instant, le Vietnam n’offre l’entrée qu’aux diplomates, aux experts, aux investisseurs et aux membres de leurs familles respectives, ainsi qu’aux Vietnamiens rentrant chez eux.

Tous les visiteurs doivent satisfaire à des règles sanitaires spécifiques et apporter les documents requis pour être autorisés à entrer au Vietnam, et subir une quarantaine obligatoire à leur arrivée. Depuis le 1er février, tous les vols à destination et en provenance de la Chine continentale, sur toutes les compagnies aériennes, ont été suspendus pour une durée indéterminée par l’Administration de l’aviation civile du Vietnam.

5. Conditions de voyage au Vietnam – Tourisme Vietnam

Les 72 pays et territoires dont le Vietnam accepte actuellement les certificats de vaccination et/ou les documents de récupération du COVID-19 (selon le Département consulaire) : Pologne, Émirats arabes unis, République de Corée, Kazakhstan, Mongolie, Oman, Thaïlande, Roumanie, Japon, Nouvelle-Zélande, Brésil, Sri Lanka, République tchèque, Maroc, Arabie saoudite, Arménie, Allemagne, Russie, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, Irlande, Autriche, Saint-Marin, Laos, Singapour, Belgique, Espagne, Danemark, États-Unis, Italie, Bulgarie, Slovaquie, Norvège, Suède, Israël, la France, la Turquie, l’Azerbaïdjan, l’Inde, la Suisse, la Chine, le Pakistan, la Grèce, le Koweït, la Colombie, les Pays-Bas, l’Australie, la Finlande, le Taipei chinois, la Hongrie, le Belarus, le Cambodge, l’Algérie, le Canada, l’Indonésie, le Népal, le Mexique, la Bolivie, la Croatie, le Portugal, le Turkménistan, la Palestine, le Qatar, la Libye, l’Égypte, le Timor-Oriental, l’Ukraine, les Philippines, la Malaisie, le Luxembourg, l’Argentine, la Jordanie et le Brunei Darussalam.

Tous les voyageurs entrant au Vietnam doivent :

  • Avoir un certificat de vaccination reconnu par une autorité compétente au Vietnam. La deuxième dose ou la première dose doit avoir été administrée au moins 14 jours et pas plus de 12 mois avant l’entrée. Ou bien, présenter un certificat de guérison au COVID-19 délivré dans les 6 mois précédant l’entrée.
  • Présenter un certificat de test négatif du SARS-CoV-2 prélevé par la méthode RT-PCR/RT-LAMP délivré dans les 72 heures (à partir du moment du prélèvement) précédant l’embarquement.
  • Montrer que les enfants de moins de 12 ans voyageant avec un parent ou un tuteur ont subi un test RT-PCR, dont le résultat est négatif, dans les 72 heures précédant l’embarquement.
  • Avoir une assurance médicale/voyage qui couvre le traitement par COVID-19 avec une couverture minimale de 50 000 $.
  • Participer à un voyage à forfait auprès d’une agence de voyage agréée.

6. Protocoles de voyage au Vietnam

a. Réserver un voyage à forfait

Sélectionner et s’inscrire pour participer aux programmes de voyage des agences de voyage désignées. Le programme doit fournir :

  • Des informations sur les vols
  • Hébergement
  • Services touristiques
  • Itinéraire

b. La délivrance du visa : Demande de visa auprès des agences de voyage (si nécessaire)

  • Les voyageurs fournissent aux agences de voyage les documents requis.
  • Les agences de voyage effectuent les procédures de demande de visa conformément à la réglementation. Les visas sont délivrés dans les missions diplomatiques du Vietnam à l’étranger ou aux postes frontières, en fonction des demandes des agences de voyage.

c. Préparatifs avant le vol

  • Effectuez un test RT-PCR/RT-LAMP dans les 72 heures précédant l’embarquement.
  • Avant d’entrer au Vietnam, l’agence de voyage doit conseiller aux voyageurs de surveiller leur santé et d’envisager de ne pas voyager au Vietnam s’ils présentent des symptômes du COVID-19.
  • Prendre des précautions contre le COVID-19 dans les moyens de transport avant d’entrer au Vietnam.
  • Préparez les copies des documents requis, à l’exception des copies électroniques acceptées par les autorités vietnamiennes.
  • Préparez les résultats négatifs du test RT-PCR/RT-LAMP (effectués dans les 72 heures avant l’embarquement) pour les présenter à la compagnie aérienne et aux autorités d’immigration sur demande.
  • Les enfants de moins de 12 ans voyageant avec un parent ou un tuteur doivent avoir un résultat négatif au test RT-PCR/RT-LAMP effectué dans les 72 heures précédant l’embarquement.

d. Procédure d’immigration

  • Tous les voyageurs doivent se soumettre à un contrôle sanitaire à l’aéroport international d’entrée :
  • Passer le poste de contrôle de la température.
  • Installer l’IGOVN et le PC-COVID.
  • Utilisez les applications ci-dessus pendant votre voyage au Vietnam.
  • Effectuez les procédures d’immigration à l’aéroport international conformément à la réglementation.
  • Les agences de voyage doivent aider et guider les voyageurs lors de la préparation de leurs documents d’entrée.

7. Contrôles sanitaires à l’arrivée

Tous les voyageurs entrant au Vietnam doivent soumettre une déclaration de santé obligatoire à leur arrivée. Ce formulaire peut être rempli électroniquement dans les aéroports et aux postes frontières, ou soumis en ligne le jour de l’entrée au Vietnam. Les voyageurs sont légalement responsables de la véracité et de l’exactitude des informations fournies. Tous les étrangers devront se conformer aux procédures sanitaires officielles lors de leur voyage au Vietnam.

Tous les voyageurs doivent se soumettre à un contrôle sanitaire à l’aéroport international d’entrée, et :

  • Passer le poste de contrôle de la température.
  • Installer l’IGOVN et le PC-COVID.
  • Utilisez les applications ci-dessus pendant votre voyage au Vietnam.

Effectuez les procédures d’immigration à l’aéroport international conformément à la réglementation.

Les agences de voyage doivent aider et guider les voyageurs lors de la préparation de leur document d’entrée.

Les touristes doivent :

  • S’autocontrôler en matière de santé.
  • Se conformer au message 5K du ministère de la Santé : khau trang (masques faciaux), khu khuan (désinfection), khoang cach (éloignement), khong tu tap (pas de rassemblements) et khai bao y te (déclarations de santé).
  • Respectez les mesures de prévention et de contrôle de l’infection prescrites.
  • Signalez immédiatement aux autorités sanitaires de l’aéroport toute anomalie de santé telle que toux, fièvre, mal de gorge, essoufflement, courbatures, fatigue, frissons, diminution ou perte du goût et de l’odorat.

8. Précautions de santé et de sécurité pour les voyageurs

Les voyageurs au Vietnam sont invités à prendre des précautions raisonnables contre le COVID-19 pendant leur voyage.

L’Organisation mondiale de la santé décrit ces pratiques de base pour assurer votre sécurité et celle de vos proches :

  • Évitez de voyager si vous avez de la fièvre et de la toux. Si vous avez de la fièvre, de la toux et des difficultés à respirer, alertez les services de santé et partagez avec eux vos antécédents de voyage récents.
  • Maintenez une distance sociale. Restez à un mètre ou plus des autres, en particulier de ceux qui éternuent ou toussent, ou qui ont de la fièvre.
  • Lavez-vous régulièrement les mains avec du savon et de l’eau courante. Vous pouvez également utiliser un désinfectant pour les mains à base d’alcool pour vous asperger les mains aussi souvent que vous le souhaitez.
  • Couvrez-vous la bouche et le nez avec un mouchoir en papier lorsque vous toussez ou éternuez. Jetez immédiatement les mouchoirs sales et lavez-vous les mains après avoir toussé ou éternué.
  • Évitez tout contact avec des animaux vivants. Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon si vous touchez des animaux vivants ou des produits animaux sur les marchés.
  • Ne consommez que des aliments bien cuits. Assurez-vous que vos repas, en particulier les protéines animales et les produits laitiers, sont bien cuits et préparés dans un environnement sanitaire.
  • Jetez les masques à usage unique. Si vous choisissez de porter un masque à usage unique, assurez-vous qu’il couvre votre nez et votre bouche, évitez de toucher le masque et lavez-vous les mains après l’avoir retiré.

Tout voyageur présentant des symptômes du virus – fièvre, toux et difficultés respiratoires – doit immédiatement appeler la ligne d’assistance sanitaire du Vietnam : 19003228.

9. Contrôle sanitaire au départ (ou à la sortie du Vietnam)

Voyages intérieurs : Les voyageurs sont tenus de :

  • Effectuer des autotests pour le COVID-19 sous la supervision du personnel médical le 7ème jour du voyage. Après avoir reçu un résultat négatif au test de dépistage du COVID-19, les touristes peuvent continuer à participer au programme de voyage de l’agence de voyage vers d’autres destinations autorisées à accueillir des touristes internationaux.
  • Respecter le message 5K du ministère de la Santé : khau trang (masques faciaux), khu khuan (désinfection), khoang cach (éloignement), khong tu tap (pas de rassemblement) et khai bao y te (déclarations sanitaires).

Voyages internationaux : Les voyageurs rentrent dans leur pays d’origine selon les directives et procédures publiées par les pays respectifs.

10. Procédure à suivre lors de la participation à un voyage organisé

Procédure à suivre lors de la participation à un voyage organisé

Jour 0-1       

Les agences de voyage organisent le transport des voyageurs vers les lieux d’hébergement.

Sur place, les voyageurs doivent se soumettre à un test de dépistage du COVID-19 sous la supervision du personnel médical de l’établissement ou d’un membre du personnel ayant reçu une formation sur la sécurité des tests de dépistage du COVID-19. Les résultats du test seront conservés par le personnel du lieu d’hébergement conformément à la réglementation.

Résultats du test COVID-19 :

  • S’il est négatif, les voyageurs peuvent continuer à participer au programme de voyage.
  • S’il est positif, les voyageurs seront conduits dans un établissement médical qualifié. Les frais de traitement doivent être couverts par l’assurance maladie du voyageur.

Jours 1 à 7

Les voyageurs sont autorisés à participer aux activités et services du programme de voyage fournis par des prestataires de services touristiques sélectionnés et contrôlés par les autorités locales.

Les voyageurs doivent surveiller eux-mêmes leur état de santé. S’ils présentent des symptômes tels que fièvre, toux, maux de gorge, essoufflement, douleurs corporelles, fatigue, frissons, perte du goût ou de l’odorat, ou si le test de dépistage du COVID-19 est positif, ils doivent immédiatement en informer le personnel médical pour un dépistage et une prise en charge rapides.

Toutes les activités des voyageurs et des prestataires de services doivent être conformes au message 5K du ministère de la Santé et aux mesures de prévention et de contrôle des infections conformément aux réglementations des autorités sanitaires.

Les établissements d’hébergement mettront à disposition des kits de test rapide dans les chambres d’hôtel. Il est conseillé aux voyageurs de s’autotester tous les 2 ou 3 jours et de communiquer les résultats à l’établissement d’hébergement pour un suivi conformément à la réglementation.

Les voyageurs qui s’inscrivent à un voyage organisé de moins de 7 jours : retourner dans leur pays d’origine conformément aux directives et procédures publiées par les pays respectifs.

Jour 7 et plus         

Les voyageurs qui s’inscrivent à un voyage organisé de plus de 7 jours doivent effectuer des autotests pour le COVID-19 sous la supervision du personnel médical le 7ème jour du voyage. Après avoir reçu un résultat négatif au test de dépistage du COVID-19, les touristes peuvent continuer à participer au programme de voyage de l’agence de voyage vers d’autres destinations autorisées à accueillir des touristes internationaux.

Si les touristes ont besoin de rendre visite à des proches dans des lieux autres que ceux déjà accueillis par les touristes internationaux, ils doivent s’inscrire par écrit auprès de l’organisateur pour en informer les autorités locales de la destination afin de coordonner. le suivi sanitaire, la gestion selon la réglementation.

Les voyageurs peuvent quitter le pays sur des vols commerciaux ou des vols charter autorisés.

Les voyageurs doivent se conformer pleinement aux mesures de sécurité de chaque autorité locale.

Les informations ci-dessus sont compilées par le Conseil consultatif du tourisme au Vietnam en tant que service public pour les voyageurs. Cet article sera mis à jour chaque semaine avec de nouvelles informations provenant des autorités sanitaires, touristiques et aériennes du Vietnam.

Source : Internet

5/5 – (39 votes)

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on print
Print
Share on email
Email
Share on skype
Skype

Envie de poser une question?

Veuillez nous poser votre question. Nous sommes très heureux de vous répondre toutes vos questions

Van Pham
Van Pham

Je m’appelle Van Pham. Quand j’étudiais le français à l’université des langues étrangères de Hanoi, j’ai rêvé de travailler dans le secteur touristique et d’avoir l’occasion de visiter tous les magnifiques sites vietnamiens. Pour que davantages de voyageurs francophones découvrent mieux mon beau pays, je me suis joint à Atypik Vietnam. Je voudrais partager mes expériences de voyage intéressantes avec vous. J'espère que mes connaissances pourront vous aider de bien préparer votre voyage au Vietnam.

tag :tourisme vietnam, covid vietnam, coronavirus vietnam, voyage au vietnam